Archives du mot-clé Stargate

A$AP Ferg « ALWAYS STRIVE AND PROSPER » @@½


Trap Lord nous avait secoué la cervelle dans tous les sens avec son ambiance de mort typique des A$AP Mob. Avec une suite qui s’appelle ALWAYS STRIVE AND PROSPER (autrement dit la signification de leur fameux préfixe A$AP) et des extraits qui en jettent (le banger « New Level » avec Future et « Let It Bang » feat Schoolboy Q), on pouvait imaginer deux scénarios  : 1) une recette similaire au premier album en plus clinquant 2) un virage mainstream assumé quitte à perdre son âme, ou à l’inverse à en récupérer une moins maléfique. Devinez quelle suggestion A$AP Ferg a choisi.

Lire la suite A$AP Ferg « ALWAYS STRIVE AND PROSPER » @@½

Ty Dolla $ign « Free TC » @@@@


Rae Sremmurd, Kid Ink, Demrick, Fashawn, Kendrick Lamar, Young Thug, Snoop Dogg, Gucci Mane, Dom Kennedy, Tyga, Future (avec ou sans Drake), migos, Warren G, Dr Dre, Dam-Funk, Travi$ Scott, Jay Rock, Fetty Wap, Casey Veggies, Bryson Tiller, The Game deux fois, Ras Kass avec Semi-Hendrix, Serial Killers, Jeezy… Ouais, l’année 2015 est Westcoast, et un peu trap, à l’image de ce premier album de Ty Dolla $ign.

Lire la suite Ty Dolla $ign « Free TC » @@@@

Kid Ink « Full Speed » @@½


Un an après My Own Lane, Kid Ink passe la seconde, le mec semble un peu pressé de lâcher de nouveaux tubes, comme si sa carrière en dépendait. Ça, quand on est un rappeur mainstream qui surfe sur la vague, mieux vaut en profiter avant d’échouer la tête dans le sable.

Lire la suite Kid Ink « Full Speed » @@½

Tinashe « Aquarius » @@@@


Hello Tinashé, ton album s’appelle Aquarius, et moi c’est Sagittarius. D’après nos horoscopes on est fait pour s’entendre, ça tombe bien, je te trouve mignonne et j’aime bien ton album, tu me plais bien. Peut-être liras-tu un jour cette chronique?

Lire la suite sur Now Playing Mag

Wiz Khalifa « Blacc Hollywood » [deluxe] @@½


Corps  squelettique tatoué et fumée de weed, pas de doute, c’est bien Wiz Khalifa dont il s’agit sur la photo, cela suffit pour l’identifier. Mais ce serait totalement réducteur vis-à-vis de son parcours incroyable. Fils de militaires, il a déménagé durant son enfance au Japon et en Allemagne avant de s’installer à Pittsburgh où il va se lancer dans le rap en signant chez Rostrum Records. Après huit ans de hits et de taf, Wiz mène une vie rêvée et compte aujourd’hui son 3e album en major, en étant toujours signé sur le label local.

Lire la suite Wiz Khalifa « Blacc Hollywood » [deluxe] @@½

Michael Jackson « Xscape »


michael-jackson-xscape

Excusez-moi si j’ai accueilli l’arrivée de ce second album posthume du King of Pop avec autant d’appréhension, le malaise du premier album posthume Michael m’a rendu EXCESSIVEMENT méfiant. Comme beaucoup de monde, j’ai été ultra-fan de MJ durant mon enfance et adolescence, alors pas touche à mon idôle. Alors evidemment, j’ai redouté, et repoussé l’écoute d’Xscape, le plus possible. J’ai réécouté attentivement toute sa discographie pour m’autodissuader de commettre une erreur, et finalement j’ai cédé. À raison.

Lire la suite Michael Jackson « Xscape »

Iggy Azaela « The New Classic » @@


iggy-the-new-classic

Typiquement le genre d’album que j’écoute à reculons et avec beaucoup d’a priori (je plaide coupable). Du coup j’ai pris le parti de commencer à rédiger la chronique en faisant quelques recherches sur cette jeune donzelle.

Lire la suite Iggy Azaela « The New Classic » @@

Wiz Khalifa « o.n.i.f.c. » @@@½


Eeeuuuuuuurk! Sérieusement, qui a pu valider une pochette aussi hideuse? OK Big Daddy Kane a lancé la tendance il y a plus de vingt ans en s’affichant dans une pose lascive en robe de chambre et slip léopard dans le plus pur style (voir la fameuse pochette). Mais un combo veste en fourrure piquée à Cruella d’Enfer/pantalon slim en cuir blanc rainuré de rouge… Est-ce que ce revirement vestimentaire douteux est dû à l’influence proche de la mannequin Amber Rose, l’ex-muse de Kanye West, et qui va bientôt accoucher leur enfant? Passée cette interrogation sponsorisée par Voici, place à ce qui nous intéresse : o.n.i.f.c., second album en major de Wiz Khalifa.

Lire la suite Wiz Khalifa « o.n.i.f.c. » @@@½

Mary J Blige « My Life II… The Journey Continues (act I) » @@@½


Dans un mouvement Hip Hop en quête de renouveau, quelques rappeurs vétérans se sont lancés dans l’exercice périlleux des suites (ou ‘séquelles’ pour reprendre le terme américain). L’idée, pas si compliquée, est de  sortir un [‘Le nom de son classique’ II] avec toutes les références old school que cela implique, mais rares sont ceux qui s’y sont illustrés (Raekwon, et qui d’autre?). La Reine de la Hip Hop/Soul vient elle aussi de succomber à cette vogue. Seize ans après l’anthologique My Life premier du nom, Mary J Blige accouche de son successeur The Journey Continues…, divisé en deux actes dont voici le premier.

