LRG presents Wale & 9th Wonder « Back To The Features » @@@@


b2tf_frontWale est l’un des nouvelles sensations rap 2008/2009. Découvert sur Rising Down des Roots, cette recrue de Mark Ronson (signée sur son label AllIDo Records avec Rhymefest) a su en un an seulement escalader avec succès les marches vers les portes du mainstream sans griller les étapes : une première performance aux MTV Video Music Awards en 2007, une mixtape prometteuse (A Mixtape About Nothing), un deal chez Interscope, la couv’ d’XXL en Novembre 2008 et depuis quelques semaines un single qui marche du tonnerre en compagnie de l’electro-pop singer la plus sulfureuse du moment (« Chillin’ » featuring Lady Gaga).

Juste avant de commencer ses débuts officiels avec son premier album solo programmé courant de l’année 2009, Wale s’est associé avec le producteur 9th Wonder pour sa nouvelle mixtape téléchargeable librement sur son site www.walemusic.com. Comme son nom l’indique par un habile jeu de mot repris de Retour vers le Futur (jusqu’à la pochette), Back to the Features arbore une belle brochette de featurings sur des beats exclusifs.

Dès les premières mesures, on se rend vite compte de l’ampleur du phénomène : Wale est un MC digne de ce nom et il nous le prouve sur la première track qui sert d’échauffement, « Wordplay » avec Currency & Tre. Même si les nombreux MCs se bousculent sur cette tape, c’est Wale qui garde la vedette, parce que ses couplets sont supers, parce qu’il a une présence incroyable, parce que son flow est vite reconnaissable.

Young Chris est plus un proche qu’un invité puisqu’il comptabilise 3 apparitions, notamment sur « Night Life » et « Cypher » avec une partie du State Property, c’est-à-dire Beanie Sigel et Freeway. En comptant Memphis Bleek en guest sur « The Sun« , Wale reçoit presque toute l’ancienne team de Roc A Fella Records ! Pour l’anecdote, Chris avait tenté de jouer les entremetteurs entre Wale et Jay-Z pour qu’il puisse signer sur Roc Nation.

Parmi les autres invités notables, on peut citer exhaustivement Talib Kweli sur « Life’s A Bitch« , Joe Budden, Bun B sur « Talkin Shyt » produit par les Cool & Dre, Black Thought et Peedi Peedi survoltés sur « Hot Shyt« , son collègue Daniel Merryweather, K’Naan, Torae, Royce Da 5’9 et le revenant Warren G qui produit « Rhyme N Reason« .

9th Wonder reste égal à lui-même en gardant sa recette de beats habituelle, ce n’est pas si déplaisant au fond. Il parvient tout de même à m’émerveiller avec des sons comme « Sharp« , « Wonder Why » feat Big Sean, Kenn Starr & Mike Posner, le soulful « The Sun« , « Rather Be With You (Vaginas is for Lovers) » qui innove un peu et « Goodbye » avec Jean Grae.

Derrière certaines pistes se cachent des remixes ou des samples tout frais, comme « Warwick Avenue » de Duffy, « NewSoul » de notre Yaël Naim nationale, « Nothing To Worry About » de Peter Bjorn & John et bien sûr un remix par 9th Wonder de « Chillin’« .

Back to the Feature de Wale & 9th Wonder est un de très bon augure pour la suite. Attention: Deficit, le solo de Wale, arrive bientôt, avec des prods de Mark Ronson, 9th Wonder évidemment, Just Blaze, Kanye West et… les Justice (oui, je parle bien du duo électro français). On se frotte les mains d’avance…

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.