Archives du mot-clé Planet Asia

Apollo Brown & Planet Asia « Anchovies » @@@½


Dès qu’Apollo Brown sort un projet, chez Mello Music Group cela va de soi, les amoureux de hip-hop se ruent dessus comme des affamés. Abonné aux albums collaboratifs depuis plus de cinq ans, pour cette rentrée 2017 il s’associe aux services de l’agent californien basé à Fresno, Planet Asia, pour Anchovies.

Lire la suite Apollo Brown & Planet Asia « Anchovies » @@@½

Tri-State x Oh No « 3 Dimensional Prescriptions » @@@@


Peu d’informations circulent au sujet de Tri State. Disons que c’est un rappeur très très méconnu. Il n’a même pas droit à une petite page sur Wikipedia alors qu’il est dans le circuit de la scène underground californienne depuis un quart de siècle, injuste titre.  Pourtant, il a sévi sur bon nombre de projets, ceux du Strong Arm Steady, blu ou bien de son homie Planet Asia, avec qui il a formé le super-groupe Durag Dynasty (produit par Alchemist), avec le fameux 360 Waves sorti il y a bientôt quatre ans. Oh No, pas la peine de le présenter le cadet de Madlib. Et alors que les populations subissent les épidémies de gastro, grippes, rougeole, varicelle et scarlatines, les deux protagonistes donnent des conseils de santé  d’un tout autre genre avec 3 Dimensional Prescriptions.

Lire la suite Tri-State x Oh No « 3 Dimensional Prescriptions » @@@@

Reks « The Greatest X » @@@@


La preuve que Reks est un rappeur que l’on omet parfois de lister, on parle là de son quatrième album connu parmi neuf efforts produits. Mais quel effort! Comme d’habitude, il sert du très lourd et c’est fort dommage s’en priver. Cette fois n’attendez rien d’autre de cette bête de MC qu’à rassasier votre appétit d’ogre pour une entrecôte grillées 500 grammes de hip hop Eastcoast underground, sachant qu’une deuxième pièce vous attend juste derrière. Vous l’avez compris, The Greatest X est un double-album.

Lire la suite Reks « The Greatest X » @@@@

Talib Kweli, 9th Wonder « Indie 500 » @@@½


Un rappeur engagé et réputé de New-York, plus un producteur extrêmement apprécié, un projet commun ambitieux rassemblant pas mal de figures de rap underground, le tout emballé dans un très chouette artwork (pour ceux qui aiment le sport automobile), voilà l’alléchante fiche descriptive d’Indie 500.

Lire la suite Talib Kweli, 9th Wonder « Indie 500 » @@@½

Apollo Brown « Grandeur » @@@½


La sortie d’un album de (ou produit par) Apollo Brown est toujours un événément dans le milieu hip-hop underground. Surtout quand il a un nom évocateur, et en français dans le texte, comme Grandeur. C’est le quatrième album qui porte son nom en solo paru chez Mello Music Group, son deuxième non-instrumental avec The Reset en 2010 qui l’a fait connaître.

Lire la suite Apollo Brown « Grandeur » @@@½

Blu « Good to be home » @@@½


blu-good-to-be-home

Cela faisait un bail que Blu n’avait pas sorti un projet solo, si on se base sur les premiers leaks de NoYork. C’est pourquoi le MC de couleur a mis les bouchées double avec Good to be Home (Nature Sounds). Vous avez bien lu : double ration de raps, de samples et de featurings.

Lire la suite Blu « Good to be home » @@@½

Durag Dynasty « 360 Waves » @@@½


Les ‘durag’ ce sont ces morceaux de tissu (synthétiques ou non) ou de vêtement souvent blancs ou noirs que l’on noue sur la tête. Plus qu’une mode, les durags font partie intégrante de la panoplie du dress code des rappeurs depuis plus de quinze ans. Durag Dynasty est le nom du collectif formé de Planet Asia et ses lieutenants de Gold Chain Military Killa Ben et Tri State, plus Alchemist qui campe le rôle de producteur de 360 Waves, ainsi que tous ceux qui portent des durag.

Lire la suite Durag Dynasty « 360 Waves » @@@½

Gensu Dean & Planet Asia « Abrasions » @@@@


Après Colour de Grey d’Uptown X.O., ce premier trimestre 2013 a vu arriver une nouvelle sortie estampillée Mello Music Group, un collaboration inattendue (ça va devenir un pléonasme à force!) entre le Cali Agent Planet Asia et le pro de la SP1200 Gensu Dean. Abrasions est le titre de cet intéressant projet.

Lire la suite Gensu Dean & Planet Asia « Abrasions » @@@@

Apollo Brown & Guilty Simpson « Dice Game » @@@@


Et encore un album collaboratif de plus en cette fructueuse année 2012. Celui-ci est un binôme 50% Detroit, 50% Detroit, composé de l’artisan beatmaker Apollo Brown et du MC au flow nonchalant Guilty Simpson. Dice Game une sortie estampillée Mello Music Group.

