French Montana « Excuse My French » @@


Avant même d’écrire quoique ce soit: la note, évidente (voire préméditée) de ma part penseront aussi bien les lecteurs assidus que les quelques détracteurs… J’ai tout de même pris la peine de l’écouter, deux fois, cet album qui au bout d’une série interminable de mixtapes en « cheese » ou en « coke » et d’apparitions en featurings sur les albums du moment concrétise le fabuleux destin de Karim Kharbouch, dit French Montana, rappeur originaire du Maroc et découvert par Max B. Attendu depuis belle lurette Excuse My French, sorti conjointement chez Bad Boy Records et Maybach Music Group, est un disque qui plaira à qui ça plaira.

Sans aucune surprise, Excuse My French concentre en grande partie tout ce que l’on peut attendre d’un album rap cainri dans la tendance, aussi bien musicalement qu’en terme de featuring (la clique de YMCMB, les boss Diddy et Rick Ross, Snoop Dogg, ou même Scarface et Raekwon, des chanteurs de r&b…), le tout dans le simple but d’écouter un max de skeuds. L’aspect artistique semblait être une option dans le cahier des charges, les prods sont calquées sur ce qui sort chez MMG à quelques morceaux près comme « We Go Wherever We Want » qui sample « Ice Cream » de Raekwon et « Fuck What Happens Tonight » featuring Mavado, DJ Khaled, Ace Hood, Snoop L… ah non Dogg cette fois, et un très bon passage de Scarface qui étale de la matière grise dès ses premières rimes.

Le style de ce rappeur est aussi improbable que les couvre-chefs qu’il porte de temps à autre. Lyricalement pauvret, refrains rébarbabatifs, chants parfaitement approximatifs, flow peu évolué, ses gimmicks pompé sur Kanye (HEIN?), bref, superficiel, il a tout de même ce truc qui fait la différence, comme sa façon de rapper, un peu comme s’il s’était brûlé la langue. Si l’efficacité des singles « Pop That » (qui sample du Uncle Luke) et « Ain »t Worried Bout Nothin » n’est pas à démontrer, on constate juste que French Montana est un rappeur à singles, ce qui explique pourquoi les morceaux autres que singles présents sur Excuse My French n’ont parfois rien à voir. Et un poil radin en plus de ça avec treize titres seulement sur la version ‘normale’, mais qui suffiront largement pour ceux qui n’en supporteront pas davantage.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.