Archives du mot-clé Nicki Minaj

Lil Wayne « Tha Carter V » @@@¾


Rendez-vous compte, Carter IV était sorti il y a sept ans, un bail. Ce n’était heureusement pas le dernier album de Lil Wayne, mais depuis l’infâme I Am Not A Human Being 2 en 2013, l’hyperactif best rapper alive (après Jay-Z) s’est mis en retrait, menacé par des attaques cardiaques à répétition et d’autres soucis de santé qui ont nécessité des séjours hospitaliers. Sans parler de la situation pourrie par la séparation avec Cash Money Records, un divorce qui est entré par la case justice en 2015, avec Birdman dans le rôle du père indique qui n’a pas hésité à menacer la vie de son fiston. Et dire qu’au début des années 2010, la machine YMCMB était intouchable…

Pour éviter d’être suspendu à une longue décision de justice, Weezy a sorti quelques projets histoire de faire acte de présence, comme l’exclu Tidal Free Weezy Album et ColleGrove en collab avec 2 Chainz. Carter V était toujours prévu, relançant au passage le buzz avec l’annonce de sa re-connexion avec son producteur de toujours Mannie Fresh. Mais au fur et à mesure que les mois défilaient l’album s’inscrivait dans la liste d’arlésiennes… jusqu’à ce que le rappeur obtienne gain de cause contre Cash Money en juin dernier. Soulagement, une page s’est enfin tournée, place maintenant au chapitre V de Tha Carter.

Lire la suite Lil Wayne « Tha Carter V » @@@¾

Ariana Grande « sweetener » @@@@


Avant sweetener, je ne connaissais absolument rien de la discographie d’Ariana Grande, je m’en fichais comme de ma première couche culotte. À mes yeux, elle incarnait le cliché de la popstar américaine bien sous tout rapport, et qui aimait bien les rappeurs. C’est par hasard sur Dark Sky Paradise de Big Sean, qu’elle fréquenta un temps, que je l’ai découverte en featuring, sur « Research« . Je fus très agréablement surpris, wow.

Puis une seconde fois surpris par la beauté de sa voix sur « My Favorite Part » de Mac Miller, avec qui elle a eu une sérieuse relation amoureuse et dont elle s’est séparée récemment. Mac Miller qui nous a subitement quitté le 7 Septembre dernier à l’âge de 26 ans seulement alors qu’il venait de sortir son plus bel album sur lequel évoquait son mal-être… C’est dur. Mais Ariana a connu dans sa jeune carrière une autre tragédie, une attaque terroriste à la sortie de son concert à Manchester en mai 2017, le genre d’événement ignoble dont on ne sort jamais indemne.

Lire la suite Ariana Grande « sweetener » @@@@

Nicki Minaj « Queen » @@@½


Trois ans et demi se sont écoulés depuis The Pinkprint. Au train où vont les choses, cette longue absence a vu passer pas mal d’événements. Dont l’avènement d’une certaine Cardi B venue conquérir le trône des reines du rap. Longue comme la durée d’enregistrement de ce quatrième album, un an et demi, conçu aux quatre coins des Etats-Unis et même à Paris, au Studio de la Grande Terre. Longue au point que Nicki Minaj était à deux doigt de devenir has-been. Tiens, ça rime avec Queen des rappeuses féminines.

Lire la suite Nicki Minaj « Queen » @@@½

YG « Stay Dangerous » @@@


Il y a eu du changement pour Stay Dangerous, ce troisième album major du Young Gangsta de Bompton. Après la brouille avec DJ Mustard, remplacé au pied levé par DJ Swish sur le très bon Still Brazy il y a deux ans de cela, le revoilà derrière les manettes avec son compère des Bloods, comme au début. Puis le nom du label Pushaz Ink qui est devenu 4Hunnid Records. Changement j’ai dit?

