Archives du mot-clé A$AP Rocky

YG « Stay Dangerous » @@@


Il y a eu du changement pour Stay Dangerous, ce troisième album major du Young Gangsta de Bompton. Après la brouille avec DJ Mustard, remplacé au pied levé par DJ Swish sur le très bon Still Brazy il y a deux ans de cela, le revoilà derrière les manettes avec son compère des Bloods, comme au début. Puis le nom du label Pushaz Ink qui est devenu 4Hunnid Records. Changement j’ai dit?

Lire la suite YG « Stay Dangerous » @@@

A$AP Rocky « TESTING » @@½


Troisième album d’un des rappeurs les plus surestimés de sa génération. Après des mois de teasing et une série de singles qui m’ont suscité l’intérêt d’un poisson mort, TESTING d’A$AP Rocky est dans les starts blocks depuis le 25 Mai. À nous de jouer les cobayes de ses expériences sonores, en mode « ça passe ou ça casse ».

Lire la suite A$AP Rocky « TESTING » @@½

N*E*R*D « NO_ONE EVER REALLY DIES » @@@@


Fin 2010, les N*E*R*D* sortaient Nothing, un opus d’une dizaine de chansons qui, en dehors d’une petite poignée de titres divertissants et une collaboration remarquée avec Daft Punk, a suscité l’enthousiasme d’un groupe qui recyclait sa musique, signe d’une arrivée en bout de course. Il fallait posséder la version US avec ses quatre tracks supplémentaires pour y trouver son compte (et encore). Avec le recul, Nothing marquait la fin d’une époque pour Pharrell Williams, Chad Hugo et Shay Haley, car ce fut donc leur dernier projet sur leur label historique Star Trak et leur dernier produit sous leur nom immortel The Neptunes. D’autres extraits des NERD ont fait surface depuis pour la soundtrack de Bob l’Eponge notamment, une tournure pop qui n’était pas un bon signal pour l’avenir du trio. Sept ans plus tard, l’éternel jouvenceau Pharrell impulse un retour de sa bande par le biais de son nouveau label I am OTHER et le résultat de ce travail, qu’il a entièrement produit, a donné ce cinquième album épo-acronyme NO_ONE EVER REALLY DIES. Plus qu’un retour, un vrai nouveau départ.

Lire l’article complet sur anotherwhiskyformisterbukowski.com →

Lire la suite N*E*R*D « NO_ONE EVER REALLY DIES » @@@@

Juicy J « Rubba Band Business » @@@


Le successeur de Stay Trippy s’est fait attendre : quatre ans. Toutefois, ce n’est pas comme si Jordan le juteux avait mis un bémol à sa carrière durant ce laps de temps. Jamais il n’a été aussi prolifique que passé la quarantaine puisqu’il a sorti pas moins de sept (!) mixtapes de 2015 à 2017, sans compter l’album collaboratif A Rude Awakening aux côtés de Wiz Khalifa et TM88. La série se ponctue enfin avec ce Rubba Band Business, second album en major par le biais du label Taylor Gang.

Lire la suite Juicy J « Rubba Band Business » @@@

Jaden Smith « SYRE » @@@½


Des rappeurs fils de rappeur, ça s’est déjà vu : Sun God le rejeton de Ghostface, Diggy Simmons celui de Rev Run, Corey Gunz le fils à Peter Gunz… Et aujourd’hui, il faut composer avec la dernière portée de millenials nés millionnaires comme King Combs et Jaden Smith, et ça, ça donne un sacré coup de vieux quand on a connu dans notre jeunesse les raps de leurs papas Puff Daddy et Will Smith respectivement. Le cas qui nous intéresse aujourd’hui c’est Jaden, 19ans, qui était déjà une star du petit et du grand écran avant de tâter du micro.

Lire la suite Jaden Smith « SYRE » @@@½

Gucci Mane « Mr. Davis » @@@½


Mr. Davis n’est que le second album studio de Gucci Mane cette année 2017, après le fameux DropTopWop, son projet commun produit par Metro Boomin’ que les mordus de trap ont réclamé à corps et à cris et qui a soufflé le chaud et le froid l’été dernier. « Que le second album », on a connu ce cher Radric Davis plus prolifique. Mais le mec est plus intelligent qu’il en a l’air, depuis sa sortie de prison il régule l’offre et la demande comme il l’entend en proposant moins de projets et plus espacés. Et ça marche, car populaire comme il est, Mr Davis s’est trouvé sur le podium des ventes aux US avec environ 80 000 albums vendus, soit pratiquement comme Everybody Looking. Tout lui réussit aujourd’hui ! Le succès en major, plus l’anniversaire des 10 ans de sa structure 1017 Bricksquad, son mariage princier…

Lire la suite Gucci Mane « Mr. Davis » @@@½

A$AP Mob « Cozy Tapes vol.2 : Too Cozy » @@@


Troisième assaut consécutif de la campagne AWGEST du A$AP Mob avec la suite des Cozy Tapes, ce volume 2 Too Cozy. A$AP Rocky, Ferg, Twelvyy, Ant, Nast et le reste de la bande -exception faite de Bari- tentent de tenir la barre en l’absence du très regretté A$AP Yams.

