Mariah Carey « Caution » @@@@


Le secret de longévité des grands artistes? S’adapter aux changements en suivant les tendances ou bien en créer de nouvelles. Depuis toujours, Mariah Carey a opté pour la première option, la plus darwiniste dans la pratique pour faire évoluer le seul mariage qu’elle a pu sauver, celui de la pop et du r&b. Mais depuis dix ans, la diva s’est enfermée dans l’auto-caricature et dans son monde merveilleux digne d’un téléfilm romantique. Heureusement, grâce à « All I Want For Christmas« , chaque Noël nous donne rendez-vous avec Mariah depuis huit ans, c’est une façon d’être inoubliable. Mais peut-être que cette année offrirez-vous ou commanderez-vous Caution, son nouvel album ? En voilà une surprise que ce 15e disque!

Sur son précédent album The Elusive Chanteuse, Mariah Carey était déjà redescendue de plusieurs marches et cela était très appréciable sur le plan artistique. Caution, qui signe le retour de sa majesté Mimi, reine des papillons, dans le giron de Sony Music, poursuit cette philosophie, tout en retenue, et de plus en faisant preuve d’excellent goût en matière de r&b actuel. Fini aussi les courbes photoshoppées à mort en guise de cover. Caution, ‘attention’, pas pour une question de fragilité du produit, loin de là, mais pour nous interpeler sur le fait qu’elle a fini de se bercer d’illusions et ceci dès « GTFO« , avec un refrain moins poli qu’il n’y paraît et ça pique. Pareil sur « A No No« , une co-production de Jermaine Dupri qui sample « Crush On You » de Lil Kim et Lil Cease, un non est un non, point à la ligne (ce qui fait écho au mouvement #metoo). Son très beau duo avec Ty Dolla $ign pour « The Distance« , avec cette production signée Skrillex, Lido et Poo Bear, traite de la vision déformée du public sur ses relations amoureuses, mettant un point d’honneur à garder le contrôle sur sa vie privée, avec plein d’émojis coeur un peu partout de ce côté-là.

Pour les dix chansons que composent Caution, Mariah Carey a collaboré avec la jeune génération, incluant DJ Mustard (pour le single « With You » qui passe bien), Nineteen85 (un collaborateur de la maison OVO), Skrillex, WondaGurl, etc…, comme celle « de son âge », des super-producteurs que l’on connait fort bien, comme son ami Jermaine Dupri (comme on a pu le voir), Timbaland (qu’on entend faire quelques gimmicks sur « 8th Grade » à défaut d’être identifiable musicalement…) et No I.D. (« Caution« ). Choix le plus surprenant pour plusieurs raisons, « Giving Me Life » parce 1) Blood Orange, 2) le vétéran Slick Rick et 3) c’est incroyablement réussi. Après Usher, le jeune Gunna qui pose sur « Stay Long Love You« , confirme son statut de rookie 2018.

Il est quand même vrai que Caution manque d’un titre ou deux bien dancefloor ou d’une ritournelle pop pleine de grâce dont elle a le secret pour rendre Caution plus attractif, et pas que d’un point de vue radiophonique. Cependant à bientôt 50 berges, Mariah continue de nous séduire avec une facilité déconcertante, de nous émerveiller avec sa voix, en restant raffinée et à la page. Son meilleur album depuis The Emancipation of Mimi, ça date.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.