Archives du mot-clé Jake One

21 Savage « Issa Album » @@@


Et encoooore ce qu’on appelle un mumble rapper, et une vraie tête brûlée celui-là, y a qu’à voir sa tronche de mec nerveux prêt à tout défoncer à la moindre contrariété. Comme pas mal de ses congénères, ce sauvageon provient de ce grand vivier qu’est Atlanta, de Decatur pour être exact. Et comme les autres Lil Yachty ou Kodak Black, le voilà lancé, sans plus d’expérience que deux EP, dans le grand bain de l’industrie du disque avec ISSA Album.

Lire la suite 21 Savage « Issa Album » @@@

Tuxedo « II » @@@@


Rappelez-vous il y a deux ans, les souvenirs sont encore frais, notre dandy-crooner Mayer Hawthorne et le producteur Jake One ont fait sensation avec leur side-project éponyme Tuxedo, emmené par le super single terriblement funky « Number One« , directement inspiré de « Ain’t No Fun » de Snoop Dogg. Ce printemps, les deux damoiseaux reviennent pimpant du pressing après la folle soirée du premier album avec cette suite logique.

Lire la suite Tuxedo « II » @@@@

Future « Hndrxx » @@@@


Pendant qu’on matait tranquillement les clips de « Super Trapper » et le furieux « Draco« , extraits de l’album FUTURE fraîchement numéro 1 dans les charts US, son auteur faisait gonfler la rumeur d’un autre album, rumeur qui s’avéra une information confirmation puisque Hndrxx allait devenir une réalité. Et ça fait sens, Future Hendrixx est son surnom, et ces 2 albums représentent les deux faces d’une même pièce pour un concept du genre deux salles/deux ambiances, d’un côté la trap bien lourde et éclectique de FUTURE, de l’autre ce Hndrxx qui se veut plus mainstream, plus pop. Re-bienvenue sur Pluton. Vous reprendrez bien un breuvage codéiné?

Lire la suite Future « Hndrxx » @@@@

Future « FUTURE » @@@@


La surprise de ce début d’année : Future sortait le 17 Février un nouvel album studio, son cinquième, portant son nom écrit en lettres capitales. Joli coup. En moins d’une semaine les gens ont subitement réclamé leur dose de lean servie par le roi de la trap music. Des mères vont boire du Sprite à la codéine.

Lire la suite Future « FUTURE » @@@@

Dom Kennedy « Los Angeles is not for sale, vol.1 » @@@@


12 Décembre 2016, Dom Kennedy sort un collab EP ‘surprise’ avec le producteur Hit-Boy, HALF-A-MIL. Mais le vrai cadeau de Noël, c’était un peu en avance, le 23 Décembre 2016, quand est sorti  Los Angeles is not for sale vol.1. Un album de rap westcoast à écouter en profitant du soleil d’hiver? Yeah.

Lire la suite Dom Kennedy « Los Angeles is not for sale, vol.1 » @@@@

DJ Khaled « Major Key » @@@


Plutôt de faire des copier-coller depuis 4-5 albums déjà, parce que sa liste de contacts ne s’est jamais vraiment renouvelée, DJ Khaled a trouvé un hobby super chouette : devenir le roi de Snapchat. Entre séquences  ridicules et surréalistes assimilées à du second degré involontaires et conseils positifs comme touchants, notre patapouf préféré est devenue une sorte de JCVD du rap game. Ses clefs du bonheur et du succès sont devenus des gif, des memes, cultes. Et sa méthode Coué a visiblement bien fonctionné puisque Roc Nation le manage désormais et lui ouvre la clef des champs, en réalité augmenté comme sur la pochette. Son meilleur effort de gestion depuis Listenn… The Album et We The Best.

Lire la suite DJ Khaled « Major Key » @@@

Mistah F.A.B. « Son of a Pimp, part 2 » @@@@


Voici la suite que personne n’attendait de Son of a Pimp qui a fait connaître il y a onze ans ce cher Mistah FAB comme un représentant majeur de la Bay Area, mais sans doute que certains se rappellent mieux de notre ballplayer son Baydestrian en 2007 en plein boom du mouvement Hyphy. Depuis le rappeur d’Oakland n’a pas quitté le milieu, proposant sur le marché local plusieurs mixtapes par an pour ne pas perdre la main, et finalement nous sommes heureux de son retour sur les devants de la scène. Il arrive des come-backs comme ça qui font bien plaisir, et celui-ci est particulièrement réussi, un vrai festival vu la pléthore de guests et plus d’1h20 de musique.

Lire la suite Mistah F.A.B. « Son of a Pimp, part 2 » @@@@

Royce da 5’9 « Layers » @@@@


Le MC le plus dangereux de Detroit réapparaît en solo cinq ans après le moyen Success is Certain. Revenu sur les devants de la scène avec Slaughterhouse, l’EP de Bad Meets Evil avec son vieil ami Eminem et puis le projet PRhyme avec DJ Premier, Royce Da 5’9 compte bien ne pas décevoir ses fans avec Layers, avec à la production éxécutive nul autre que Mr Porter (anciennement Kon Artis des D-12). Un album qu’il considère lui-même comme « ce qui aurait dû être mon premier album ».