Lire la suite A$AP Mob « Cozy Tapes vol.2 : Too Cozy » @@@

A$AP Ferg « Still Striving » [mixtape] @@@½


Still Striving est la seconde frappe du collectif A$AP Mob ce mois d’aout après 12 d’A$AP Twelvyy sorti en début du mois. Et elle frappe très fort puisque cette nouvelle mixtape du ‘trap lord’ A$AP Ferg, «  »mixtape » » » (guillemets avec les doigts) pourtant publié en major.

Lire la suite A$AP Ferg « Still Striving » [mixtape] @@@½

A$AP Twelvyy « 12 » @@@½


Ce mois d’aout 2017, le crew de Harlem A$AP Mob compte lancer une triple threat avec, dans l’ordre chronologique, les débuts d’A$AP Twelvyy -qui nous intéresse dans cette chronique, la mixtape d’A$AP Ferg Still Striving et le volume 2 des Cozy Tapes avec tous les jeunes Lords. Avec 12, Twelvyy devient le troisième membre du A$AP Mob à lancer sa carrière solo, mais jamais loin de son équipe et de son état d’esprit.

Lire la suite A$AP Twelvyy « 12 » @@@½

Tyler, the Creator « Scum Fuck Flower Boy » @@@@½


Tous les deux ans environ, Tyler the Creator sort un disque et cette année, il s’appelle Scum Fuck Flower Boy, poliment raccourci en Flower Boy pour ne pas effrayer les parents exerçant leur contrôle avec zêle. Enfin bref, on s’en cogne un peu, il est temps de parler de ce qui est en toute vraisemblance le meilleur album de notre grand garçon, rejoignant l’avis très favorable des critiques et auditeurs.

Lire l’intégralité de la chronique sur Anotherwhiskyformisterbukowski.com →

Vince Staples « Big Fish Theory » @@@@


Après avoir mis le feu à la baraque avec l’EP Hell Can Wait, le jeune Vince Staples est revenu l’été 2015 pour évoquer dans une chaleur étouffante les souvenirs de la période estivale de 2006 (Summertime ’06). Le mois de juin caniculaire était un prélude pour nous préparer au retour de notre pompier-pyromane de Long Beach avec un des albums de cet été 2017, Big Fish Theory (ARTium Recordings/Black Smith/Def Jam). Mais pas très rap « rap » comme vous pourrez l’entendre, encore moins westcoast, le rappeur a négocié le virage du second album en driftant sur la voie de l’électro.

Lire la suite Vince Staples « Big Fish Theory » @@@@

A$AP Mob: « Cozy Tapes vol.1 Friends- » @@@@


Bon sang je me rappelle encore de ces dernières heures du mois d’aout 2012 que j’ai passé à écouter en boucle la mixtape Lords Never Worry du A$AP Mob. Qu’est-ce que j’en étais accro, c’est dingue quand j’y repense car la première tape du rookie A$AP Rocky Live.Love.ASAP m’avait fait ni chaud ni froid. Bizarrement j’en avais pas écrit de chronique alors que j’avais surkiffé sa race.

Lire la suite A$AP Mob: « Cozy Tapes vol.1 Friends- » @@@@

Alicia Keys « HERE » @@@½


Sept ans que je n’avais pas écouté un album d’Alicia Keys, depuis The Element of Freedom. Un bail. Depuis qu’elle a plongé dans la soupe pop en gros. Et « Girl On Fire » m’a cassé les oreilles et le morceau produit par Dr Dre était hyper décevant, forcément je n’ai pas insisté. Puis de toute façon, je la boudais depuis son union avec le producteur Swizz Beatz, c’est comme ça, na. Mais en la voyant avec son look ‘naturel’ l’espoir renaquit en moi. Comme quoi, l’image importe beaucoup et elle n’est pas trompeuse, Alicia a mis du vin de messe dans son eau bénite avec HERE.

Lire la suite Alicia Keys « HERE » @@@½

French Montana « MC4 » @@@½


Le 14 Octobre 2016 devait sortir normalement officiellement, MC4 de French Montana, après un report de deux mois depuis celle de la sortie initiale prévue le 19 Aout dernier. Et finalement, décision a été prise d’annuler sa sortie. Hein?!? Dans ce rebondissement pas trop cool, French a presque réinventé le bootleg, vous savez ces copies vendues sous le manteau.

Lire la suite French Montana « MC4 » @@@½

Pusha T « Darkest Before Dawn: The Prelude » @@@@


D’un duo de frangins produit par les Neptunes qui a lancé le coke rap depuis leur bourgade de Virginia Beach dans les années 2000, Pusha T est devenu fin 2015 le P.D-G. de G.O.O.D. Music, le label fondé par Kanye West, celui qui l’a recueilli en 2011 dans son catalogue d’artistes. De dealer à boss de label de musique, comme un certain Jay-Z.

Lire la suite Pusha T « Darkest Before Dawn: The Prelude » @@@@