DJ Muggs & Mach-Hommy « TUEZ-LES TOUS » @@@@


Quelques chiffres. TUEZ-LES TOUS avec Mach-Hommy est le neuvième collab LP du mythique DJ Muggs, son sixième album depuis un an -je pars bien depuis Avril 2018 en comptant le dernier Cypress Hill- et déjà le deuxième projet qu’il sort en 2019 sur son label Soul Assassins Records après le très bon Hell’s Roof avec Eto, alors que vient seulement de s’achever le premier trimestre. Cette quantité de travail est impressionnante, il en va de même pour l’aspect purement qualitatif.

Le titre de l’album interpelle naturellement, pas seulement pour l’appel au massacre (calmez-vous c’est juste de la musique) mais parce que, vous l’avez bien lu, il est écrit en français. Vous verrez pourquoi. Mach-Hommy n’est pas un nom que vous avez aperçu, jusqu’à maintenant, dans les bacs de votre disquaire favori. Sa notoriété s’est surtout faite sur Internet par où il proposait d’échanger une copie de son premier album H.B.O. contre 1000$ l’unité, comme le faisait Nipsey Hussle qui vient brutalement de nous quitter. Mais il est fort à parier qu’avec Tuez-les tous, profitant de la notoriété de Muggs, vous allez un peu plus entendre parler de lui.

Avec un style de noir-rap proche du maître Roc Marciano et Prodigy, il était évident que la connexion avec le très obscur DJ Muggs se fasse en un claquement de noir, avec des beats down-tempos qui en imposent à chaque coup. Toujours avec ce travail incroyable pour ‘encrasser’ les sonorités, que ce soit les caisses, les samples,… tout pour plomber l’ambiance et c’est pas pour nous déplaire, au contraire. Alors donc, le titre en français n’a rien d’une curiosité (quoique, si en fait) puisqu’en lisant le tracklisting, pas mal de tracks sont écrits en ‘french baragouiné’ mais qui s’avère être en réalité du créole haïtien : « Lajan Jwif« , « Bon Nwit« , « NTM » (devinez!) et même le terrible « 900k » qu’il prononce en français dans le refrain (« neuf cents mille »). Même que la Bretagne est dans la place avec « Kouign-Amman » ! Trop dommage qu’il n’existe pas d’emoji ‘drapeau breton’…

Une autre particularité du Dump Gawd de Newark, c’est son écriture qu’il est parfois difficile à appréhender tellement ses images manquant de lisibilité passent vite. Il faut s’accrocher, être absorbé par voix grave ne suffit pas. Quand le rappeur décide d’être plus clair, il devient tout de suite plus menaçant comme sur « NTM« , avec un environnement changeant qui se termine sur une voix en sw. En tout cas l’alchimie fonctionne entre Mach-Hommy et Muggs, ensemble unis dans leur obsession pour la mort, avec des highlight comme le boom-bap « Kouign-Amman« , « 900k » et ce « Bon Nwit » caractérisé par grésillement en fond sonore, un bruit anormal et continu qui procure un certain suspens. C’est la touche de Muggs, de petites subtilités comme celles-là qui. Dans un style plus cool, « Stain Glass » avec son ambiance ‘yacht music’ donne un semblant de calme. Enfin, pas mal de featurings notables, comme Meyhem Lauren (un habitué), The God Fahim et surtout Your Old Droog qui fait impression sur « Mami Wata« , au point de nous laisser rêver d’un collab LP avec Muggs. Qui sait, cela pourrait arriver au rythme où il va…

On pourrait justement faire le reproche à DJ Muggs de ne pas suffisamment personnaliser les productions en fonction de ses collaborateurs, mais dans ce cas ce ne s’appellerait pas un projet type « DJ Muggs & … », si? Après, s’il fallait classer par ordre de préférence Tuez-les Tous par rapport aux autres récents collab LP, on aurait le temps d’écouter ce disque trois ou quatre fois.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.