Lire la suite sur Now Playing »

Beyoncé « 4  » @@@½


Album studio n°4 pour Beyoncé Knowles. Passons le sempiternel débat sur sa stratégie marketing et promotionnelle pour se focaliser sur la douzaine de nouvelles chansons retenues pour cet opus aux influences diverses et variées, allant de la pop/soul anglaise contemporaine, le r&b des années 80s, à Fela Kuti ou Prince… En y délaissant la dance music pour revenir petit à petit vers son style de prédilection : le rhythm’n blues.

Pour en savoir plus, lire le sujet qui lui est consacré dans le numéro Juin-Juillet du magazine Now Playing »

Lire la suite Beyoncé « 4  » @@@½

Wiz Khalifa « Rollin’ Papers » @@@


Wiz Khalifa aurait pu connaître le sort d’un banal one-hit-wonder avec « Say Yeah » en 2006. Mais non, il n’a pas lâché l’affaire en sortant en 2009 son second album solo Deal or no Deal (lire la chronique) en indépendant et c’est à force de persévérer que Wiz a fini par avoir son nom en haut de l’affiche et des charts. Ceci grâce à un autre hit, monumental celui-là, « Black And Yellow », un hymne de stade vendu à des millions de copies physiques et digitales qui lui a permis de représenter sa contrée de Pittsburgh lors de la finale de SuperBowl.

Satellisé par ce over-buzz, backé par Atlantic pour la grosse promo et sollicité par des superstars du rap (de Diddy à Snoop), Rollin’ Papers est voué au succès. Pas de quoi en faire tout un fromage non plus.

Lire la suite Wiz Khalifa « Rollin’ Papers » @@@

Ne-Yo « LibraScale » @@@@


Vu dans quelle direction va le r&b contemporain, c’est normal d’être méfiant vis-à-vis des récentes sorties. Surtout lorsqu’on voit le dernier album d’Usher, celui que l’on surnomme le prince du r&b donc forcément ze référence en la matière, il y a de quoi tellement c’est la cata : autotune et tendancieusement eurodance.

Passons… sur le cas d’un rival direct : Ne-Yo. On aurait pu croire d’après son single « Beautiful Monster » (produit par les scandinaves Stargate) que lui aussi a succombé à la mode eurodance. En fait non, le chanteur de Def Jam nous a mené sur une fausse piste (sauf celle de la piste de danse). Cet hameçon qui a terminé numéro 1 des ventes de single en Angleterre n’a rien à voir avec les neuf autres titres que contient Libra Scale.

Lire la suite Ne-Yo « LibraScale » @@@@

Mary J Blige « Stronger with each tear » @@@@


Deux ans après Growing Pains, cette grande dame de la Black Music, celle par qui les drames arrivent comme des gifles et repartent d’un simple coup de mouchoir, la même qui a chanté lors de la cérémonie d’investiture de Barack Obama en Janvier dernier, revient avec Stronger with each tear (qui prête son nom au single officiel de More Than A Game), son neuvième album studio. R comme Reine incontestée et B comme Blige, Mary J Blige clôt une année R&B 2009 pleines de promesses pour le futur , la chanteuse est plus que jamais résolue pour 2010 a sécher ses larmes et positiver. Car derrière cette somptueuse photo, beau portrait couleur ébène sur fond noir, se cache un album plus éblouissant qu’on ne l’imagine. Je profite que cette chronique soit publiée le 11 Janvier pour lui souhaiter un bon anniversaire (39 ans).

Lire la suite Mary J Blige « Stronger with each tear » @@@@

Rihanna « Rated R » @@@½


Question : Pourquoi est-ce que Rihanna s’habille (et encore c’est un bien grand mot) de manière si provocante sachant ce qu’elle a subi? Ne faites pas l’ignorant, ou alors vous vivez au Groenland, personne n’a loupé le feuilleton de l’été sur la rupture brutale entre Chris Brown et Rihanna. Sincèrement, je me le demande, à quoi ça sert que les lobbys de la lingerie fine (j’imagine le complot) et de haute-couture (elle a été l’égérie de Jean Paul Gaultier pendant la fashion week à Paris) la poussent à adopter un look glamour provocant à la Grâce Jones en plus ultra-sexy alors qu’elle jouit d’un capital sympathie depuis qu’elle endosse le rôle de la femme battue malgré elle. C’est pour ça que j’ai écouté Rated R, pour y voir plus clair dans son jeu…

Lire la suite Rihanna « Rated R » @@@½

Whitney Houston « I Look To You » @@@@


Sortez les appareils photos, déroulez le tapis rouge, ceci est un événement de taille, une immense vedette est sur le point d’arriver : voici le come-back de la diva du r&b, Whitney Houston ! Fini les flashs des paparazzis, les violences conjugales ponctuées de visites au tribunal, l’enfer de la drogue et de l’alcool, Whitney a enfin tourné la page pour de bon depuis son divorce d’avec ce bourreau de Bobby Brown. Elle est de retour ! Alors s’il vous plaît mesdames Carey-Cannon et Knowles-Carter, faites place à cette grande dame de la musique.

Lire la suite Whitney Houston « I Look To You » @@@@