Young Jeezy « TM:103 Hustlerz Ambition » [Deluxe edition] @@@


Avec la trainée de street-singles que Jeezy a laissé derrière lui (dans le désordre « Ballin’« , « Shake Life« , « Jizzle« , « Lose My Mind« …), sans revenir sur sa passe d’armes avec Rozay, il était temps que Hustlerz Ambition, troisième volet de Thug Motivation sorte. Et ça tombe bien parce qu’en cette période hivernale exceptionnellement douce, la neige poudreuse d’Atlanta que nous envoie le Snowman n’est pas de trop.

C’est que TM:103 est un album de Jeezy tout craché, avec une grosse première partie quasiment trap music et une seconde partie plus mainstream, c’est vraiment un truc typique. Sauf qu’au lieu d’avoir Shawty Redd, The Runners ou DJ Toomp à la prod, ce sont Lil Lody, Drumma Boy, Mike Will ou encore la J.U.S.T.I.C.E. League qui se sont mis à l’ouvrage, offrant une première moitié de « Waitin’ » à « Everythang » très homogène mais avec pas mal de longueurs, ennuyeuse pour ainsi dire. Exception faite de « Leave You Alone » avec Ne-Yo (prod. Warren G) qui tranche cette dynamique. Des tracks comme « Nothin’ » et « What I Do (Just Like That) » représentent exactement ce qu’on attendait de Young Jeezy, sans grande surprise mais satisfaisant au bout du compte. Bien vu pour les featurings, les new-yorkais Fabolous et Jadakiss sur « OJ » et la relève qui buzze, 2 Chainz et Future.

La seconde moitié recèle d’étonnantes surprises. D’abord cette apparition de Jill Scott, mi-slammeuse mi-rappeuse sur « Trapped« , et le soulful « I Do » (prod. M16) avec deux des meilleurs MCs de la planète réunis (Jay-Z et Andre 3000). Sa collaboration avec T.I. sur « F.A.M.E. » est également probante, et revoir Trick Daddy (présent sur « This One’s For You« ) fait plaisir à entendre. Par contre la vibe westcoast un poil r&b de « Higher Learnin’ » avec les fumeurs Devin the Dude et Snoop Dogg ne paraît pas indispensable vu qu’il a déjà « All We Do (Smoke & Fuck) » pour étaler le sujet de la weed et du sexe dans ce manuel de thug motivation. Moins inutile, l’édition deluxe regroupe quatre titres supplémentaires, dont les singles « Ballin » feat Lil Wayne, « Lose my Mind » feat Plies et « .38 » avec son protégé Freddie Gibbs.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.