Archives du mot-clé Illmind

Nicki Minaj « Queen » @@@½


Trois ans et demi se sont écoulés depuis The Pinkprint. Au train où vont les choses, cette longue absence a vu passer pas mal d’événements. Dont l’avènement d’une certaine Cardi B venue conquérir le trône des reines du rap. Longue comme la durée d’enregistrement de ce quatrième album, un an et demi, conçu aux quatre coins des Etats-Unis et même à Paris, au Studio de la Grande Terre. Longue au point que Nicki Minaj était à deux doigt de devenir has-been. Tiens, ça rime avec Queen des rappeuses féminines.

Lire la suite Nicki Minaj « Queen » @@@½

Drake « Scorpion » @@½


Pour répondre à l’humiliation publique de Pusha T, Drake a directement embrayé sur la présentation de son cinquième album baptisé Scorpion, son signe astrologique, on s’en serait douté. Le rappeur canadien avait une belle fenêtre devant lui, tandis que J.Prince jouait son avocat et le buzz inespéré provoqué par son échange verbal avec l’ex-membre des Clipse. Le champs était libre pour lancer un double-album même, et aller battre des records de streaming : un milliard d’écoutes en une semaine. <Birdman_se_frottant_les_mains.gif>. Mais la confirmation que l’on retiendra le plus de ce album double-album fleuve (pléonasme) qui s’écoute préférablement le dimanche à l’heure de la sieste est que : Aubrey Graham le père d’Adonis.

Lire la suite Drake « Scorpion » @@½

The Carters (Beyoncé & Jay-Z) « EVERYTHING IS LOVE » @@@½


C’était dimanche 17 juin le matin, pas très frais, en train de tartiner sa biscotte. Un coup d’oeil sur le smartphone pour checker la timeline Twitter où l’on découvre que, ô surprise ô joie, le powercouple de l’industrie musicale Beyoncé et Jay-Z ont enfanté dans la nuit Everything is Love, leur premier album collaboratif. Sur Tidal, pour commencer, synonyme de on peut finir son ptit dej’ tranquille et un brin frustré. Une surprise j’ai dit?

Lire la suite The Carters (Beyoncé & Jay-Z) « EVERYTHING IS LOVE » @@@½

Royce da 5’9 « Book of Ryan » @@@@


Grosse actu pour Royce Da 5’9 cette année en dépit de la fin annoncée du super-groupe Slaughterhouse dont il fait partie. Un mois et demi après le très lourd PRHYME 2, le féroce MC de Detroit ne relâche pas ses efforts avec un nouveau solo, très perso celui-ci, The Book of Ryan. Probablement un des albums les plus imports de sa carrière parce qu’il est autobiographique, mais pas que.

Lire la suite Royce da 5’9 « Book of Ryan » @@@@

TDE « Black Panther : The Album » @@@@


Black Panther est assurément le gros carton cinéma de ce premier trimestre 2018 et il fallait un album qui puisse culminer dans les mêmes sphères que le film Marvel et tout ce qu’il représente. Si l’annonce de la prise en charge de ce projet par le label Top Dawg Entertainment s’est faite en tout début d’année, les travaux étaient déjà à un stade bien avancé puisqu’au mois d’août dernier, 50% du job était déjà fait, alors que l’équipe était en tournée pour défendre DAMN. C’est Ryan Coogler, le réalisateur de Black Panther, qui a approché Kendrick Lamar pour la confection de l’album du film. Meilleur choix pour les combats qu’il mène au sein de la culture hip-hop et son talent immense, Kung-fu Kenny redevenu King Kendrick a totalement rempli le contrat.

Lire la suite TDE « Black Panther : The Album » @@@@

Skyzoo « In Celebration of Us » @@@@½


N’appelez pas ça un retour. Depuis ses débuts chez Duck Down en 2009 avec The Salvation, le dénommé Gregory Skyler Taylor surnommé Skyzoo (y a-t-il encore besoin de l’épeler?) nous gratifie au moins une fois par an d’une sortie de très haute qualité, que ce soit un EP, une mixtape ou un album, en monôme ou en binôme. Pas plus tard que cet été, le rappeur de Brooklyn nous comblait avec le mini-album Peddler Themes, modeste mais pas moins étincelant, et avant cela il y a eu le collab album The Easy Truth avec Apollo Brown. Et en ce début d’année, c’est avec nouveau grand album, In Celebration of Us (First Generation Rich), que Skyzoo peut d’ores-et-déjà prétendre avoir plié le rap game indépendant cette année 2018.

Lire la suite Skyzoo « In Celebration of Us » @@@@½

Dave East « P2 » @@@½


P2, pour Paranoia 2, est la suite de cet EP de Dave East publié par Mass Appeal à la rentrée 2017 et qui a connu un certain succès, plutôt qu’un succès certain. Ce projet est une réaction aux critiques qu’il a pu recevoir entre temps. Il sert aussi à maintenir le niveau d’attention du public et montre à quel point le rappeur de Harlem a faim. En revanche, un projet d’une quinzaine de titres et qui dure près d’une heure, ça ne répond en aucun cas à la définition d’un EP hein… ‘lol’ vertical.

