DJ Warrior, Mick Boogie & Rapper Big Pooh « Rapper’s Delight » @@@1/2


Rapper Big Pooh des Little Brother va sortir le 4 Novembre chez Hall of Justus le successeur de Sleepers, Rapper’s Delight, du nom du premier tube hip-hop de l’histoire de la musique, lancé à la fin des années 70 par Sugar Hill Gang. Pour donner un avant-goût alléchant du programme de ce second disque, Big Pooh accompagné de DJ Warrior et Mick Boogie nous ont préparé un gros street-album, quelque part entre la future version officielle (qui contiendra par ailleurs d’autres invités notables comme Jay Rock, Oh No,…) et une mixtape classique. C’est un peu comme avait fait Black Milk et Bishop Lamont avec Caltroit, d’abord la mixtape puis ensuite le format physique plus tard. 

 

Je vous propose d’écouter Rapper’s Delight en streaming sur HipHopDX.com en cliquant ici, tout en lisant cet article. Comme vous pourrez l’écouter, « Rapper’s Delight » raconte un peu l’histoire du sampleur samplé par Nottz, sans réutiliser le « Good Times » des Sister Sledge. Suivez les moggs et le flow de Big Pooh et vous serez focalisé sur ses paroles. Parmi les deux Little Brother, il n’est pas le meilleur MC comparé à Phonte, mais comme lui, Big Pooh projette cette image du rappeur modeste qui vit d’une passion dévorante devenue un métier alimentaire qu’il emploie passionnément. Bizarrement, Phonte est absent sur ce projet, à la place on y retrouve leur ancien collègue 9th Wonder à la production de « With You », du 9th Wonder soulful habituel, elle rappelle « Why You Hate The Game » de The Game et Just Blaze (le sample est similaire). « Plastic Cups » (feat Chaundon & Joe Scudda) est le second single de l’album, le beat de J Dilla n’est pas vraiment une surprise car il empreinte le ‘donut’ « Gobstopper ». Par contre, « Respect It » (feat Illa J & Bishop Lamont) bénéficie d’un instrumental inédit de J Dilla, du moins de ce que j’en sais. La maison Aftermath est représentée par Bishop comme vous l’aurez remarqué mais aussi par le producteur Focus, qui ne marque franchement pas les esprits avec « Nobody Like Me », le genre de beat récupéré de la corbeille virtuelle avant effacement.

 En fait, il n’y a quasi pas de freestyles, j’ai juste relevé « Dumb It Down » qui reprend l’instru du même nom à Lupe Fiasco. Khrysis ne se fait pas remarquer par la qualité du son qu’il lâche (« Reality Check » feat Big Dho), il est dans son mode ‘beat basse qualité pour mixtape’. Rapper Big Pooh nous ramène une bonne nouvelle sur Rapper’s Delight : on a retrouvé Quan, le MC/chanteur qui s’est magnifiquement illustré sur « Just A Moment » de Nas, puis totalement disparu de la circulation après. Ne cherchez plus plus loin, il est ici ! sur « Geez Like Deez » produit par Illmind, fraîche comme track. La cerise, ou plutôt les cerises, ce sont les couplets de Talib Kweli, Naledge (des Kidz in the Hallà et Parker Brothaz sur le remix All Star très laid-back de « Text Me » sur une prod de Tha Bizness (G Unit, Young Jeezy), avec une petite parenthèse sur « Follow My Lead » de 50 Cent et Robin Thicke.

En conclusion : pas mal… de bons titres. On attend confirmation de notre impression avec l’album officiel dans quelques semaines.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. plb dit :

    J’ai kiffé cet mixtape je savais pas que Mick Boogie était impliqué dans le projet
    Au fait la prod de J Dilla n’est pas inédite Madlib l’a déjà mais j’ai le titre en tete mais si tu veux il est écoute ici
    http://fr.youtube.com/watch?v=szY7zddWg04 a partir de 3m50

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.