Rick Ross « The Albert Anastasia EP » (free album) @@@


Le boss Rick Ross, le hustler en puissance, patron du Maybach Music Group, s’est trouvé un nouveau blase bien costaud : le Teflon Don. Un nom qui sera aussi l’intitulé de son quatrième album à venir cet été chez Def Jam. Pour l’annoncer officiellement, c’est son nouveau manager, Diddy en personne qui s’en charge sur l’intro de cet EP, un prequel qui porte un autre de ses surnoms, très comique celui-là pour le coup : Albert Anastasia. Un EP gros… comme son tour de bide, 13 tracks en tout. Et tout aussi lourd ?

Microlien : http://bit.ly/bOyg5b

Lourd, tout dépend quel sens. Parce que s’il faut qualifier la première partie de cet EP, elle est vraiment lourde à supporter. De « MC Hammer » (un autre sobriquet ridicule que Ross essaie de réhabiliter) à « All I Need », la redondance des instrus, des sujets qui couvriraient une saison complète de Capital sur M6 et des phases bisyllabiques et même trisyllabiques. Deux temps forts et demi durant cette session sudiste très conventionnelle : « Money Maker », court mais qui frappe un gros coup grâce à l’instru de Boi-1da, « Gotti Family » featuring Yo Gotti avec ce sample de « I Got Work » des Isley Brothers et le ‘demi’ c’est pour le couplet de Styles P sur « Blowin’ Money ».

Ensuite les choses se mettent en place avec de la Maybach Music comme il dit, ou plutôt de la Bentley Azure music, en cabriolet c’est plus cool pour s’imaginer rouler à vitesse lente à Monaco. Sur « Sweet Life », Rick Ross renouvelle sa collaboration avec John Legend, chic et laid-back, comme cette ligne de basse qui accompagne le très smooth « Super High », son single avec Ne-Yo. C’est la Classe, avec un C majuscule. Théoriquement, ces deux titres devraient figurer sur le tracklisting de Teflon Don. Passé ces moments de luxures, le rappeur floridien revient vers du rap, du ‘vrai’ rap pourrait-on dire, avec « Knife Fight ». Un sample de James Brown, des scratches à la Primo et la participation du vétéran Kool G Rap, ça répond aux critères. Sans parler de la très bonne ‘part deux’ de « White Sand » avec sa clique des Triple C. Ouais gros!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. HACHEME E. dit :

    QUE L’ETERNEL DIEU LUI PRETE VIE. IL A ENCORE BEAUCOUP A FAIRE SUR CETTE TERRE. SURTOUT FAIRE DES DONS AUX ORPHELINATS LES CENTRES PSCHIATRIQUES ET J’EN PASSE. TRES TRES LONGUE VIE A LUI.

    J'aime

  2. frolo dit :

    peut mieux faire!

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.