Meek Mill « Dreams Worth More Than Money » @@


Dreams Worth More Than Money, le second album de Meek Mill, a connu un démarrage canon en ce début du mois de Juillet, avec des chiffres de vente avec 215 000 albums vendus (sans compter la majoration avec les équivalents streaming). Est-ce l’effet « sortie de prison » qui a rendu l’événement plus excitant ? Ou la médiatisation de sa relation avec Nicki Minaj ? Parce que DWMTM n’a pour moi vraiment rien de spécial.


Alors je le dis d’emblée, pour donner du grain à moudre pour tout ceux qui vont trouver des raisons de critiques ma chronique, j’ai pas aimé. Pourtant j’ai fait des efforts pour trouver des qualités, en partant du principe que le premier album était un début correct qui évoluerait dans le bon sens. Puis il y a ce facteur « sortie de prison » qui rend les albums qui suivent plus percutant et solide, comme ce fut le cas pour T.I. et très récemment Boosie Badazz avec le lourd Touch Down 2 Cause Hell. Hé bien j’étais déçu de constater que pas tant que ça sur Dreams Worth More Than Money. Le rappeur de Philadelphie se conforme à utiliser les prods du moment (servies par Metro Boomin, Southside, Vinylz, Boy-1da,…) pour aboutir en fin de compte à un album juste dans les standards actuels, sans plus, au point de faire des refrains comme Future sur l’entrée « Lord Knows« . En parlant de Future, il est au refrain (on s’en serait douté) de « Jump Out The Face« .

Les intonations de Meek Mill qui lui ont valu des moqueries à ses débuts se sont atténuées, ce qui le rend moins pénible. Pas besoin de mettre des boules Quiès au bout de mes écouteurs. Mais le charisme est totalement absent, du moins, je ne le ressens pas. Les réécoutes de « The Trillest » où il joue les gros durs ne suffisent pas à me convaincre du contraire. « Ambitionz » qui s’inspire de 2Pac, non plus. Regardons les featurings de série. Cela fait sourire de voir Chris Brown tenir la chandelle sur « All Eyes On You » avec sa meuf Nicki Minaj, ou Drake que Nicki a friendzoné devant le monde entier. Mais Drake n’est pas rancunier, il est heureux si la femme qu’il aime est heureuse avec un autre homme n’est-ce pas. Il pose sur « R.I.C.O.« . S’il y a des gens qui aiment bien The Weeknd, il chante sur « Pullin Up« . Bon évidemment Rick Ross donne un coup de patte à son poulain sur l’énervé « Been That« .

Tout cela donne l’impression d’écouter une succession de morceaux sans réel intérêt et qui n’ont pas de fil conducteur. Meek Mill a connu la prison, il a des prises de positions très sages quant aux événements qui surviennent dans la communauté afro-américaine ces derniers mois et rien de tout ça ne transparaît sur DWMTM. Il préfère étaler sa romance avec Nicki deux fois (en ajoutant « Bad For You« ). Le titre avec Swizz Beatz produit par Bangladesh aurait pu être original s’il était plus réussi. Diddy sur « Cold Hearted« , c’est dix fois mieux sans l’autotune. Vraiment, pas que ça ne passe pas, mais on pouvait s’attendre à beaucoup mieux. Une fois encore, c’est un avis très personnel que j’émets et j’ai trouvé Dreams Worth More Than Money inintéressant, au-revoir, tchuss.

2 réflexions sur “ Meek Mill « Dreams Worth More Than Money » @@ ”

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s