Archives du mot-clé Lee on the Beats

Ty Dolla $ign « Beach House 3 » @@@½


Le chanteur/producteur californien aux dreads et $ tatoué en grand sur la gorge a attendu la Cuffin Season’ pour dévoiler ce qui n’est pas la mixtape n°3 de la série Beach House, mais bel et bien son second album. Sans surprise, ce monsieur featuring en puissance nous plonge dans son triangle des Bermudes, entre trap’n b, r&b aux « good old flava » et ambiance westcoast.

Lire la suite Ty Dolla $ign « Beach House 3 » @@@½

Jadakiss « Top 5 Dead or Alive » @@½


A-HAAAA ! Non ce n’est pas ta grand-mère qui rit, c’est Jadakiss qui est content de vous présenter son quatrième solo en major (ah ouais), soit un disque tous les quatre ans en moyenne (grosso modo). Top 5 Dead or Alive, ce n’est pas seulement un titre d’album, c’est l’objectif de toute une carrière (wesh), celle de figurer dans les quinté meilleurs MCs ayant foulé cette planète. He ben ce n’est pas avec cet album qu’il va y accéder (arg).

Lire la suite Jadakiss « Top 5 Dead or Alive » @@½

DJ Khaled « I Changed a Lot » @@½


Le choc que j’ai eu en réalisant que j’ai chroniqué TOUS LES ALBUMS de cette plaie DJ Khaled. Si si, tous, sans exception, depuis Listenn... Il y a qu’à cliquer sur le tag « DJ Khaled album » ci-dessous. Je dois souffrir d’une forme rare de masochisme. Avec un chaque fois les mêmes plaintes, comme quoi rien ne change dans ses albums depuis Victory (c’était son troisième album si quelqu’un ne l’a pas occulté de sa mémoire).  Alors quand je vois que notre « meme hero » sort une nouvelle compilation qui s’appelle I Changed a Lot, pardonnez-moi mais, [voix de Coluche] J’ME MAÂÂÂÂRRE [/voix de Coluche]. En plus il a le culot de faire de la pub déguisée pour son resto Finga Licking, il ne rate pas une occasion le gars…

Alors cette review je l’a fait ou pas? Another one? another one.

Lire la suite DJ Khaled « I Changed a Lot » @@½

Young Money « Rise of an Empire » @@½


young-money-rise-of-an-empire

Le label Young Money vient de publier ce mois de Mars son nouveau catalogue, Rise of an Empire. On se souvient de We Are Young Money paru cinq ans plus tôt, en prévision de l’invasion à venir avec ses têtes d’affiche Lil Wayne, Drake, Tyga et Nicki Minaj. Cette compilation-ci, succédant à la bouillasse radioactive Rich Gang paru l’été dernier, ne contient que très peu de nouveautés.

Lire la suite Young Money « Rise of an Empire » @@½

DJ Khaled « Suffering From Success » @@


A chaque année suffit sa peine : DJ Khaled vient de publier sa compilation annuelle. Rien qu’en lisant l’intitulé, Suffering From Success, on prend la même pose que Khaled sur la pochette… le bling-bling en moins. Malaise. Quand on jette un oeil au dos de la pochette, énorme soupir : toujours les mêmes têtes, avec deux-trois ‘special guest’ cette fois : Diddy, Scarface et Timbaland. Les jaloux vont maigrir, les haters vont vomir.

Lire la suite DJ Khaled « Suffering From Success » @@