Lire la suite Apollo Brown & Guilty Simpson « Dice Game » @@@@

Strong Arm Steady x Statik Selektah « Stereotype » @@@@


Le DJ/producteur de Boston Statik Selektah est devenu au fil des ans un véritable workaholic. Rien qu’en une année, depuis Juin 2011 on va dire, il a signé six albums collaboratifs (avec Reks, Freddie Gibbs, Termanology, Action Bronson, Freddie Foxx…), sans tenir compte de son équivoque quatrième album Population Control. Avec le gang des Strong Arm Steady, maintenant ça fait sept pour lui. Du côté des SAS, Stereotype est leur deuxième album collaboratif chez Stones Throw, succédant à la référence In Search Of Stoney Jackson produit par Madlib.

Lire la suite Strong Arm Steady x Statik Selektah « Stereotype » @@@@

Planet Asia « Black Belt Theatre » @@@@


Je dois l’admettre, je ne suis pas très assidu quant aux sorties de Planet Asia. Le dernier album que j’ai écouté de lui avant ce Black Belt Theatre était le très très bon Pain Language avec DJ Muggs qui date de 2008. Il fait partie du cercle fermé des meilleurs lyricistes de la westcoast mais dont le principal défaut ne provient pas de lui mais des instrumentaux qui garnissent ses albums. Peut-être que si ses albums étaient mieux produits, le MC de Fresno talonnerait Evidence sur la scène Left Coast. Black Belt Theatre mise sur les featurings plutôt que les producteurs indie connus (deux prods d’Oh No, une de Khrysis) et pourtant, dire que j’aurai eu le malheur de passer à côté.

Lire la suite Planet Asia « Black Belt Theatre » @@@@

M.E.D. « Classic » @@@@½


Définition du mot ‘classique’ dans le rap en 2011 : terme abusé et galvaudé depuis plusieurs années par bon nombre de rappeurs vaniteux en pleine promotion de leurs nouvelles sorties.
Avant que ça ne devienne un non-sens, le terme référentiel de ‘classique’ était une distinction majeure, la reconnaissance de l’immense valeur artistique d’un album par le public et les critiques. Usuellement, on dit d’un album que c’est un classique parce qu’il a marqué les esprits lors de sa sortie (à grande ou petite échelle) et cette considération, ce caractère culte durable et unanime rend cette pièce incontournable au sein d’un genre musical et même en dehors. Un classique, quel qu’il soit, a une portée culturelle et historique.
Histoire de remettre les pendules à l’heure, le rappeur M.E.D. donne sa version d’un Classic estampillé Stones Throw.
Lire la suite M.E.D. « Classic » @@@@½

Terminal 3 presents The Academy @@½


Au premier abord, The Academy semble être bien plus qu’une simple compilation. Les chiffres le prouvent : ce projet réunit 55 rappeurs (!!!) autour de Kurupt, le gestionnaire, et Terminal 3, les producteurs, sur 21 pistes. C’est beaucoup plus impressionnant que les albums de Statik Selektah, Army Of Pharaohs, celui des Eastcoast Avengers et même DJ Khaled (pan, dans ta gueule). Trop beau pour être vrai.

Lire la suite Terminal 3 presents The Academy @@½

Strong Arm Steady « Arms & Hammers » @@@½


Vous pensiez que The Greatest Story Story Never Told de Saigon était l’un des disques de rap le plus anticipé après Detox? Ce n’est pas tout à fait vrai, c’était en oubliant Arms & Hammers du Strong Arm Steady dont les premières spéculations ont débuté en 2004. Les SAS sont alors menés par le MC Westcoast et présentateur de Pimp My Ride Xzibit, qui les expose sur son album Weapons of Mass Destruction.

Mais ne voyant aucun projet aboutir, Phil Da Agony, l’albinos Krondon et Mitchy Slick se séparent de Mr X to the Z en 2006. Il s’en est passé des choses depuis. En théorie ce devait être leur premier album, c’est en fait leur troisième (en suivant la chronologie de leur discographie en considérant le street-album Deep Hearted paru chez Nature Sounds en 2007). Et cet album n’aurait probablement pas vu le jour si Talib Kweli leur avait pas offert une seconde chance en signant le tiercé sur sa structure Blacksmith.

Lire la suite Strong Arm Steady « Arms & Hammers » @@@½

Gangrene (The Alchemist + Oh No) « Gutter Water » @@@½


Ça a commencé comme ça. The Alchemist cherchait à rencontrer Madlib pour bosser ensemble et à la place il tombe sur son frère cadet Oh No. Quelques spliffs plus tard, les deux beatmakers-qui-font-aussi-du-rap accordent leurs ondes et forment Gangrene. Et pis voilà. Pis donc leur premier extrait des Gangrene (« Act’s of Violence », Ndr) débarque sur Chemical Warfare d’Alchemist accompagné un clip sur fond de guerilla urbaine, annonçant l’arrivée imminente de leur LP commun, Gutter Water, ouais quoi.

Lire la suite Gangrene (The Alchemist + Oh No) « Gutter Water » @@@½