August Greene (Common, Karriem Riggins, Robert Glasper) @@@½


C’est un trio qui, sur le papier, a de quoi faire rêver. Common, légendaire Chicago MC, l’extraordinaire batteur-producteur Karriem Riggins et le compositeur soul/jazz de renom Robert Glasper, ensemble pour former ce nouveau groupe baptisé August Greene et donner vie à ce projet commun portant leur nom. Sorti d’abord en exclusivité le 9 mars sur…

Karriem Riggins « Headnod Suite » @@@@


Karriem Riggins n’est pas du genre producteur superstar, très loin de là, et pourtant il a collaboré avec beaucoup d’entre eux, de stars du hip-hop et de la soul, et pas que. Jugez-en un peu, ce vieil ami de J Dilla a joué de la batterie ou créé des beats pour Madlib, Roy Hargrove, Slum Village,…

Nick Grant « Return of the Cool » @@@@


Carte d’identité : Nick Grant, 27 ans, originaire de Caroline du Sud. Job : rappeur. Références : souhaite qu’on le compare un jour à Jay-Z et Nas. Nom de l’album : Return of the Cool. Producteurs : Organized Noise, DJ Khalil, Karriem Riggins, Don Cannon… Manager : le boss de Grand Hustle Records. Major : Sony.

Common « Black America Again » @@@@½


Les élections américains du 8 novembre 2016 ont été annonciatrices de lendemains difficiles pour les communautés noires et hispaniques aux Etats-Unis. Barack Obama, premier président noir, donnera son siège du bureau ovale à un milliardaire septuagénaire xénophobe et sexiste, pro-arme, pro-vie, adoubé par le KKK, désavoué par son propre camp républicain et sans expérience du monde politique. Certains artistes,…

Kaytranada « 99.9% » @@@@½


Il existe des producteurs discrets et peu bavards qui font parler d’eux par la forte admiration que suscite leur travail. Ils sont des milliers à réaliser des remixes qu’ils diffusent sur soundcloud, des EP sans prix bien souvent, à avoir l’opportunité de collaborer avec des noms influents ou émergents, mais seuls quelques-uns reviennent avec insistance et…

J Dilla « The Diary » @@@


Comme pour Pimp C, le label Mass Appeal nous offre l’occasion d’avoir en possession (encore) un nouvel album posthume de J Dilla dix ans après sa disparition. À ce rythme-là, il a déjà doublé 2Pac si on compte depuis Jay Love Japan en 2007 puisque The Shining était conçu de son vivant et Ruff Draft une…

Elzhi « Lead Poison » @@@@½


Les albums solos d’Elzhi sont aussi rares que ceux de Dr Dre, mais rareté et exception vont souvent de pair. Son premier vrai album, le MC de Detroit affilié aux Slum Village le sort en 2008, The Preface, produit intégralement par Black Milk. Il y aura aussi l’extraordinaire mixtape Elmatic deux ans après, l’une des meilleures de…

Kanye West « The Life of Pablo » @@@½


Je veux vous parler du plus grand artiste rap de tous les temps, d’un album magnifique, de l’oeuvre de toute une vie, le pinacle d’une carrière, l’achèvement ultime après la construction d’une famille avec une femme vertueuse, de quelque chose d’absolument grandiose, qui fait battre notre coeur.

M.E.D. « Classic » @@@@½


Définition du mot ‘classique’ dans le rap en 2011 : terme abusé et galvaudé depuis plusieurs années par bon nombre de rappeurs vaniteux en pleine promotion de leurs nouvelles sorties. Avant que ça ne devienne un non-sens, le terme référentiel de ‘classique’ était une distinction majeure, la reconnaissance de l’immense valeur artistique d’un album par…

Madlib – Medicine Show #11 « Low Budget Hi-Fi Music » @@@½


Ce 11e numéro du Medicine Show paru en Janvier 2011 marque le retour de Madlib avec du matériau brut 100% indie hip-hop. Principalement des démo, mixes rares et enregistrements inédits sortis de ses placards. Tous les MCs de Stones Throw et autre satellites du label indépendant (Oh No, Strong Arm Steady, Roc C, MED, Guilty…

