Constant Deviants « Avant Garde » @@@½


Une présentation des Constant Deviants s’impose au grand nombre. Ce tandem originaire du New Jersey fondé en 1996 consiste en un rappeur, M.I., et un DJ/producteur, DJ Cutt, un binôme complémentaire « à l’ancienne ». Après la sortie d’une poignée de maxis, les deux membres ont tenté leur chance chacun de leur côté autour des années 2000, M.I. signait un deal solo chez Arista (une filiale de Sony Music) tandis que DJ Cutt jouait les ingénieurs du son pour des artistes Roc A Fella (Memphis Bleek, Beanie Sigel et NORE).

Lire la suite Constant Deviants « Avant Garde » @@@½

Bishop Nehru « Nehruvia : The Nehruvian EP » @@@@


Vous allez pas mal entendre parler de ce jeune prodige de 18 ans. Avant d’être repéré par Nas qui l’a signé sur son label Mass Appeal, Bishop Nehru s’est fait remarquer par ses mixtapes digitales et a déjà collaboré avec des noms comme MF Doom (le projet NehruvianDOOM) et les garnements anglais des Disclosure pour le single « You Stressin’« . En attendant son premier album solo officiel, le new-yorkais dévoile un avant-goût très prometteur avec The Nehruvian EP qu’il a entièrement auto-produit.

Lire la suite Bishop Nehru « Nehruvia : The Nehruvian EP » @@@@

Clear Soul Forces « Fab 5ive » (produced by Nameless) @@@@


Les quatre fantastiques E-Fav, L.A.Z., Noveliss et Ilajide sortent l’épisode trois de leurs aventures discographiques avec l’apport d’un cinquième homme, le producteur Nameless. Tout compte fait, les Clear Soul Forces deviennent les Fab 5ive, ainsi le hip-hop de la ville de Detroit est très bien représenté.

Lire la suite Clear Soul Forces « Fab 5ive » (produced by Nameless) @@@@

Raekwon « Fly International Luxurious Art (F.I.L.A.) » @@½


Le nom de Raekwon incite respect de plus total et unanime, celui que l’on doit au ‘chef’ du Wu-Tang Clan et auteur du classique Only Built 4 Cuban Linx et sa séquelle qui devrait acquérir ce statut, si ce n’est déjà le cas. D’une certaine manière, il a été aussi l’uns des initiateurs de ce qu’on appelle parfois le cocain rap.

Lire la suite sur Now Playing Mag

Yelawolf « Love Story » @@@½


Le premier album studio de Yelawolf paru fin 2011,  a été une franche déception. Incohérent, passable, trop ‘pop’, les qualités et les bonnes intentions de Radioactive sont devenues transparentes. Peut-être s’attendait-on trop à de la trunk musik. Pour reconquérir ses fans, il tente alors de rattraper le coup avec Trunk Muzik Returns, la séquelle de sa mixtape qui l’a rendu célèbre et offert un contrat avec Interscope. De nouveau, les auditeurs ont été perdu par la tournure expérimentale de ce projet. Alors pour son second album en major, le rappeur cherokee de chez Shady Records a pris une toute autre voie avec Love Story.

Lire la suite Yelawolf « Love Story » @@@½

The Alchemist and Oh No present « Welcome to Los Santos » @@@@


Il nous avait été informé au dernier trimestre 2014 que Mass Appeal (le label de Nas qui venait de sortir la bombe Run The Jewels 2) était en charge de sortir une compilation inspirée du blockbuster Grand Theft Auto V. C’était déjà grandiose. Alors si en plus ce sont les gangréneux Oh No et Alchemist qui se chargés de compiler des morceaux originaux pour Welcome to Los Santos, je vous laisse imaginer l’état d’excitation.

Lire la suite The Alchemist and Oh No present « Welcome to Los Santos » @@@@

L’Orange & Jeremiah Jae « The Night Took Us In Like Family » @@@@


Nouveau passage par la case Mello Music Group, avec le projet commun du producteur de Nashville L’Orange et de Jeremiah Jae,  rappeur de Chicago repéré par Flying Lotus. Selon lui, de tous les albums collaboratifs qu’il a pu réaliser, The Night Took Us In Like Family est celui dont il est le plus fier.

Lire la suite L’Orange & Jeremiah Jae « The Night Took Us In Like Family » @@@@

Young Thug « Barter 6″ [mixtape] @@@½


 Alors là, si on m’avait dit un jour que j’écouterai un album de Young Thug connaissant mon aversion modérée pour la musique trap… À force voir toute la publicité et la controverse qui entoure ce drôle de gaillard, ça a bien fini par piquer ma curiosité, alors je me suis discrètement caché dans un coin pour écouter sa mixtape dont tout le monde parle, pour voir ce qu’elle contient de fameux autre que son intitulé qui ne demande qu’à ce qu’on remplace le ‘B’ par un ‘C’.

Lire la suite Young Thug « Barter 6″ [mixtape] @@@½

Tyler, the Creator « Cherry Bomb » @@@½


Tyler s’était montré particulièrement discret sur Twitter depuis le début de l’année, peut-être qu’il nous prépare un truc se disait-on. Tout juste ! Une semaine après la sortie surprise d’Earl Sweatshirt, le leader des Odd Future nous fait le même plan du « je sors mon album Cherry Bomb la semaine prochaine les mecs ». BOOM !

