Strong Arm Steady « In Search of Stoney Jackson » @@@@


Ça y est, c’est fait : après six années d’attente, de spéculations, d’ajournements, de changements de configurations, de labels, les hip-hopeurs peuvent pousser un ‘ENFIN’ de soulagement. Bon manifestement ce n’était pas ce qui était prévu au départ. Alors qu’on s’impatientait au sujet de leur Arms & Hammer chez Black Smith (label de Talib Kweli), c’est un tout autre projet qui s’offre à nous, et très intéressant à première vue : un album entièrement produit par Madlib et publié chez Stones Throw. In Search of Stoney Jackson est le premier LP officiel des Strong Arm Steady.

Ils s’est en passé des choses depuis le temps où les Strong Arm Steady étaient épaulés par Xzibit avant d’être cédés à Talib. Mais plutôt que de perdre notre temps à retracer leurs parcours, allons-y franco. Une montage introductif typiquement Madlibienne grignote encore quelques secondes de notre patience. On n’était plus à mois près de toute façon, quand démarre ENFIN le beat de « Best of Times », très beau sample de Soul, et le démarrage impressionnant de Phil Da Agony. Tu m’étonnes, des années à ronger leurs freins sur des mixtapes, des solos anecdotiques et des street-albums sporadiques, il avait envie que d’une chose : donner le meilleur pour ce tout premier couplet sur LEUR PREMIER album. Passé le superbe refrain de Phonte, l’albinos Krondon délivre son flow particulier, bien appuyé et méticuleusement articulé, ouah ! Et ce « Cheeba Cheeba », les deux MCs fument littéralement l’instru !

Deux MCs ? J’ai bien peur que oui si j’en déduis les deux apparitions publiques du troisième larron Mitchy Slick (sur « Pressure » avec Sick Jacken et sur le premier verset de « Two Pistols »). C’est très dommage qu’il ait quitté le groupe. Mais quand même, profiter de cet LP des SAS est un soulagement, d’autant plus que les productions de Madlib feront des heureux. Egal à lui-même, le Beat Konducta ne surprendra personne, son style n’ayant pas sensiblement évolué depuis ses deux dernières séries et passer des heures à digger dans des bacs à vinyles ne riment pas systématiquement avec des prods jouissives ou complexes (bien que ce soit souvent le cas). La preuve, In Search of Stoney Jackson s’essouffle vers la fin sans entamer la faim des bouffeurs de mic Krondon et Phil, la faute à des beats dépouillés comme le rock « Bark Like A Dog » (feat Phats Bossalini & Montage One) riche en name-droppings. Si les interludes de Madlib sont appréciables à juste titre, un ou deux en moins auraient fait l’affaire (c’est vrai que « Chants » est on ne peut plus spécial).

Quoiqu’on en dise, notre enthousiasme n’en est pas affecté par ces critiques peu objectives (de ma part). Le smooth « Chitlin’ & Pepsi » est un régal, « New Love » nous surprend avec ce refrain chanté de Krondon et « True Champs » rallie Oh No, Evidence, Montega One et Roc C. Beaucoup de bon monde circulent sur In Search of Stoney Jackson, quelques-uns cumulent plusieurs apparitions, comme Montega One, Tri-State et Planet Asia. Guilty Simpson et Roscoe, frère cadet de Kurupt (rappelons-le), répondent présent sur « Needle on the Haystack », Chace Infinite (Self Scientific) et Fashawn aussi, tandis que Talib Kweli veille au grain sur « Get Started », lui aussi un adepte des beats de Madlib (ils ont sorti ensemble l’album des Liberation). Mais avant tout, ce sont Phil Da Agony et Krondon qui sont mis en valeur et nulle part ils se font éclipser, leur présence se fait largement sentir. A leur tour de briller, depuis le temps !

Stratégiquement parlant, en tant que représentants de la nouvelle scène Westcoast post-gangta rap, les SAS se sont bien orientés en faisant appel à Madlib pour cet album ainsi qu’aux diverses figures de cette scène qui n’a plus de secret pour personne (Evidence, Planet Asia, Fashawn…). In Search of Stoney Jackson est un album fait en famille, la nouvelle famille de rappeurs de la côte Ouest. Vraiment un bon projet et certainement pas déçu après tant d’attentes.

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Crazy Horus dit :

    Un grand album, celui que je préfère en ce début d’année. Un projet qui a muri durant la tournée du SAS et de Madlib, mais leur amitié est lointaine. Du grand art de la part de Madlib qui nous sort des prods soulful absolument magnifiques. Je ne vais pas détailler, tout est dans ma chronique. C’est juste un opus admirable avec un Krondon tjs aussi bouffeur de rimes. @@@@

    A noter que cette année Madlib revient en force, avec de nombreux projets. Le Medecine Show vol3 The Beat Konducta in Africa arrivera à la fin du mois !!!

    J'aime

  2. plb dit :

    Pour moi c’est un projet que j’ai longuement écouté et après toutes ses écoutes j’en suis arrivé a la conclusion que ça ressemble juste a une très bonne mixtape
    Les titres sont bons mais sur 19 titres , ya 5 instrumentals, un morceau avec Guilty Simpson et le frere a Kurupt sans les SAS
    Et doit ya avoir 4 ou 5 titres ou Krondon et Phil Da Agony sont ensemble et puis ya bcp de feats. ce qui renforce pour moi le coté « Mixtape » mais sinon ça reste un bon projet que je réécoute de temps en temps …

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.