Lire la suite YG « Stay Dangerous » @@@

Kanye West « Ye » @@@½


« I feel the pressure, under more scrutiny
And what I do? Act more stupidly »

(« Can’t Tell Me Nothing, 2007)

« Poopy do scoop, Scoopy de do woop, Woopty scoopty poop, Poop de scoopty, Scoopy de woop, Woopy de scoop woop poop, Poop do de woop scoop, Poop! Poop!, Scoop de di woop , Woop de di scoop, Woop de di scoop poop »

(« Lift Off », 2018)

Lire la suite Kanye West « Ye » @@@½

migos « CULTURE II » @@½


Profitant d’un alignement des planètes favorable, les migos ont dominé l’année 2017 qui avait débuté avec la sortie de leur album CULTURE propulsée par leur single hautement addictif « Bad and Boujee« . 364 jours plus tard, les trois larrons d’Atlanta en t-shirts Versace n’ont pas laissé à son public le temps d’attendre, CULTURE II est déjà là, avec deux fois plus de migos.

Lire la suite migos « CULTURE II » @@½

Gucci Mane « Mr. Davis » @@@½


Mr. Davis n’est que le second album studio de Gucci Mane cette année 2017, après le fameux DropTopWop, son projet commun produit par Metro Boomin’ que les mordus de trap ont réclamé à corps et à cris et qui a soufflé le chaud et le froid l’été dernier. « Que le second album », on a connu ce cher Radric Davis plus prolifique. Mais le mec est plus intelligent qu’il en a l’air, depuis sa sortie de prison il régule l’offre et la demande comme il l’entend en proposant moins de projets et plus espacés. Et ça marche, car populaire comme il est, Mr Davis s’est trouvé sur le podium des ventes aux US avec environ 80 000 albums vendus, soit pratiquement comme Everybody Looking. Tout lui réussit aujourd’hui ! Le succès en major, plus l’anniversaire des 10 ans de sa structure 1017 Bricksquad, son mariage princier…

Lire la suite Gucci Mane « Mr. Davis » @@@½

Calvin Harris « Funk Wav Bounces vol.1 » @@@@


Petit moonwalk pour revenir fin Juin, quand est sortie la meilleure bande-son des vacances estivales 2017. Après Mark Ronson et Bruno Mars, l’écossais Calvin Harris a pris sa planche pour surfer à son tour sur la belle grande vague funk eighties avec un format court groovy à souhait. Et les années 80 ça lui connaît très bien, c’est son créneau comme on a pu le découvrir en 2007 avec le génial I Created Disco. Mieux que ça, Funk Wav Bounces vol.1 s’adresse plus largement aux amoureux de funk, (t)rap et r&b avec un casting impressionnant : Frank Ocean, Pharrell Williams, les migos, Future, Snoop Dogg, John Legend et c’est non exhaustif.

Lire la suite Calvin Harris « Funk Wav Bounces vol.1 » @@@@

DJ Khaled « Grateful » @@½


Ce mignon petit garçon barbotant dans un jacuzzi s’appelle Ahsad Khaled. Il n’a pas encore un an, il est déjà plus connu qu’Yves Duteil et a déjà plus profité de la vie que le fiston du Prince William. Et il est le producteur exécutif de Grateful, le nouvel album de papa DJ Khaled.

Lire la suite DJ Khaled « Grateful » @@½

2 Chainz « Pretty Girls 👍 TRΛP MUSIC » @@@@


2 Chainz est cet espèce de personnage amusant et exhubérant qui nous manque vite. Pourtant il n’a pas cessé d’être présent depuis B.O.A.T.S. 2 : l’album Collegrove en partenariat avec Lil Wayne, entre deux les mixtapes Trapavelli Tre et Daniel Son; Necklace Don, et tout plein de featurings qui coûtent 6 chiffres , même sur le dernier album des De La Soul ! Puis encore ces playlists sur Spotify nous préparant psychologiquement à Pretty Girls like Trap Music. Le stratagème de l’ex-Tity Boi des Disturbing Tha Peace a fonctionné au point de réclamer cette dose de trap.

