Murs « Murs For President » @@@@


VOTEZ MURS PRESIDENT DU HIP-HOP,
POUR UNE MUSIQUE RAP POSITIVE ! 

Un Président Noir à la Maison Blanche, ce sera peut-être bientôt une réalité à partir du 4 Novembre 2008.

Dans le rap game, un ancien dealer natif de Brooklyn proclamé King of New-York s’est déjà assis sur le fauteuil de Président de Def Jam durant deux ans, Shawn Carter alias Jay-Z. La démarche du MC californien Murs, membre des Living Legends et figure notoire du milieu underground, va beaucoup plus loin.

Maintenant signé chez la célèbre maison de disque Atlantic, Murray se présente en tant que candidat libre pour la Présidence du Hip Hop aux Etats-Unis, pour prôner une musique rap vraie et positive ! 

Murs est parti en campagne sur les routes des Etats-Unis durant l’année 2008, sillonnant à travers les grandes villes américaines dans le cadre du festival hip-hop Rock The Bells pour partir à la rencontre de ses électeurs et fraterniser les différents publics rap grâce à son intégrité inébranlable et sans langue de bois. Alors vous aussi, soutenez-le !

(Cliquez sur « plus d’infos » pour connaître son programme et ses projets pour le futur.)

 

Vous êtes incertains à propos de la tournure du rap depuis ces dernières années ? Les clichés matérialistes banalisés dans le hip-hop ne vous inspirent que du mépris ? Les refrains gangstas et dirty south maintes fois ressassés ne vous effleurent guère ? Pire, votre flamme pour le hip-hop s’éteint dangereusement ? Murs nous promet de ne jamais renoncer à la réinstauration d’un rap qui dit non au négationnisme et qui parle à tous les passionnés de Hip Hop, partout à travers le monde, au nom de la vérité, qu’elle soit sociale, économique, politique cela va de soi, musicale ou même sentimentale. Murs For President, une heure de temps de parole pour nous convaincre. 

Ce premier disque en major, son septième au total, commence par une page judiciaire. Murs prête serment et entame son plaidoyer « I’m Innocent » sur une production de son proche conseiller 9th Wonder, avec qui il a lancé gratuitement via leur site Internet leur EP Sweet Lord durant l’été. Voyez là l’exemple d’une habile manœuvre de communication. L’alchimie Murs/9th se répète à deux reprises sur cet album, avec la suite de « Love & Appreciate » (avec le complément vocal de Tyler Woods) et le morceau soulful final « Breakthrough ». Pas d’innovation dans son style, comme on lui reproche bien souvent. Avec le superbe « Can It Be », usant d’un sample de Micheal Jackson (enfant), le MC montre sa détermination et des projets de l’ordre du réalisable avec un budget de 500 000 dollars et 18 mois pour mettre ses plans à bien et combler le déficit artistique.

Murs a fait appel à de nouveaux collaborateurs pour Murs For President, majoritairement des figures de la côte ouest telles que la star montante DJ Khalil, Scoop DeVille et Terrace Martin, ainsi que Nottz, personnalité du milieu ayant côtoyé avec les grands artistes rappeurs du moment (Kanye West, The Game, Snoop Dogg, Little Brother…). Le polyvalent Will.I.Am fait irruption sur « Lookin’ Fly », single efficace pour la masse populaire, grâce à ce sample de Al Hirt entendu sur la BO de Kill Bill. L’ambassadeur de la Westcoast Snoop Dogg, expert en G-ologie et pimpologie, fait honneur sa présence sur « Time Is Now », qu’il co-produit sous son autre pseudonyme Niggaracci. La chanteuse Latoiya Williams participe aux choeurs. Autre fait notable, Kokane s’occupe du refrain de « Sooo confortable », un titre bien smooth et laid-back. Nul doute que la teinte de cet opus est différent de ce à quoi Murs nous a habitué par le passé, mais cela ne change en rien son style simple et naturel. 

Dans le domaine de l’éducation et de la recherche scientifique, Murs affiche son programme sur « The Science » avec un message fort et très crédible, au détriment d’un manque d’agressivité. Pour notre candidat, priment aussi l’originalité et l’affirmation de la différence, comme il le dit lui-même sur « Everything » (qui reprend « I’ll Take Everything » de James Blunt) en s’adressant à la jeunesse, souhaitant à la nouvelle génération de créer un avenir plus radieux. La créativité est une des perspectives de Murs, ce qui n’empêche de nous laisser indécis à propos de « Me & This Jawn », où l’instrumental demeure flou. Quoiqu’il en soit, Murs garde une écriture rafraîchissante et un discours aussi sincère que limpide. Il fait étalage de son point de vue sur sa Foi, lors de « Road is my Religion » et de personnalité sur « A Part of Me » et « Think You Know Me » à travers un argumentaire probant. 

Si vous vous sentez l’âme d’un homme libre et empli de convictions pour le bien de la musique rap, Murs est votre candidat !  Avec lui, vous avez l’assurance que le Hip Hop que vous aimez tant sera sa priorité absolue. Votre passion et votre dévotion sera le moteur de sa campagne.

 

4 réflexions sur « Murs « Murs For President » @@@@ »

  1. J’avais jamais écouter ce type-là à part sur quelques sons en feats ou autres. C’étais donc le 1er album que j’écoutais de ce type aprés sa collabo avec 9Th Wonder et j’ai bien aimé ce skeud.
    Meelting pot musicale dûe au multiples producteurs mais tout ça mélangé par Murs donne un trés bon projet.

    J’vais aller tester sa disco au Monsieur maintenant :)

    16/20

    J'aime

  2. Lol la chronique.

    J’me suis jamais penché sérieusement sur la disco de Murs, faudrait que j’my mette à priori, ses 2 prestations avec Busy P puis The Grouch m’ont assez plu.

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.