Archives pour la catégorie – Hip-Hop/Rap

Catégorie contenant les articles Hip Hop et Rap d’artistes américains et européens.

MC Eiht « Which Way is West » @@@½


Il y a une conséquence du réchauffement climatique qui aura bien été bénéfique pour le rap, c’est le réchauffement des relations entre la Eastcoast et la Westcoast, quelles que soient les générations. Dr Dre a été l’un des premiers à tendre la main à la partie adverse avec Nas en 1996, puis il a conçu l’album du super-groupe éphémère The Firm, signé Rakim (avec qui ça n’a hélas pas fonctionné), Busta Rhymes,… La suite on la connaît et elle a été riche en collaborations.

Le docteur n’a pas été le seul artiste californien à basculer occasionnellement vers l’Est mais il faut dire que sa connexion avec DJ Premier sur Compton été 2015 en a surpris plus d’un, avant de remettre ça sur « The Documentary 2 » de The Game. Trop tard me direz-vous cette coopération entre 2 producteurs des plus emblématiques de leurs côtes respectives mais c’était important de le faire. Les voyages de Primo sur la côte pacifique avaient d’autres motifs professionnels comme cet album avec MC Eiht annoncé de longue date, Which Way iz West. G-G G-Gyeah!

Lire la suite MC Eiht « Which Way is West » @@@½

TLC (eponyme) [Deluxe] @@@


Ce genre de retour annoncé de longue date et qui finit un beau jour par devenir concret. Après une série de best-of/greatest hits/compilations pendant quinze ans, ce projet final voit enfin le jour, non sans les donateurs de leur opération Kickstarter (c’est comme une cagnotte Leetchi sauf qu’il faut atteindre une somme à 6 chiffres). Voici l’album final éponyme du trio culte r&b féminin d’Atlanta, ou plutôt duo bien que T-Boz et Chilli aient conservé le ‘L’ de TLC en la mémoire de Left-Eye.

Lire la suite TLC (eponyme) [Deluxe] @@@

Public Enemy « Nothing is Quick in the Desert (except death) » @@@½


De 1987 avec la sortie de Yo! Bum Rush the Show chez Def Jam à cette année, cela fait 30 ans de carrière dans les jambes de Public Enemy. De fait, le groupe emmené par les légendaires Chuck D, DJ Lord et Flavor Flav tient le record de longévité dans la musique rap et pour fêter cet anniversaire, ils ont fait cadeau de cet opus inédit titré Nothing is Quick in the Desert (except death), temporairement téléchargeable gratuitement sur BandCamp (mais plus maintenant, c’était jusqu’au 4 juillet, flûte!).

Lire la suite Public Enemy « Nothing is Quick in the Desert (except death) » @@@½

Vince Staples « Big Fish Theory » @@@@


Après avoir mis le feu à la baraque avec l’EP Hell Can Wait, le jeune Vince Staples est revenu l’été 2015 pour évoquer dans une chaleur étouffante les souvenirs de la période estivale de 2006 (Summertime ’06). Le mois de juin caniculaire était un prélude pour nous préparer au retour de notre pompier-pyromane de Long Beach avec un des albums de cet été 2017, Big Fish Theory (ARTium Recordings/Black Smith/Def Jam). Mais pas très rap « rap » comme vous pourrez l’entendre, encore moins westcoast, le rappeur a négocié le virage du second album en driftant sur la voie de l’électro.

Lire la suite Vince Staples « Big Fish Theory » @@@@

DJ Khaled « Grateful » @@½


Ce mignon petit garçon barbotant dans un jacuzzi s’appelle Ahsad Khaled. Il n’a pas encore un an, il est déjà plus connu qu’Yves Duteil et a déjà plus profité de la vie que le fiston du Prince William. Et il est le producteur exécutif de Grateful, le nouvel album de papa DJ Khaled.

Lire la suite DJ Khaled « Grateful » @@½

Big Boi « BOOMIVERSE » @@@½


Selon les statistiques, BOOMIVERSE est le troisième album solo du Big Boi, même si techniquement on devrait considérer en plus Speakerboxxx en tant que tel. Cela dit, en tout et pour tout, en comptant l’EP collaboratif Big Grams avec Phantogram, il s’agit de son quatrième projet sans Andre 3000, jusque-là vous suivez? Peu importe la théorie, testons le pouvoir d’attraction de ce nouvel objet circulaire créé par la moitié des Outkast.

Lire la chronique complète sur SURLmag.fr →

 

2 Chainz « Pretty Girls 👍 TRΛP MUSIC » @@@@


2 Chainz est cet espèce de personnage amusant et exhubérant qui nous manque vite. Pourtant il n’a pas cessé d’être présent depuis B.O.A.T.S. 2 : l’album Collegrove en partenariat avec Lil Wayne, entre deux les mixtapes Trapavelli Tre et Daniel Son; Necklace Don, et tout plein de featurings qui coûtent 6 chiffres , même sur le dernier album des De La Soul ! Puis encore ces playlists sur Spotify nous préparant psychologiquement à Pretty Girls like Trap Music. Le stratagème de l’ex-Tity Boi des Disturbing Tha Peace a fonctionné au point de réclamer cette dose de trap.

