Jamie Foxx « Unpredictable » @@@


En étant chanteur, imitateur et acteur, Jamie Foxx a pu décrocher l’Oscar du Meilleur Acteur (le 2e afro-américain après Denzel Washinghton) pour son interprétation presque authentique de Ray Charles dans ‘Ray’. Ce qui ne l’a pas empêché de se faire non plus un nom dans le rap et r&b en se présentant aux côtés de Kanye West (sur « Slow Jamz » et « Gold Digger »), 50 Cent (« Build You Up »), Twista, etc… 2005 fut son année, et celle de son deuxième album solo, qu’il co-produit, intitulé ‘Unpredictable’ (pour “imprévisible”).

Chronique originale écrite le 13 Février 2006


C’est clair qu’on n’attendait pas Jamie Foxx comme l’une des vedettes montantes du r&b actuel. Il a su se faire respecter au fur et à mesure de ses prestations vocales en ne s’imposant pas du tout comme un acteur cross-over mais une véritable valeur sûre du genre. La réalisation de cet album a été pris très au sérieux pour confirmer ce fait. Ses deux premiers singles, la classe « Extravaganza » feat Kanye West et le suggestif « Unpredictable » avec un Ludacris coquin comme à son habitude, ont déjà projetté notre chanteur vers un disque de platine certain, et les autres extraits de cet album viendront enfoncer le clou.

Pas mal d’autres chansons incitent à l’acte sexuel et témoignent de la libido de Jamie, comme le sulfureux « Warm Bed » (prod. Mr Collipark), un « Three Letter Words » très explicite et « Storm (Forecass) » plutôt moite. Côté belles ballades, Timbaland a concocté un instrumental des plus mélodique agrementé de violon et de harpe sur « Can I Take You Home », on ajoute de même « Heaven » à la liste ainsi que le duo « Love Changes » avec Mary J Blige qui a la positive attitude. Petit coup de coeur aussi pour le très doux « VIP ». Il faut reconnaitre que Jamie Foxx à la carrure parfaite pour ce genre de morceaux et chante bien mieux que la moyenne.

D’autres titres sont susceptibles de figurer parmi les prochains tubes. On pense au slow-jam « DJ Play A Love Song » avec Twista qui ne manque pas le rendez-vous et le banger « With You » avec le passage notable de Snoop Dogg et remarqué de The Game. Mention bien pour l’interlude de luxe « U Still Got It » avec Common. Cela dit, il ne faut pas se leurrer, c’est évident que les sujets abordés et le type de chanson étaient prévisibles dès le départ. ‘Unpredictable’ est un album de r&b comme les autres et ne va pas faire évoluer le genre, même s’il se démarque sur quelques points niveau qualité et par son aspect travaillé. Par contre, on ne savait pas que Jamie Foxx était si peu romantique et ne pensait qu’à ça. Tout cela pour dire que paradoxalement, on s’attendait à un grand disque de r&b, ce n’était pas prévu qu’il soit si commun.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s