Archives du mot-clé Lil Wayne

Wale « SHINE » @@½


Cinq albums studio plus tard, Wale n’a plus du tout la cote. Oui, je compte dedans ce nouvel album SHINE qui vient tout juste de sortir et pas très fraîchement comme vous pourrez le lire, ou l’écouter si vous vous ennuyez. Non vraiment, le rappeur de Washington DC continue de se reposer sur ses lauriers avec cette attitude de newcomer qui a percé en oubliant que ça fait déjà loin.

Lire la suite Wale « SHINE » @@½

Raekwon « The Wild » @@@


Personne n’a oublié F.I.L.A. de Raekwon, non pas parce que c’était un gros album, mais a contrario une grosse déception. Quand on en soulevait les couches de superficialité, il ne restait hélas pas grand chose à se mettre sous la dent. Que faut-il attendre de The Wild? Un indice dans la note.

Lire la suite Raekwon « The Wild » @@@

Mike WiLL Made-it « Ransom 2 » @@@


Future, ScHoolboy Q, Rick Ross, Mariah Carey, 2 Chainz, Juicy J, Miley Cyrus, Jeezy, Ludacris, Gucci Mane, Puff Daddy et même Jay-Z et Beyoncé, tous ces artistes ont en commun d’avoir fait appel à celui dont les beats sont précédés du fameux slogan « Mike Will made it ». Bien qu’il ait cette capacité de jouer les caméléons en mettant les pieds aussi bien dans le r&b ou la pop, Mike Will est reconnu pour être un acteur devenu incontournable de la trap music, au point d’avoir une réputation de tueur, au même titre que des Zaytoven ou plus récemment le jeune Metro Boomin’ (qui commence peu à peu à lui faire de l’ombre). Ransom 2 est le premier album portant sa signature.

Lire la suite Mike WiLL Made-it « Ransom 2 » @@@

Hodgy « Fireplace: TheNotTheOtherSide » @@@@


Que reste-t-il des Odd Future le groupe ? En 2010 c’était le collectif à suivre absolument avec leurs titres fracassants « Sandwitches » et « Radical« , cette bande de post-ados anti-conformistes et que l’on comparait facilement au Wu-Tang. Aujourd’hui quasi démantelé, cela n’est plus qu’un souvenir joyeusement cauchemardesque, n’en reste plus qu’un label, une marque de fringue Golf Wang (lancée par Tyler), et des membres ou groupes qui s’éloignent par la force des choses. Cette année on a eu l’opportunité d’écouter les débuts en solo de Domo Genesis et maintenant Hodgy (sans le Beats) avec cet album au titre un poil insolite, Fireplace: TheNotTheOtherSide. 

Lire la suite Hodgy « Fireplace: TheNotTheOtherSide » @@@@

Jeezy « Trap or Die 3 » @@@½


En repartant de Thuggin Under the Influence (T.U.I.) en 2001 alors qu’il se surnommait Lil J, Jeezy accuse de quinze ans de métier dans la trap music. Jamais il n’a dévié de cette trajectoire quoiqu’il entreprenne, le snowman continue de faire recette avec une recette inchangée comme le confirme Trap or Die 3, neuvième album solo (septième en major) chez Def Jam.

Lire la suite Jeezy « Trap or Die 3 » @@@½

Solange « A Seat at the Table » @@@@½


Deux frangines ont grimpé au sommet des charts américains dès la semaine de démarrage de cette année 2016, une première historique. Et cet exploit, on le doit aux soeurs Knowles, Beyoncé et sa cadette Solange, qui a livré au début de l’automne son troisième opus A Seat at the Table. Sans détrôner la reine, Solange apporte avec son nouvel album (surprise) d’indéniables arguments pour nous incliner devant elle.

Lire la suite Solange « A Seat at the Table » @@@@½

DJ Khaled « Major Key » @@@


Plutôt de faire des copier-coller depuis 4-5 albums déjà, parce que sa liste de contacts ne s’est jamais vraiment renouvelée, DJ Khaled a trouvé un hobby super chouette : devenir le roi de Snapchat. Entre séquences  ridicules et surréalistes assimilées à du second degré involontaires et conseils positifs comme touchants, notre patapouf préféré est devenue une sorte de JCVD du rap game. Ses clefs du bonheur et du succès sont devenus des gif, des memes, cultes. Et sa méthode Coué a visiblement bien fonctionné puisque Roc Nation le manage désormais et lui ouvre la clef des champs, en réalité augmenté comme sur la pochette. Son meilleur effort de gestion depuis Listenn… The Album et We The Best.

Lire la suite DJ Khaled « Major Key » @@@

YG « Still Brazy » @@@@


Comme on passe de Compton à Bompton, Still Crazy devient logiquement Still Brazy. Dire que cette séquelle de My Krazy Life était attendue avec impatience tient de l’euphémisme, tellement ce premier album  de YG avait créé la surprise à sa sortie au point de s’installer parmi les immanquables de 2014.