Lire la suite 2 Chainz « Pretty Girls 👍 TRΛP MUSIC » @@@@

Kool G Rap « Return of the Don » @@@


Les vétérans Eastcoast n’ont pas rappé leurs dernières rimes, on a vu encore récemment avec KRS-One qui n’était pas prêt de tirer sa révérence. Trente ans dans le game et toujours prêt à dégainer au mic malgré les rides et la silhouette qui bedonne, paraît que ça permet de conserver son statut d’anciennes gloires. Surtout quand on est le parrain (grand-papa?) du mafioso rap comme Kool G Rap. 2017 le don est de retour avec un dixième album studio contenant 11 morceaux entièrement produit par MoSS, et bien accompagné.

Lire la suite Kool G Rap « Return of the Don » @@@

ZoTheJerk & Frost Gamble « Black Beach » @@@½


Dans la cité industrielle de Detroit se trouvent en haut de la chaîne des personnalités comme Eminem, Royce Da 5’9, Big Sean… Au niveau en dessous, ceux reconnus internationalement sur la surface du globe avec un laisser-passer dans l’underground, les Black Milk, Guilty Simpson, Elzhi, Slum Village… Puis les ‘nobodys’ plus bas que terre, ceux au troisième sous-sol de la pyramide sociale, plus méconnus et indépendants encore, qui n’ont pas de quoi décemment vivre de leur passion. C’est là où les rappeurs et producteurs mettent les mains dans le cambouis pour s’en sortir et doublent d’efforts pour élever leur voix, c’est là d’où vient ZoTheJerk.

Lire la suite ZoTheJerk & Frost Gamble « Black Beach » @@@½

Lil Yachty « Teenage Emotions » @@½


Parmi les Power Rangers de la trap, ou plutôt la bande Mumble Trappers, comptez sur force jaune (Young Thug), bleu (Lil Uzi Vert) et rouge/violet avec Lil Yachty. Il y a deux ans encore, personne ne murmurait le nom de ce dernier et en deux EP seulement, cet original originaire d’Atlanta a fini signé chez Motown à 18ans, tandis qu’il était décrié pour son zéro pointé en matière de Hip Hop. Vous avez bien lu Motown, label ô combien légendaire qui a depuis plusieurs années perdu de son excellence, sans vouloir jouer le vieux qui rouspète. Je n’ai pas parié un seul kopeck sur Yachty mais je m’étais dis « pourquoi pas… »

Lire la suite Lil Yachty « Teenage Emotions » @@½

Faith Evans & The Notorious B.I.G. « The King & I » @@@½


Pour fêter les 20 ans de la disparition de Christopher Wallace alias Notorious B.I.G., son épouse Faith Evans a offert un beau cadeau en sa mémoire : un album duo The King & I. Et même plus qu’un classique duo homme/femme, un couple mort/vivant. Avis aux nostalgiques des débuts de Bad Boy Records.

Lire la suite Faith Evans & The Notorious B.I.G. « The King & I » @@@½

The Underachievers « Renaissance » @@@@


C’est tout chaud, c’est tout frais, ça vient de sortir. Le duo de Flatbush The Underachievers signent leur troisième album nommé Renaissance. Toujours dans une veine Beast Coast, l’univers atypique d’AK et Issa Gold a terminé de prendre sa forme définitive.

Lire la suite The Underachievers « Renaissance » @@@@

David Banner « The God Box » @@@@


Le monstrueux David Banner vient de sortir son premier album studio depuis… 9ans. Ce qui ne veut pas dire qu’entre deux il a chômé puisqu’il a sorti un LP commun avec 9th Wonder (Death of a Pop Star) et la mixtape Sex Drugs & Video Games. Il n’empêche que l’attente fut longue pour The God Box! Sa barbichette a eu le temps de blanchir, et ma tête de se dégarnir.

Lire la suite David Banner « The God Box » @@@@

Snoop Dogg « Neva Left » @@@


Puisque Coolaid s’est complètement évaporé de nos souvenirs de l’été dernier, ce bon vieux Snoop Dogg arrive avec déjà un autre album solo, son quinzième (en comptant son escapade reggae Reincarnated sous le blase de Snoop Lion). Mais pour remplacer des rayons le tiédasse et fadasse de Coolaid, il propose avec Neva Left un pâté avec comme un drôle de goût de G Funk réchauffé.

Lire la suite Snoop Dogg « Neva Left » @@@

T-Pain & Lil Wayne « T-Wayne » @@@½


Alors je ne sais pas si vous avez une bonne mémoire, mais il est vrai qu’à la fin des années 2000 il était question d’un projet commun entre T-Pain et Lil Wayne, c’était vers 2008 à peu près. Imaginez l’affiche : deux artistes au sommet de leur popularité, deux superstars dont le point commun était d’utiliser l’autotune à foison, au point de s’interroger s’ils n’allaient pas s’en greffer un dans la trachée. Le chanteur de « Buy U a Drank » venait de sortir Three Ringz et Lil Wayne n’est pas redescendu de son piédestal après l’énorme carton de Tha Carter III. C’étaient aussi les rois incontestés  des featurings en  à ce temps-là.

Nomde de cette collaboration => T-Pain x Lil Wayne => FUUUU-SION => T-Wayne.

Lire la suite T-Pain & Lil Wayne « T-Wayne » @@@½