DJ Khaled « Suffering From Success » @@


A chaque année suffit sa peine : DJ Khaled vient de publier sa compilation annuelle. Rien qu’en lisant l’intitulé, Suffering From Success, on prend la même pose que Khaled sur la pochette… le bling-bling en moins. Malaise. Quand on jette un oeil au dos de la pochette, énorme soupir : toujours les mêmes têtes, avec deux-trois ‘special guest’ cette fois : Diddy, Scarface et Timbaland. Les jaloux vont maigrir, les haters vont vomir.

dj khaled sfs

Le titre de l’album provient du fait que Barack Obama a passé un morceau de DJ Khaled (avec T-Pain) en ouverture d’un discours. Conséquence :  moment de consécration pour notre gros (ba)lourd. Youpi, il va pouvoir légitimement nous pourrir la vie maintenant. La formule de cette compile reste inchangée : des beats sudistes sortant du même moule depuis We The Best, une foule de VIP qu’on croise trop souvent (Weezy, Rozay, Drake, Plies, Birdman…), la touche reggae de Mavado, des anciens rookies passés en poids-moyen (J.Cole, 2 Chainz, Big Sean, French Montana, Wale, Wiz Khalifa, Meek Mill, son protégé Ace Hood…). Absolument rien de nouveau, « No New Friends » comme l’indique le single. La mauvaise blague… Et comme d’habitude, ça devient vite insupportable. 2e piste, on a droit à Future qui chante comme s’il avait de l’eau constamment dans sa bouche. Il faudra s’y faire puisqu’il chante pas mal de refrains dessus. Il a rendu T-Pain totalement obsolète. N’allez pas croire non plus que je regrette notre Mr Autotune…

Les gros singles s’enchaînent sans casser trois pattes à un canard, « I Feel Like Pac/I Feel Like Biggie » et « You Don’t Want These Problems » notamment, mais certains artistes élèvent le niveau, comme Lil Wayne sur « No Motive« , J.Cole qui pleurniche un peu sur « Hells Kitchen » ainsi que Scarface, Jadakiss et tous les autres chanteurs (sauf Akon) qui finissent sur « Never Surrender« . Faut-il passer sur le ridicule « I Wanna Be With You« , ou comment Khaled s’est pris un vent monumental en voulant demander Nicki Minaj en mariage prétextant qu’il s’agissant d’un coup promotionnel ? Faut-il prévenir Birdman que la Murciélago c’est dépassé, maintenant c’est l’Aventador la nouvelle surpercar de Lamborghini? Quand ce faux DJ richou grassouillet comprendra qu’il devrait souffrir de sa propre médiocrité? Cette dernière interrogation persistera jusqu’à l’année prochaine, et celle d’après, et celle encore après…?

2 réflexions sur « DJ Khaled « Suffering From Success » @@ »

  1. Je savais même pas qu’il continuait ses bouffonneries .. J’ai lu cette chronique juste pour le plaisir de voir un escroc se faire chier dessus !
    Mais parlons Musique, je serais curieux de connaitre ton avis sur ‘Old’ (qui m’a complètement ambiancé!), tu l’as écouté ?

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s