Madlib – Medicine Show #7 « High Jazz » @@@@


On connaît Madlib comme un producteur de indie hip-hop de renom. Un autre de ses talents incroyables est qu’il est aussi un très bon jazzman, ce n’est pas vraiment une nouveauté mais c’est important de le signaler. En 2001 déjà, il s’était converti au jazz contemporain par le biais de son groupe le Yesterday New…

Erykah Badu « New AmErykah part two : Return of the Ankh » @@@@½


Une femme sait se faire attendre. Erykah nous a fait languir deux longues années depuis 4th World War (lire la chronique), avec cette promesse d’une suite : Return of the Ankh (Control Freaq Records/ Universal Motown). C’est-à-dire que durant ce hiatus, notre déesse de la NuSoul a mis au monde son troisième enfant, fruit de…

Madlib The Beat Konducta « WLIB AM: The King of the Wigflip » @@@1/2


Pete Rock, Jay Dee/J Dilla, Will.I.Am, Marley Marl, DJ Jazzy Jeff, King Britt, DJ Spinna, Foreign Exchange, Nicolay, Clutch Player, DJ Vadim… Il y en a eu des producteurs, méconnus ou illustres, européens ou américains, qui se sont succédés chez le label anglais BBE Records. Dernier arrivant et pas des moindres, Otis Jackson Jr alias…

Erykah Badu « New AmErykah Part One : 4th World War » @@@@


À tous les baduistes de la Terre, la reine mère Erykah arrive avec une missive pour éveiller les consciences endormies de son peuple de New Amerykah. Une nouvelle Erykah Badu, une nouvelle musique soul, une œuvre afro-américaine corps et âme dont voici la première partie sous-titrée 4th World War. Ce thème fort à méditer sert à dépeindre…

Peanut Butter Wolf « 2K8 B-Ball Zombie War » @@@@


Au tour de Peanut Butter Wolf, producteur et patron du label indépendant Stones Throw, de s’occuper de la bande-son de la franchise NBA 2K8, en partenariat avec Decon et 2K Sports. Avis à tous les férus de hip-hop alternatif et de genres nouveaux, 2K8 B-Ball Zombie War est la soundtrack de jeu vidéo de basketball la…

Consequence « Don’t Quit Your Day Job » @@@@


Connu depuis son apparition au sein des Tribe Called Quest sur Beats, Rhymes & Life en 96, Consequence a réapparu en 2002 sur le terrain saturé des mixtapes (dont Take’Em To The Cleaners et A Tribe Called Quence) avant de signer chez l’écurie G.O.O.D. Music de Kanye West. Des apparitions discrètes et confidentielles pour cet homme de l’ombre qui aurait…

J Dilla « The Shining » @@@@½


Mois dé février 2006, James Yancey nous a quitté une semaine à peine après la sortie de ‘Donuts’, laissant un grand vide autour de lui. Tiers des The Ummah (avec Ali et Q Tip) et par défaut membre actif du mouvement Soulquarian (avec Common, Slum Village, The Roots, Erykah Badu, D’Angelo…), Jay Dee aka J…

Common « Be » @@@@@


Il y a eu Common Sense avant (‘One Day It’ll Make More Sense’, le classique ‘Resurrection’), le Common pendant (le nusoul ‘Like Water For Chocolate’ et l’expérimental ‘Electric Circus’) et le Common après Erykah Badu, le Common qui conjugue maintenant ‘Be’ au présent. ‘Be’ pour « sois », un nom simple et universel pour baptiser…

Common « Electric Circus » @@@@


Electric Circus est un album à part dans la discographie 4 étoiles de Common. Correction, un des albums à part, parce qu’il en a deux-trois comme ça qui sortent des sentiers battus. Ce successeur du chef d’oeuvre et best-seller Like Water For Chocolate (qui s’est écoulé à plus de 700 000 exemplaires) a quasiment marqué la fin…

Jay Dee aka J Dilla « Welcome 2 Detroit » @@@@1/2


De 1995 à 2000, Jay Dee s’est solidement construit un nom dans le milieu rap, de groupes en mouvances et inversement. Jeune beatmaker au potentiel exponentiel, il intègre The Ummah, le pool de production de Native Tongues composé de Ali Shaheed Muhammad et Q-Tip, et produit avec eux Beat, Rhymes & Life et The Love…