Archives du mot-clé Lil Wayne

Lil Wayne « Tha Carter V » @@@¾


Rendez-vous compte, Carter IV était sorti il y a sept ans, un bail. Ce n’était heureusement pas le dernier album de Lil Wayne, mais depuis l’infâme I Am Not A Human Being 2 en 2013, l’hyperactif best rapper alive (après Jay-Z) s’est mis en retrait, menacé par des attaques cardiaques à répétition et d’autres soucis de santé qui ont nécessité des séjours hospitaliers. Sans parler de la situation pourrie par la séparation avec Cash Money Records, un divorce qui est entré par la case justice en 2015, avec Birdman dans le rôle du père indique qui n’a pas hésité à menacer la vie de son fiston. Et dire qu’au début des années 2010, la machine YMCMB était intouchable…

Pour éviter d’être suspendu à une longue décision de justice, Weezy a sorti quelques projets histoire de faire acte de présence, comme l’exclu Tidal Free Weezy Album et ColleGrove en collab avec 2 Chainz. Carter V était toujours prévu, relançant au passage le buzz avec l’annonce de sa re-connexion avec son producteur de toujours Mannie Fresh. Mais au fur et à mesure que les mois défilaient l’album s’inscrivait dans la liste d’arlésiennes… jusqu’à ce que le rappeur obtienne gain de cause contre Cash Money en juin dernier. Soulagement, une page s’est enfin tournée, place maintenant au chapitre V de Tha Carter.

Lire la suite Lil Wayne « Tha Carter V » @@@¾

Bun B « Return of the Trill » @@@@


On croyait Bernard Freeman alias Bun B en pré-retraite après la fin de sa Trill OG (trilogie pour ceux qui n’ont pas saisi le jeu de mot) en 2010, puis il a sorti The Epilogue en 2013 pour montrer qu’il était toujours actif. On le croyait alors après parti à la retraite pour de bon, que plus aucun album ne s’ajouterai à sa discographie, si ce n’est quelques featurings à droite à gauche. Cela aura duré cinq ans : le vétéran de Houston et légende vivante des non moins légendaires UGK est de retour avec un cinquième album. Produit par Big K.R.I.T. !

Lire la suite Bun B « Return of the Trill » @@@@

Nicki Minaj « Queen » @@@½


Trois ans et demi se sont écoulés depuis The Pinkprint. Au train où vont les choses, cette longue absence a vu passer pas mal d’événements. Dont l’avènement d’une certaine Cardi B venue conquérir le trône des reines du rap. Longue comme la durée d’enregistrement de ce quatrième album, un an et demi, conçu aux quatre coins des Etats-Unis et même à Paris, au Studio de la Grande Terre. Longue au point que Nicki Minaj était à deux doigt de devenir has-been. Tiens, ça rime avec Queen des rappeuses féminines.

Lire la suite Nicki Minaj « Queen » @@@½

Freeway « Think Free » @@@½


Quinze ans après son classique Philadelphia Freeway paru à la belle époque de Roc-A Fella Records, notre rappeur barbu vit en quelque sorte un retour à la maison avec Think Free, un sixième album qui sort en licence chez Roc Nation via le label New Rothchilds. Une bien heureuse nouvelle qui redonne un coup de boost et un regain d’enthousiasme pour la carrière de Freeway.

Lire la suite Freeway « Think Free » @@@½

Ty Dolla $ign « Beach House 3 » @@@½


Le chanteur/producteur californien aux dreads et $ tatoué en grand sur la gorge a attendu la Cuffin Season’ pour dévoiler ce qui n’est pas la mixtape n°3 de la série Beach House, mais bel et bien son second album. Sans surprise, ce monsieur featuring en puissance nous plonge dans son triangle des Bermudes, entre trap’n b, r&b aux « good old flava » et ambiance westcoast.

Lire la suite Ty Dolla $ign « Beach House 3 » @@@½

Tyler, the Creator « Scum Fuck Flower Boy » @@@@½


Tous les deux ans environ, Tyler the Creator sort un disque et cette année, il s’appelle Scum Fuck Flower Boy, poliment raccourci en Flower Boy pour ne pas effrayer les parents exerçant leur contrôle avec zêle. Enfin bref, on s’en cogne un peu, il est temps de parler de ce qui est en toute vraisemblance le meilleur album de notre grand garçon, rejoignant l’avis très favorable des critiques et auditeurs.

Lire l’intégralité de la chronique sur Anotherwhiskyformisterbukowski.com →

DJ Khaled « Grateful » @@½


Ce mignon petit garçon barbotant dans un jacuzzi s’appelle Ahsad Khaled. Il n’a pas encore un an, il est déjà plus connu qu’Yves Duteil et a déjà plus profité de la vie que le fiston du Prince William. Et il est le producteur exécutif de Grateful, le nouvel album de papa DJ Khaled.