Lire la suite Royce da 5’9 « Layers » @@@@

Rick Ro$$ « Black Market » @@@½


La mixtape Black Dollar a servi de répétition générale pour la préparation de la huitième cargaison en provenance Miami de William Roberts II alias Rick Ross et distribuée par Maybach Music/Slip-N-Slide/Def Jam, Black Market. Pour le « fier et gros » Boss tel qu’il se proclame, cet opus serait « l’apogée » de sa carrière ». C’est ce que nous allons vérifier.

Lire la suite Rick Ro$$ « Black Market » @@@½

Rick Ross « Black Dollar » [mixtape] @@@½


Alors qu’on termine les bouteilles de rosée, arrive une mixtape de Rozay. Ça faisait un bail, et une bien fat, comprenez par là un pseudo-album plein de featurings, sans vernis ni finition au niveau des prods mais de qualité suffisante pour faire oublier le décevant Hood Billionaire. Les fans de Maybach Music sauront apprécier cette liasse de Black Dollar à l’opposé de Rich Forever, c’est-à-dire pas trop trop trap music.

Téléchargez la mixtape sur Datpiff.

Lire la suite Rick Ross « Black Dollar » [mixtape] @@@½

Dom Kennedy « By Dom Kennedy » @@@½


Quand Dom Kennedy sort un album, c’est que l’été c’est dans quelques dodos ! C’est toujours une bonne nouvelle quoi. Pour son troisième album studio, le rappeur Westcoast se tire le portrait sur onze titres dorés au soleil de la côte Pacifique.

Lire la suite Dom Kennedy « By Dom Kennedy » @@@½

Wale « The Album About Nothing » @@


Pour son quatrième album (hé oui que le temps passe vite), le washingtonien Wale a tenu à faire un clin d’oeil à sa Mixtape About Nothing qui l’a fait connaître en 2008 (suivi plus tard de la suite More About Nothing) et décliner le concept en album. Lui, comme Drake, Kid Cudi, J.Cole, Big K.R.I.T. et bien sûr Kendrick Lamar, a fait partie de cette première génération de rappeurs qui autour de 2010 a commencé par gagner leur popularité sur Internet avec des mixtapes téléchargeables sans dépenser le sou avant de capitaliser dans l’industrie du disque. L’ironie voudra que cet Album About Nothing nous rende nostalgique de cette période pas si lointaine.

Lire la suite Wale « The Album About Nothing » @@

Tuxedo (Mayer Hawthorne & Jake One) @@@@


La seconde moitié de la décennie 2000 a été marquée par la vague Soul rétro élancée par d’éminents artistes comme Amy Winehouse et Raphael Saadiq, une mode qui a permis au dandy californien Mayer Hawthorne de lancer sa carrière avec A Strange Arrangement. Et là, d’abord discrètement depuis quelques années, avec le génial 7 Days of Funk avec Snoop Dogg, la Funk fait son retour en trombe avec le tube interplanétaire « Uptown Funk » de Mark Ronson et Bruno Mars, et la fièvre n’est pas près de retomber…

Lire la suite sur Now Playing Mag

G Unit « The Beast is G Unit » [EP] @@@½


L’été dernier, 50 Cent a voulu noyer le bide monstre de Animal Ambition en tentant le coup de comm’ incroyable : les G Unit se sont réunis. Affaibli après son départ d’Aftermath et Shady Records, il lui a fallu rassembler, et surtout remotiver, ses troupes, et ça, c’était pas gagné : Tony Yayo ne branle pas grand chose, Lloyd Banks n’est pas très actif non plus et Young Buck fait la gueule dans son Tennessee natal. Ces soldats que Fifty n’a cessé de vouloir s’en détacher au fil des années pour qu’ils arrêtent de vivre à ses dépends…

Lire la suite G Unit « The Beast is G Unit » [EP] @@@½

Buggs tha Rocka « Scattered Thoughts of an American Poet » @@@½


Après  Matt Maddox et Kid Vishis, l’agence anglaise Urban Elite m’a contacté une nouvelle fois pour un rappeur encore inconnu chez nous. Buggs tha Rocka, c’est son surnom, est un rappeur new school au look old school qui nous arrive de Cincinnati et co-signé par Hi-Tek qui provient de cette même ville du Midwest. Il fait ses débuts en 2011 en commençant comme tout le monde par des mixtapes avant de rejoindre le groupe Gold Shoes dont le succès local lui permettra de monter sur quelques scènes (le fameux festival A3C notamment). C’est à partir de 2013 que Buggs  décide de débuter l’aventure en solitaire et de cette réflexion a donné ce premier essai Scattered Thoughts of an American Poet.

Lire la suite Buggs tha Rocka « Scattered Thoughts of an American Poet » @@@½