Kendrick Lamar « untitled unmastered » @@@@


Sortir des albums de nulle part en prévenant une semaine maximum à l’avance, ou bien carrément sans prévenir du tout, commence à devenir une habitude dans l’industrie musicale. Mais l’effet de surprise est toujours réel. C’est le coup de poker que la structure Top Dawg Entertainment a tenté en livrant un mini-album de démos (ou ‘leftover’) de Kendrick Lamar, logiquement intitulé untitled unmastered. On peut voir ça aussi comme un cadeau suite à sa récompense du Grammy Award du meilleur album rap avec To Pimp a Butterfly.

Tracklisting complété ci-dessous de ce ‘black album’ de Kendrick :

  1. untitled 01 08.19.2014 feat Bilal (Prod. Ritz Reynolds)
  2. untitled 02 06.23.2014 (Prod. by Yung Exclusive & Cardo)
  3. untitled 03 05.28.2013 feat. Thundercat, Bilal, Terrace Martin and Anna Wise (Prod. by Astronote)
  4. untitled 04 08.14.2014 feat. SZA (Prod. by Bizness Boi)
  5. untitled 05 09.21.2014 feat. Anna Wise, Punch & Jay Rock (prod. by Terrace Martin)
  6. untitled 06 06.30.2014 feat. Cee-Lo Green (Prod. by Ali Shaheed Muhammad and Adrian Younge)
  7. untitled 07 2014 – 2016 (Prod. by Frank Dukes, Cardo, Yung Exclusive, Swizz Beatz & Egypt Dean)
  8. untitled 08 09.06.2014 feat Thundercat (Prod. by DJ Khalil), ex untitled 2 chez JImmy Fallon, 

Comme on peut le constater, ces enregistrements datent d’entre 2013 et 2014, soient durant les sessions d’enregistrement de To Pimp a Butterfly. Ce n’est pas indiqué dans les crédits mais les musiciens Thundercat (à la basse et voix) et Terrace Martin (saxophone) sont omniprésents sur ces huit morceaux, tout comme la teinte jazz-rap, la même qui habite l’album. Les membres de TDE Punch (le PDG!) et Jay Rock se concentrent sur la track sans-titre 5, tandis que la 7 (qui se divise en trois parties) indique la participation de Egypt Dean, 5 ans, le fils de Swizz Beatz et Alicia Keys. (Et les médias SVP arrêtez de répéter que c’est le fils de son père, il a plus pris de sa mère niveau talent).

Deux de ces ‘untitled’ nous ont déjà été présentées lors de live télévisés. Le ‘3’ diffusée au Colbert Show en Décembre 2014 nous avait préparé psychologiquement à l’arrivée imminente du second album de Kendrick chez Aftermath avec cette performance organique bluffante. Cette version studio ‘non masterisée’ fiche une jolie claque également. Cette chanson avait d’autant fait le buzz en France puisque c’est au producteur français Astronote que revient ce travail fantastique. « Untitled 08 » (produite par cette bête de DJ Khalil) est celle qui fut présentée sous la dénomination  ‘untitled 2’ chez Jimmy Fallon en Janvier dernier. Là encore cette prestation subjuguante trouve ses origines sur cette version démo tout aussi attrayante (le visuel en moins).

Le ‘untitled 01’, produit par Ritz Reynolds (collaborateur régulier de Mac Miller et Wiz Khalifa) est probablement le plus rap de tous. À l’inverse, le numéro 06 se caractérise par ses influences bossa nova, avec en prime la contribution notable de monsieur Cee-Lo Green. Derrière cet instrumental tempéré et élégant se cachent le compositeur Adrian Younge (dont l’immense talent n’est plus à prouver) et Ali Shaheed Muhammad, producteur émérite des Tribe Called Quest et Lucy Pearl. Dans une optique plus générale, la portée de paroles de K Dot ne sont pas à prendre à la légère, puisque l’état d’esprit là encore est identique à celui de To Pimp a Butterfly. Donc à ne pas sous-estimer.

Pimp pimp? Hourray !

spotify:album:5WSPnYTQ6YZ1UvBRi5quhO

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s