Lire la suite DJ Khaled « Grateful » @@½

T-Pain & Lil Wayne « T-Wayne » @@@½


Alors je ne sais pas si vous avez une bonne mémoire, mais il est vrai qu’à la fin des années 2000 il était question d’un projet commun entre T-Pain et Lil Wayne, c’était vers 2008 à peu près. Imaginez l’affiche : deux artistes au sommet de leur popularité, deux superstars dont le point commun était d’utiliser l’autotune à foison, au point de s’interroger s’ils n’allaient pas s’en greffer un dans la trachée. Le chanteur de « Buy U a Drank » venait de sortir Three Ringz et Lil Wayne n’est pas redescendu de son piédestal après l’énorme carton de Tha Carter III. C’étaient aussi les rois incontestés  des featurings en  à ce temps-là.

Nomde de cette collaboration => T-Pain x Lil Wayne => FUUUU-SION => T-Wayne.

Lire la suite T-Pain & Lil Wayne « T-Wayne » @@@½

Wale « SHINE » @@½


Cinq albums studio plus tard, Wale n’a plus du tout la cote. Oui, je compte dedans ce nouvel album SHINE qui vient tout juste de sortir et pas très fraîchement comme vous pourrez le lire, ou l’écouter si vous vous ennuyez. Non vraiment, le rappeur de Washington DC continue de se reposer sur ses lauriers avec cette attitude de newcomer qui a percé en oubliant que ça fait déjà loin.

Lire la suite Wale « SHINE » @@½

Raekwon « The Wild » @@@


Personne n’a oublié F.I.L.A. de Raekwon, non pas parce que c’était un gros album, mais a contrario une grosse déception. Quand on en soulevait les couches de superficialité, il ne restait hélas pas grand chose à se mettre sous la dent. Que faut-il attendre de The Wild? Un indice dans la note.

Lire la suite Raekwon « The Wild » @@@

Mike WiLL Made-it « Ransom 2 » @@@


Future, ScHoolboy Q, Rick Ross, Mariah Carey, 2 Chainz, Juicy J, Miley Cyrus, Jeezy, Ludacris, Gucci Mane, Puff Daddy et même Jay-Z et Beyoncé, tous ces artistes ont en commun d’avoir fait appel à celui dont les beats sont précédés du fameux slogan « Mike Will made it ». Bien qu’il ait cette capacité de jouer les caméléons en mettant les pieds aussi bien dans le r&b ou la pop, Mike Will est reconnu pour être un acteur devenu incontournable de la trap music, au point d’avoir une réputation de tueur, au même titre que des Zaytoven ou plus récemment le jeune Metro Boomin’ (qui commence peu à peu à lui faire de l’ombre). Ransom 2 est le premier album portant sa signature.

Lire la suite Mike WiLL Made-it « Ransom 2 » @@@

Hodgy « Fireplace: TheNotTheOtherSide » @@@@


Que reste-t-il des Odd Future le groupe ? En 2010 c’était le collectif à suivre absolument avec leurs titres fracassants « Sandwitches » et « Radical« , cette bande de post-ados anti-conformistes et que l’on comparait facilement au Wu-Tang. Aujourd’hui quasi démantelé, cela n’est plus qu’un souvenir joyeusement cauchemardesque, n’en reste plus qu’un label, une marque de fringue Golf Wang (lancée par Tyler), et des membres ou groupes qui s’éloignent par la force des choses. Cette année on a eu l’opportunité d’écouter les débuts en solo de Domo Genesis et maintenant Hodgy (sans le Beats) avec cet album au titre un poil insolite, Fireplace: TheNotTheOtherSide. 

Lire la suite Hodgy « Fireplace: TheNotTheOtherSide » @@@@

Jeezy « Trap or Die 3 » @@@½


En repartant de Thuggin Under the Influence (T.U.I.) en 2001 alors qu’il se surnommait Lil J, Jeezy accuse de quinze ans de métier dans la trap music. Jamais il n’a dévié de cette trajectoire quoiqu’il entreprenne, le snowman continue de faire recette avec une recette inchangée comme le confirme Trap or Die 3, neuvième album solo (septième en major) chez Def Jam.

Lire la suite Jeezy « Trap or Die 3 » @@@½

Solange « A Seat at the Table » @@@@½


Deux frangines ont grimpé au sommet des charts américains dès la semaine de démarrage de cette année 2016, une première historique. Et cet exploit, on le doit aux soeurs Knowles, Beyoncé et sa cadette Solange, qui a livré au début de l’automne son troisième opus A Seat at the Table. Sans détrôner la reine, Solange apporte avec son nouvel album (surprise) d’indéniables arguments pour nous incliner devant elle.

Lire la suite Solange « A Seat at the Table » @@@@½

DJ Khaled « Major Key » @@@


Plutôt de faire des copier-coller depuis 4-5 albums déjà, parce que sa liste de contacts ne s’est jamais vraiment renouvelée, DJ Khaled a trouvé un hobby super chouette : devenir le roi de Snapchat. Entre séquences  ridicules et surréalistes assimilées à du second degré involontaires et conseils positifs comme touchants, notre patapouf préféré est devenue une sorte de JCVD du rap game. Ses clefs du bonheur et du succès sont devenus des gif, des memes, cultes. Et sa méthode Coué a visiblement bien fonctionné puisque Roc Nation le manage désormais et lui ouvre la clef des champs, en réalité augmenté comme sur la pochette. Son meilleur effort de gestion depuis Listenn… The Album et We The Best.

Lire la suite DJ Khaled « Major Key » @@@