Lil Wayne « The Leak 6 » @@1/2


Je ne vais refaire une introduction récapitulative sur Lil Wayne, pas le courage, il n’y a qu’à relire ma chronique de Tha Carter III (cliquez ici pour rejoindre la page). J’ai juste à répéter que son buzz est toujours aussi faramineux et qu’il conserve son omniprésence en tant que featuring n°1, au point de dépasser le simple de stade de phénomène : trois milli-milli-millions d’albums vendus rien qu’aux States et même ses mixtapes officielles (comme Dedication III) ont pointé leurs nez dans le Billboard 200 ! Dans la seconde moitié des charts bien sûr mais quand même, voir une mixtape se vendre autant (26 000 copies sur quatre semaines si mes souvenirs sont bons) après un succès relativement colossal (des tas d’autres rappeurs avant lui ont fait beaucoup mieux que ça comme chiffres, ne l’oublions pas), c’est un indicateur fort du potentiel commercial de Weezy. 50 Cent a raison d’être jaloux. 

Quelques personnes vont sans doute alors ne pas comprendre pourquoi je chronique une mixtape de Lil Wayne, même si je leur dirai qu’elle était disponible gratuitement en téléchargement (sur HipHopSite.com). Honnêtement, j’étais curieux de connaître ses orientations artistiques futures, pour voir s’il continue dans son délire autotune qui me donne la chiasse (façon de parler) ou s’il va péter d’autres câbles et partir dans des trips inimaginables. Réponse avec The Leak 6. Mais une info m’a déjà mis la puce à l’oreille, car j’ai su le jour même que Rebirth allait être un album rock, ça fout la trouille (j’ai le sentiment d’avoir déjà dis ça quelque part…).

Franchement, autant j’étais amusé à l’idée de voir les tendances à venir chez Lil Wayne (ça peut toujours être fun), je gardais un gros soupçon de pessimisme en pensant que cette tape serait un grand fourre-tout sans queue ni tête à l’image de son dernier album mais c’est réellement le cas. Rien que la première track, « Can’t Miss », Wayne ne se sent plus pisser en passant une couche de chant approximatif à l’autotune sur un son qui ressemble vaguement à de l’électro-pop. C’est pas joli-joli. Pis « So Fly », en étant attentif aux lyrics, je ne vois en quoi c’est un diss envers Jay-Z, noté entre parenthèse sur le titre. Fausse pub on va dire. Le truc bien, c’est qu’il n’y a pas d’autotune mais il reprend sa voix de Golum. C’est reparti pour le festival « Lil Wayne fait tout et n’importe quoi » le long de multiples collaborations, à commencer par celle que l’on craint le plus, « Winding On Me » avec Ron Browz et Fat Joe, parce que comme vous l’avez remarqué, Ron Browz est également un membre de la ligue des utilisateurs de l’autotune. Joey Crakk fait office d’intrus en n’en abusant pas (qui s’en plaindra?) tandis que Weezy ne le met qu’à moitié. Au tour ensuite de son protégé Tyga (qui est aussi le protégé des Gym Class Heroes, pour ça que son disque n’a pas marché) de montrer le peu de talent qu’il possède sur « Breaktime » sur un beat complètement naze, surtout pour se faire bouffer par son hôte. Ouais, Lil Wayne pose un très bon couplet.

Bon, si je dois parler des 17 autres titres comme ça à chaque fois, je vais mettre plusieurs plombes à parler de cette mixtape (c’est pas le but de m’attarder dessus sauf quand c’est excellent comme Marsha Ambrosius ou HollyWeerd). On a droit à Lil Wayne en mode r&b avec Lloyd (« The Things You Do »), sur un beat tribal pourri à mort par les gimmicks incessants de DJ Drama (« Mr Gangsta Grillz » moins le couplet de Lil Wayne qu’on entend par intermittence), en mode reggae tant qu’à faire avec Sizzla (avec l’électronisant « 10 Years ») et Junior Reid, mais loin du résultat obtenu avec l’excellent « Mo’ Fire » sur The Carter II. Je nage un peu dans le toute pour connaître l’origine de tous ces titres. Soit ce sont des morceaux qui n’ont pas été retenus pour Carter III, soit des featurings à venir comme les deux sons avec Swizz Beatz (il y a 40% de chance que le tropical « Up In The Club » se retrouve sur son album à venir Life After The Party), soit parce qu’il est tellement productif qu’il n’a plus de place pour archiver ses chansons et qu’il est obligé de sortir tout plein de mixtapes. Je continue avec « Nike Boots », pas mal, pis le morceau de Khao (producteur de T.I.), « Girl Don’t Do That », plus loin il y a Nu Jersey Devil, membre des Black Wall Street et proche de The Game, qui pique du BIG (son refrain de « Crunch On You » pour Lil Kim) sur « Different Girls ». D’ailleurs, en revenant à ce que je venais de dire, la plupart des titres comme celui-là sont plus des featurings de Lil Wayne et non l’inverse, car il pose juste un couplet ou un refrain. Faut voir comment des mecs le sollicite lui (ou Akon ou T-Pain…) aussi par opportunisme et lancer un single.

Et voilà qu’il se prend pour une rock star shootée sur « I Feel Me », « Colorful Cloths » (marrant le sample de « Good Vibrations » !) et le nauséabond « Hot Revolver » qui chlingue l’autotune. Qu’est-ce qu’il est chiant Lil Wayne quand il croit être un génie… L’effet de mode de « Swagga Like Us » n’est pas non plus terminé, Lil Wayne a changé de couplet et a viré l’autotune (yes!) sur ce beat modifié où il invite ces losers de Jim Jones et NOE (l’imitateur de Jay-Z), ainsi qu’un Twista qui retourne tout le monde sur son passage. Les morceaux suivant, se référer au paragraphe précédent sauf pour « Pam Pam » feat Jae Millz et son beat de (film de) boules et « Got More Money » avec Cassidy.

On fait la moyenne et le total est très moyen : des petites surprises, dont pas mal de featurings, et de nombreuses créations qui finiront au musée des horreurs. Par contre, la qualité audio est très bonne et il n’y a pas DJ qui gueule n’importe quand le long de la mixtape. Reste que ce n’est pas un bon présage pour Rebirth, déjà que le single « Prom Queen » est hyper décevant. Imaginez simplement Lil Wayne avec l’autotune sur instru rock pas trop hard et vous comparerez avec ce nouvel extrait. Remarquez, ça ne me dérange qu’il fasse autre chose que du Hip-Hop, ça m’évitera de m’occuper de ce qu’il fait à l’avenir.

 

 

 

 

 

4 réflexions sur « Lil Wayne « The Leak 6 » @@1/2 »

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s