Lire la suite Tyler, the Creator « Cherry Bomb » @@@½

Bodega Bamz « Sidewalk Exec… » @@@@


Vous avez entendu parler du mouvement Beast Coast qui réanime le rap new-yorkais? Peut-être que si je vous évoque des noms comme le A$AP Mob (dont il n’est plus la peine d’évoquer les noms d’A$AP Rocky et A$AP Ferg), Joey Bada$$ et son crew Pro Era, The Underachievers… On peut dire que c’est tout ça, en comptant maintenant Bodega Bamz, représentant de la communauté du spanish Harlem. Repéré par les médias avec son clip « Navy« , ce rappeur de 28 ans mi-dominicain mi-porto-ricain est arrivé avec Sidewalk Exec chez Duck Down.

Lire la suite Bodega Bamz « Sidewalk Exec… » @@@@

Saga « From out of the Shadows » [EP] @@@@½


The Source a été le premier a lancer ce MC new-yorkais répondant au blase de Saga, une source sûre donc. Son premier extrait « City Streets » avec Roc Marciano et produit par l’un des maîtres actuels du boom-bap Marco Polo avait un goût très marqué d’authenticité, celle que les puristes pensaient voir disparaître mais qui semble revenir sur la East Coast grâce à des types comme Joey Badass. Cet EP gratuit From out of the Shadows vient nous le confirmer, les amoureux de musique hip-hop vont jubiler.

Lire la suite Saga « From out of the Shadows » [EP] @@@@½

Curren$y « Pilot Talk III » @@@@½


Trois ans sans sortir un album studio, le nouvel-orléanais Curren$y nous a couvert de mixtapes (au hasard le délectable The Drive-in Theater), EPs (dont le Live In Concert avec Wiz Khalifa) et autres projets de label (les deux albums de la Jet Life) pour nous faire patienter jusqu’à ce troisième volume de Pilot Talk dont on fantasmait tant. Les deux premiers volets étaient sortis en 2010 sur la structure DD172 créée par Damon Dash et étaient produits par Ski Beatz. C’était aussi les deux premiers albums physiques de Curren$y après de nombreuses sorties dématérialisées qui lui ont permis d’élargir sa fanbase.

Mais ce sont bien Pilot Talk « un » et II qui ont lancé Spitta Andretti dans la stratosphère en développant un univers insoupçonné à base de bolides, de weed et d’instrus laid-back à souhait, autant d’éléments qui ont posé les solides bases de sa musique chill-rap (pourrait-on dire) qu’il a ensuite dérivé à volonté pour en arriver en 2012 à sa première sortie en major The Stoned Immaculate. S’attaquer à la poursuite d’une saga culte (le Pilot Talk I s’échange contre 43 euros neuf sur le site de la Fnac) était un pari risqué, il s’est avère aujourd’hui que Pilot Talk est une trilogie culte.

Lire la suite Curren$y « Pilot Talk III » @@@@½

Wale « The Album About Nothing » @@


Pour son quatrième album (hé oui que le temps passe vite), le washingtonien Wale a tenu à faire un clin d’oeil à sa Mixtape About Nothing qui l’a fait connaître en 2008 (suivi plus tard de la suite More About Nothing) et décliner le concept en album. Lui, comme Drake, Kid Cudi, J.Cole, Big K.R.I.T. et bien sûr Kendrick Lamar, a fait partie de cette première génération de rappeurs qui autour de 2010 a commencé par gagner leur popularité sur Internet avec des mixtapes téléchargeables sans dépenser le sou avant de capitaliser dans l’industrie du disque. L’ironie voudra que cet Album About Nothing nous rende nostalgique de cette période pas si lointaine.

Lire la suite Wale « The Album About Nothing » @@

DJ EFN « Another Time » @@@½


Roi de la mixtape de Miami (plus d’une quarantaine en 20 ans!), légende discrète de la culture hip-hop, DJ EFN s’offre, et nous offre, sa première compilation officielle sur CD, édité sur sa struscture Crazy Hood Productions. Les nostalgiques des compiles rap de DJ Clue, Tony Touch ou encore Statik Selektah vont rajeunir d’une grosse dizaine d’années au moins avec Another Time ! Le titre correspond tout à fait à l’esprit ‘back in the days’. Vu le nombre incalculable de connexions qu’il a tissé au fil des années, il y a foule sur ce projet qui concrétise l’ensemble d’une carrière bien remplie. Le genre de chronique où le name-dropping tombe tous les cinq mots en moyenne. Pour l’anecdote, c’est le graphiste Skam2 (Tribe Called Quest) qui a dessiné la pochette.

Lire la suite DJ EFN « Another Time » @@@½

Ludacris « Ludaversal » @@@@


Cinq ans que Ludacris n’avait pas sorti d’album, le rappeur d’Atlanta nous avait laissé sur le souvenir du très moyen Battle of the Sexes. Une carrière qu’il a mise entre parenthèses au profit de sa carrière d’acteur, catapultée grâce à la franchise Fast & Furious, dont la sortie du 7e volet Furious 7 coïncide avec celle de ce 9e album Ludaversal. Voilà Chris Bridges maintenant face à un gros défi : le come-back.

Lire la suite Ludacris « Ludaversal » @@@@

Chroniques Rap, Soul/R&B, Electro…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 293 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :