Hall of Justus « Soldiers of Fortune » @@@


Le collectif de la Justus League a permis d’être dévoilé au public hip hop underground grâce à la notoriété des Little Brother, ainsi que leurs divers projets personnels. Ceux qui supportent cette ligue de rappeurs originaires majoritairement de Caroline du Nord connaissent déjà les noms de quelques des affiliés, comme The Away Team, L.E.G.A.C.Y., Chaundon, Joe Scudda (grâce à son featuring sur « Lovin’ It »), le chanteur Darien Brockington, etc… Après quatre années d’activité et d’attente, la Justus League, via le sous-groupe Hall of Justus, fait surface pour la première fois en compilation via le sous-groupe Hall of Justus, avec Soldiers of Fortune (ABB Records/ Nocturne), produit par 9th Wonder, Khrysis, Nottz, Buckwild…

Les Little Brother ne manquent pas de participer à cet album, puisque vu leur statut, ils font office de têtes d’affiche. Aussi étonnant et incroyable que cela puisse paraître, Phonte et Rapper Big Pooh ne posent pas sur les instrumentaux de leur producteur fétiche 9th Wonder. Ceci dit, « Life of the Party » reste un très gros son, de même que « Back at It » avec Cormega, les trois MCs étant bien servis par une prod de Buckwild. C’est une peu une cassure que l’on aperçoit ici, car jusqu’ici nous étions habitués principalement à la musique de 9th Wonder et Khrysis (qui en profite du coup pour prendre quelques parts), ou Nicolay à la limite. Alors qu’on classait les artistes de la Justus League dans la section Eastcoast (au niveau du style et non pas de la géographie), la démarche va même jusqu’à s’ouvrir vers des teintes sudistes, expliqué par la présence de Trae (la révélation Dirty South 2006) sur « Jus’ Chillin ». Sean Price vient rééquilibrer la balance en posant aux côtés de Jozee Mo (sur « Tired »).

Soldiers of Fortune est l’occasion de réentendre L.E.G.A.C.Y., Sean Boog de la Away Team, Big Dho et Chaundon moins intéressants (et qui sortiront un jour peut-être leurs solos), mais aussi de faire parler les petits nouveaux tels que Skyzoo et Jozee Mo, qui ne manquent de faire honneur au Hall of Justus. Pour résumé, la Justus League présente là son catalogue d’artistes ou groupes, et les futures tendances prévues pour l’année 2007. De quoi prendre son mal en patience jusque Getback des Little Brother pour le printemps prochain.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s