Lire la suite sur Now Playing Mag →

Chance the Rapper « The Coloring Book (Chance 3) » @@@@½


Alleluia. Voici venue la nouvelle offrande du Kid de Chicago, et je ne parle pas du chanteur soul BJ, mais d’un garçon surdoué qui, sans avoir publié un seul album à proprement parler, a démontré qu’il n’était pas là par un hasard du destin. Oui, aujourd’hui Chance the Rapper est simplement l’artiste rap indépendant le plus influent. Preuve en est, The Coloring Book (Chance 3), successeur de l’acclamé Acid Rap, a défié les prédictions probabilistes en devenant la première mixtape à figurer dans le Billboard américain uniquement grâce au streaming sur Apple Music qui en détenait l’exclusivité. Du jamais-vu. Et voilà qu’après des dizaines de millions d’écoutes plus tard, des commentateurs avisés confrontent cette troisième mixtape du rappeur chanceux avec The Life of Pablo. Mais au-delà des points communs stylistiques avec le portrait inachevé du pape Kanye, la comparaison est plus pertinente qu’elle en a l’air.

Lire la suite sur SURLmag →

2 Chainz x Lil Wayne « ColleGrove » @@@½


Quelle époque pour être en vie ! Après Future x Drake, 2 Chainz et Lil Wayne ont convergé leurs intérêts communs pour un collab album. Cela faisait plusieurs mois que le peuple était demandeur d’un album du grand (par la taille) rappeur de College Park. Celui de Hollygrove, toujours en litige avec son label Cash Money Records, cherche à ne pas perdre la main ni de la distance vis-à-vis à de son public après un Free Weezy Album exclusivement sur Tidal. Alors comme l’union fait la force comme disent les Belges, place maintenant à ColleGrove.

Lire la suite 2 Chainz x Lil Wayne « ColleGrove » @@@½

Spitta Andretti « The Carrollton Heist » (produced by Alchemist) [mixtape] @@@@


Quand Curren$y est lancé, il est difficile de l’arrêter. Il emmagasine les EPs, mixtapes et albums comme des kilomètres en voiture avec pour seule pause l’arrêt à la pompe. Il venait de sortir au dernier trimestre 2015 son second album en major Canal St. Confidential et là en Janvier ce très bon EP 6-titres The Ownerz Manual entièrement produit par des Cool & Dre qui ont déniché de belles trouvailles jazz-funk et soul/r&b pour l’occasion.

Amoureux d’automobiles qu’il est, Spitta Andretti diffuse le jour de la St Valentin sa seconde collaboration avec Alchemist, The Carrollton Heist. Les auditeurs qui avaient saignés Covert Coup il y a cinq ans déjà ne vont pas être déçus du voyage. Jet Life, *tanana nanaaa*…

Télécharger The Carrollton Heist produit par The Alchemist →

Lire la suite Spitta Andretti « The Carrollton Heist » (produced by Alchemist) [mixtape] @@@@

R Kelly « Buffet » [deluxe] @@@½


Et voilà le… j’sais-pas-combien-tième album de Robert Kelly, le proclamé King du R&B devant l’Éternel aujourd’hui âgé de… pas loin de la cinquantaine. Dans Black Panties, son précédent album, R Kelly portait le masque de ces parties fines dans lesquelles ils rêvaient de manger des femmes comme des… « Oreo« . C’est vrai que trempé du dans lait… hum, bref. L’appétit du chanteur semble illimité, place maintenant au Buffet.

Lire la suite R Kelly « Buffet » [deluxe] @@@½

Pimp C « Long Live the Pimp » @@@½


Comme celle de 2Pac, la discographie de Pimp C compte désormais plus de disques posthumes que d’albums solo parus de son vivant. Ce troisième opus posthume Long Live The Pimp arrive sept ans jour pour jour après sa disparition soudaine.

[Flashback] Le 4 Décembre, Chad Butler alias Pimp C, grande figure du rap texan et incarnation du swag comme nul autre rappeur, est mort subitement d’une crise cardiaque dans un hôtel de West Hollwyood. Son destin fut brisé à l’âge de 34 ans, alors que sa carrière redécollait après Pimpalation en 2006 (qui a suivi sa sortie de prison après avoir enduré 3 ans ferme) le succès triomphant du double-album Underground King, l’album tant espéré des UGK.

Lire la suite Pimp C « Long Live the Pimp » @@@½

Curren$y « Canal Street Confidential » @@@½


Curren$y passe la cinquième avec Canal Street Confidential, son nouvel album en major chez Atlantic.  Après l’introuvable Pilot Talk III en format physique, on a la chance pour la seconde fois cette année de pouvoir écouter de la music to drive to du rappeur de la Nouvelle-Orléans. C’est reparti pour un autre road trip avec la Jet Life.

Lire la suite Curren$y « Canal Street Confidential » @@@½

Jadakiss « Top 5 Dead or Alive » @@½


A-HAAAA ! Non ce n’est pas ta grand-mère qui rit, c’est Jadakiss qui est content de vous présenter son quatrième solo en major (ah ouais), soit un disque tous les quatre ans en moyenne (grosso modo). Top 5 Dead or Alive, ce n’est pas seulement un titre d’album, c’est l’objectif de toute une carrière (wesh), celle de figurer dans les quinté meilleurs MCs ayant foulé cette planète. He ben ce n’est pas avec cet album qu’il va y accéder (arg).

Lire la suite Jadakiss « Top 5 Dead or Alive » @@½