Statik Selektah « Extended Play » @@@@


Statik Selektah nous réserve pour cet été sa cinquième fournée Extended Play. Le menu varie peu ou prou: une pléthore de MCs, des habitués bien souvent (Termanology, Bun B, Talib, Styles P, Strong Arm Steady, Smif-N-Wessun…), ses protégés (JFK, Wais P,…) et quelques autres guests (Black Thought, Raekwon, Hit-Boy), passent tour à tour poser sur les beats maisons du DJ/producteur bostonien. Mais tant quand la qualité et le contenu sont là, tout le monde sera d’accord.

Ce qu’il faut retenir de l’intro tout d’abord est le retour annoncé de Tony Touch avec The Piecemaker 3. Commencer un album par faire de la publicité pour un éminent DJ, on nous l’a encore jamais faite celle-là. Ne devenons pas non plus hors-sujet avec cette excellente nouvelle, car le sérieux revient au galop dès la seconde piste jusqu’à la dernière. La liste de featurings est comme d’habitude étourdissante, on voit des solos de Prodigy et Joell Ortiz, Bun B et Styles P qui mettent un énorme coup de pression sur « Funeral Season« , Freddie Gibbs qui lâche quelques lattes sur « Make Believe » (très bonne vibe ce track)…

Et bien entendu le choix des samples de Statik Selektah fait le reste, ainsi que son sens des combinaisons aléatoires en mélangeant le old et le new avec le double-groupe Smif-N-Wessun et les Flatbush Zombies sur « Camouflage Dons » ou encore l’étonnante association de Sean Price et Mac Miller sur « 21 & Over« , vu la philosophie diamétralement opposée des deux rappeurs. Un autre trio attire toute notre attention, celui formé par Blu, Evidence et Reks sur « My Hoes« . Chez les jeunes premiers, Joey Bada$$ a droit une bonne exposition en se plaçant entre les légendaires Raekwon et Black Thought des Roots sur « Bird Eye’s View » et sur « The Spark » avec Action ‘barbe rousse’ Bronson et la chanteur Mike Posner, sans oublier le posse cut avec son crew Pro Era sur « Live from the Era » sur un beat co-produit par Alchemist. Les vétérans ne sont pas en reste non plus quand on repense au passage d’un Noreaga en forme sur « Eastcoast » ou celui de Posdnuous des De La Soul (« Game Break« ).

Ce que je reproche à Statik Selektah en général – pas nécessairement à cette bonne cuvée – c’est de nous resservir la même formule un album aux faux-airs de compilation après l’autre, comme le fait DJ Khaled. Mais cette fois avec Extended Play les beats ont évolué et après plusieurs écoutes répétées mon avis aussi, favorablement.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s