Lire la suite Dave East « P2 » @@@½

Huncho Jack (Travis Scott & Quavo) « Huncho Jack, Jack Huncho » @@½


Les projets collaboratifs entre artistes rap ou r&b, c’est devenu monnaie courante. Autrefois réservé au milieu underground et/ou indépendant, la donne a changé au début des années 2010, quand Nas & Damian Marley ou Jay-Z et Kanye West avec Watch the Throne ont donné le déclic. Maintenant des noms signés en major, des artistes très hype peuvent se permettre de coopérer plus facilement que par le passé, de manière plus spontanée, et les labels et maisons de disque suivent derrière ainsi que les plateformes digitales. Parfait exemple, What A Time To Be Alive de Drake et Future qui est devenu une référence instantanée. Plus récemment on a eu droit à Without Warning de 21 Savage, Offset et Metro Boomin, Super Slimey de Young Thug et Future de nouveau, ou encore Nightmare on Elm Street de Fabolous & Jadakiss, pour ne citer qu’eux. Au tour d’un autre projet au buzz bien alimenté, Jack Huncho de Travis Scott et Quavo, qui a eu le luxe de déclasser REVIVAL d’Eminem au Billboard américain.

Lire la suite Huncho Jack (Travis Scott & Quavo) « Huncho Jack, Jack Huncho » @@½

Meek Mill « Wins & Losses » @@@


Il aura fallu que le rappeur le plus doux de la planète, Drake pour ne pas le nommer, balance le petit diss « Back To Back » pour que Meek Mill, destinataire de cette pichenette, montre enfin de quel bois il se chauffe vraiment. Blessé dans son égo comme un gamin qui vient se faire crever le pneu de son vélo, il a remonté son slip en mode « on touche pas à ma nana », parce qu’évidemment sa meuf de l’époque Nicki Minaj est au centre de l’histoire, il décide de renvoyer Drake dans les jupes de sa mère avec sa mixtape DC4.

La conclusion de cette affaire est que Nicki lui a dit bye bye et tant qu’à faire, Meek est allé envoyer son entourage soulever l’ex de son ex (Safaree). Ces événements derrière lui, c’est le moment de vérité avec Wins & Losses.

Lire la suite Meek Mill « Wins & Losses » @@@

Future « FUTURE » @@@@


La surprise de ce début d’année : Future sortait le 17 Février un nouvel album studio, son cinquième, portant son nom écrit en lettres capitales. Joli coup. En moins d’une semaine les gens ont subitement réclamé leur dose de lean servie par le roi de la trap music. Des mères vont boire du Sprite à la codéine.

Lire la suite Future « FUTURE » @@@@

Various artists « The Hamilton Mixtape » @@@@


Je voudrai vous parler de The Hamilton Mixtape parce qu’il y a pas mal de choses à en dire et fait beaucoup parler Outre-Atlantique. Pour témoigner de l’emballement autour de ce projet, il faut d’abord comprendre son origine : la comédie musicale Hamilton. Lin-Manuel Miranda, qui est à l’origine du score et cette mixtape, joue le rôle deAlexander Hamilton. La pièce inspirée de la biographie de cet homme d’état qui a vécu l’Amérique du XVIIIe siècle, et best-seller accessoirement, a connu un franc succès depuis les premières représentations en Février 2015 à Broadway, mais la conception de cette mixtape qui a inspiré ce spectacle a démarré bien avant, en 2009.

Lire la suite Various artists « The Hamilton Mixtape » @@@@

Torae « Entitled » @@@@


Entitled est le troisième album de notre MC underground new-yorkais, trois mots magiques dans la tête des puri…passionnés de hip-hop. Mais c’est pourtant réel, Torae nous a préparé une grosse côte à l’os de 500 grammes, cuite à point, pour notre régime post-fêtes de fin d’années. On va manger c’est sûr.

Lire la suite Torae « Entitled » @@@@

50 Cent « The Kanan Tape » [mixtape] @@@@


Est-ce qu’on peut dire que 50 Cent a touché le fond? Son album Animal Ambition (son premier depuis la fin de l’ère Interscope/Shady/Aftermath) fut un flop monumental, le retour du G Unit a fait beaucoup de bruit qu’on n’entend déjà plus, et sur le plan plus personnel, il y a eu l’épisode cette demande de faillite qui a suivi une condamnation (une affaire de sextape) qui lui a coûté sept millions de dollar. Le voilà maintenant VRP des réseaux sociaux pour les casques SMS Audio, la Vodka Effen (taquinant Puffy et son breuvage Ciroc) et une marque qui s’appelle Frigo. Du positif tout de même, puisqu’il a eu un rôle dans le film La Rage au Ventre avec Jake Gyllenhaal. Pour répondre à la question initiale, il faut d’abord écouter The Kanan Tape.

Cliquez ici pour télécharger The Kanan Tape sur datpiff

Lire la suite 50 Cent « The Kanan Tape » [mixtape] @@@@

Joell Ortiz & Illmind « human. » @@@


On aurait presqu’oublié que l’année dernière était sorti House Slippers de Joell Ortiz, un disque rap eastcoast de bonne facture marqué par une collaboration intéressante entre le rappeur des Slaughterhouse et Illmind. De là à concevoir un projet commun, il n’y avait qu’un pas,  de la paperasse et du papier pour griffonner quelques pour rimes pour humans., le tout paqueté dans une pochette réduite à sa plus simple expression (le titre de l’album) qui ne donne pas envie du tout.

Lire la suite Joell Ortiz & Illmind « human. » @@@

Skyzoo « Music for my Friends » @@@@½


L’un des meilleurs rappeurs underground des quartiers de Brooklyn sort un nouvel album solo pour notre plus grand plaisir. Son nom s’épèle S.K.Y.Z.O.O. et son disque s’appelle Music for my Friends, un opus introspectif synonyme de nouveau départ pour lui.

Lire la suite Skyzoo « Music for my Friends » @@@@½