The Black Eyed Peas « MASTERS OF THE SUN vol.1 » @@@@


Bye bye Fergie, re-bonjour Hip-Hop. C’est vrai qu’on a d’abord eu mal à y croire. Quand ils ont sorti le vidéoclip de « Yesterday » ce mois Juillet de l’année 2015, mes oreilles ont cru à eu une hallucination, mais avec le clip très sérieux « Street Livin’« , on a tous arrêté de croire qu’il s’agissait d’une hallucination…

Ali Shaheed Muhammad & Adrian Younge « The Midnight Hour » @@@@


Les producteurs et musiciens Ali Shaheed Muhammad et Adrian Younge refont la paire, pas pour la saison 2 de Luke Cage, mais un tout nouveau projet The Midnight Hour. Posant sur leurs compositions soul/jazz raffinées et néo-rétro, des noms comme Bilal, Raphael Saadiq, Cee-Lo, Questlove, Marsha Ambrosius… et Luther Vandross ! Musique maestro.

A Tribe Called Quest « We Got It From Here… Thank You 4 Your Service » @@@@½


La dernière fois que les légendaires A Tribe Called Quest ont sorti un album, c’était en 1998 avec The Love Movement, cinquième classique d’une discographie exceptionnelle. Putain, dix-huit ans ! Une frange du public portait des couches, mangeait ses crottes de nez ou salissait ses draps quand cet album est sorti. En cette sombre année 2016, voilà que…

Kendrick Lamar « untitled unmastered » @@@@


Sortir des albums de nulle part en prévenant une semaine maximum à l’avance, ou bien carrément sans prévenir du tout, commence à devenir une habitude dans l’industrie musicale. Mais l’effet de surprise est toujours réel. C’est le coup de poker que la structure Top Dawg Entertainment a tenté en livrant un mini-album de démos (ou ‘leftover’)…

Adrian Younge presents Souls of Mischief « There is only now » @@@@


Fort de son chef d’oeuvre 12 Reasons to Die avec Ghostface Killah, le compositeur hip-hop Adrian Younge tente une nouvelle expérience cette fois avec les hiéroglyphiques Souls of Mischief. Ce quartette rap d’Oakland qui a élevé la scène rap Leftcoast dans les années 90 avec leur classique 93’s Til Infinity était revenu en 2009 avec…

John Legend « Love in the Future » @@@@


John Stephens n’avait pas publié d’album solo depuis cinq ans, ça commençait sérieusement à faire long. A 34 ans, le chanteur signé chez G.O.O.D. Music a pris son temps pour écrire de nouvelles chansons et les habiller d’une musique soul plus classique dans le style, comme semble le décrire la pochette arborant des oeillets rouges…