Lire la suite 2 Chainz « Pretty Girls 👍 TRΛP MUSIC » @@@@

DJ Mustard « Cold Summer » @@½


DJ Mustard n’avait pas du tout créé la surprise il y a deux ans avec 10 Summers. D’ailleurs ce fut un vrai bide. Fin de l’été, le producteur responsable des hits westcoast les plus beaufs de ces derniers mois remet ça avec Cold Summer, toujours chez Roc Nation. Et comme DJ Khaled, c’est toujours pareil. Si vous avez du temps à perdre, lisez ça ou écoutez-le.

Lire la suite DJ Mustard « Cold Summer » @@½

DJ Khaled « Major Key » @@@


Plutôt de faire des copier-coller depuis 4-5 albums déjà, parce que sa liste de contacts ne s’est jamais vraiment renouvelée, DJ Khaled a trouvé un hobby super chouette : devenir le roi de Snapchat. Entre séquences  ridicules et surréalistes assimilées à du second degré involontaires et conseils positifs comme touchants, notre patapouf préféré est devenue une sorte de JCVD du rap game. Ses clefs du bonheur et du succès sont devenus des gif, des memes, cultes. Et sa méthode Coué a visiblement bien fonctionné puisque Roc Nation le manage désormais et lui ouvre la clef des champs, en réalité augmenté comme sur la pochette. Son meilleur effort de gestion depuis Listenn… The Album et We The Best.

Lire la suite DJ Khaled « Major Key » @@@

Meek Mill « Dreams Worth More Than Money » @@


Dreams Worth More Than Money, le second album de Meek Mill, a connu un démarrage canon en ce début du mois de Juillet, avec des chiffres de vente avec 215 000 albums vendus (sans compter la majoration avec les équivalents streaming). Est-ce l’effet « sortie de prison » qui a rendu l’événement plus excitant ? Ou la médiatisation de sa relation avec Nicki Minaj ? Parce que DWMTM n’a pour moi vraiment rien de spécial.

Lire la suite Meek Mill « Dreams Worth More Than Money » @@

Rae Sremmurd « Sremmlife » @@@


Le premier album rap de l’année 2015 est celui d’un tout nouveau duo de rappeurs du Sud des States signés sur le label de Mike Will Made It, EarDrummers. Vous replacez les lettres du label à l’envers et vous obtenez le nom de Rae Sremmurd. En trois singles (« No Flex Zone » avec son beat imparable, « Up Like Trump » et « No Type« ), Sway Lee et Slim Jimmy ont fait remuer les bras dans tous les sens. De la danse, du rap divertissant et un code vestimentaire bien à eux, il n’en fallait pas plus pour considérer ces gamins basés à Atlanta comme des Kriss Kriss post-ados des années 2010.

Lire la suite Rae Sremmurd « Sremmlife » @@@

Nicki Minaj « The Pinkprint » @@@


Plus ou moins louche dans ses pléthores de « tops » en tout genre, le magasine Complex déclare la chose suivante :  Nicki Minaj est la meilleure rappeuse de 2014, avec marqué en gros « Queen of Hip Hop ». Précisons : parmi celles signées en maison de disque et actives depuis 2010, parce que si on compte les female rappers underground actuelles et toutes celles qui ont pavé ton chemin dans les années 90 et 2000 (Lil Kim, Lauryn Hill, Missy Elliott, Queen Latifah…), elle est elle n’est pas des mieux classées.

Cependant que Nicki s’est calmée sur les perruques et couleurs voyantes, j’ai curieusement envie de trouver la first lady de Young Money plus attrayante sur The Pinkprint, son troisième album. Et surtout depuis qu’Iggy Azaela, sa rivale désignée, a débarqué avec ses passes-droits, on se dit que dans le fond Nicki Minaj est plus crédible qu’on osait l’avouer.

Lire la suite Nicki Minaj « The Pinkprint » @@@