Timbaland presents « Shock Value II » @½


Lorsque Timbaland a débarqué en 1996 en produisant pour Ginuwine, Aaliyah et Missy Elliott, il a littéralement révolutionné le rap et r&b. Il était en avance sur son temps, tout le monde était unanime sur ce point. Au début des années 2000 et jusque Under Construction pt2 son style était encore avant-gardiste. Après son hiatus de quelques années qui lui a servi à produire Shock Value, Timbo a voulu étendre son emprise sur la pop et rock avec des sonorités plus actuelles. Le temps sur lequel il était en avance l’avait rattrapé si l’on puit dire.

Shock Value a été certifié platine aux Etats-Unis, il s’agit du plus gros succès mondial de Timbaland. Cet album a levé la malédiction selon laquelle ses albums en tant que producteur/rappeur n’avait qu’une faible survie commerciale. Et quand quelque chose fonctionne auprès du public, on récupère les éléments qui ont engendré ce succès, on l’exploite à fond et on ressort un produit « too much ». C’est ce qui s’est passé avec Shock Value II, Timbo a élaboré un sous-produit ultra-édulcoré de Shock Value.

Je ne vais pas tourner autour du pot : il faut avoir du courage pour écouter cet album, même en avance-rapide. C’est moche. C’est comme si un créateur de haute-couture avait perdu son génie pour brader ses vêtements prêt-à-porter chez Zara. Dans cette volonté de prouver qu’il sait tout faire et passer d’un genre à un autre comme de slip, Timbo tourne définitivement le dos à son public hip-hop/r&b. Ce n’est pas tant l’album qui déçoit, c’est Timbaland qui nous déçoit terriblement.

Sur Hard Candy de Madonna, on sentait déjà un manque d’inspiration au niveau de ses productions, largement surpassé par son voisin Pharrell. Heureusement que Justin Timberlake était présent à la co-production. Leur morceau ensemble situé en 2e track, juste après l’intro de DJ Felli Fell, témoigne de l’insipidité de ce qui va suivre. De la track 3 à la track 6 (inutile de citer des titres vites oubliés), on appréhende de plus en plus la chanson avec Miley Cyrus alias Hannah Montana. Surtout que Timbaland se met à rapper avec de l’autotune. On notera « Say Something » bénéficie de la présence de Drake, un bon appât pour attirer l’attention vu son buzz et donc forcément un single.

Arrivé à cette anomalie musicale qu’est « Tomorrow In The Bottle » (track 6), dont on se demande combien a été payé le chanteur des Nickelback pour poser sur ce crossover pop/rock formaté à mort, je stoppe net. La nausée. Et la peur d’affronter « We Belong To The Music » avec Miley Cyrus. Pitié, M Pokora OK mais Miley Cyrus ! Je passe 20 secondes à supporter l’idole des jeunes américains qui sévit sur les chaînes Disney. Un épisode honteux, moins à l’écouter que de voir Timbaland régresser dans la facilité. Il a eu tout de même le bon sens de ne pas inviter les Jonas Brothers ou les Tokyo Hotel… car la sélection des groupes de rock est plutôt bonne : The Fray, Daughtry et One Republic bien sûr. « Undertow » et « Long Way Down » sont convenables pour des morceaux de rock et « Marchin On » serait sans doute mieux dans sa version originale. Moins Timbaland officie sur un titre, mieux c’est.


J’essaie de trouver une explication à cette chute. Sa touche personnelle s’est comme envolée, il ne fait plus qu’imiter ce qu’il a précédemment fait car on retrouve les éléments qui font sa musique, les beats, les synthés, les bruitages, etc… Sentant l’inspiration lui échapper, on dirait que Timothy a voulu tester des associations comme ça au hasard, de sons, des genres, en mettant aléatoirement un artiste connu, en espérant qu’un trait de génie apparaisse miraculeusement. Mais ça ne donne rien, rien de chez rien. Nothing. Nada. Nichts. Il prend les artistes qui sont entrés dans les tops de ventes de singles plus les siens, Keri Hilson qu’on ne présente plus, la chanteuse Nelly Furtado et ses potes rappeurs sans carrière (Attitude, D.O.E., Sebastian). En bon samaritain, Timbaland leur consacre la dernière partie de Shock Value II… qui se trouve séparée sur le CD de la version deluxe. Le beat de « The One I Love » est lamentable avec ces synthés electro minimalistes et la version revue de « Symphony » du J.U.I.C.E. Crew est à vomir.

Timbo a mis aussi la main sur des nouveaux, la parisienne SoShy qui tente de s’imposer sur « Morning After Dark » (dont le refrain provoque l’instinct fuite chez un humain normalement constitué). Puis il y a cette Bran’Nu dont le nom ne nous dit rien mais qui est en réalité l’ater-ego de Brandy en mode rappeuse. Ce que je peux dire, c’est qu’elle rappe mieux que Timbo… arg pis cet autotune ça m’énerve !

À désirer trop fort être considéré tel un producteur de masse, à force nourrir son égo en travaillant avec des vedettes de l’industrie du disque, Timbaland s’est ironiquement fondu dans la masse. Pire, il plombe lui-même ses propres morceaux avec d’affreux refrains (comme celui de « Morning After Dark ») et des instrus inécoutables. Il n’y a que les chansons rock qui s’en sortent dignement tandis que son incursion dans l’électro et la dance sont un fiasco total (« If We Ever Meet Again » avec Katy Perry, « Can You Feel It » et « Ease Off The Liquor »). Will.I.Am sort des tubes dance ou électro haute de gamme (bien que je n’aime pas la tournure des Black Eyed Peas) et Kanye West est plus méritant en chantant à l’autotune (pourtant j’ai cassé 808’s & Heartbreak).

Tous ces symptômes présents sur cette « chose » plaident du mauvais goût de Timbaland. Il est allé trop loin, il faut qu’il revienne sur Terre. Lorsqu’on regarde sa chaîne hi-fi l’air grimaçant comme si de la merde en sortait, c’est bien que quelque chose ne va pas du tout. Je préfère écouter une compile de DJ Khaled que ça ! Aussi on comprend facilement pourquoi Jay-Z n’a pas souhaité participer à ce cloaque musical qu’est Shock Value II. Je vous laisse sur ce sentiment de mécontentement impénétrable et avec « Give It Up To Me » de Shakira feat Lil Wayne que j’ai mis exprès en vidéo, que j’estime efficace pour une prod de Timbo.

29 réflexions sur « Timbaland presents « Shock Value II » @½ »

  1. cet album fait trés pale figure comparé a shock value I , et ce surement entre autre et cela n’est pas mentionné dans cette chronique malgré son importance , a cause surement de l’absence de Danja qui coproduisait avec timbaland les productions de shock value I , ou des beats de timbaland pour timberlake ,nelly furtado. En effet la réussite de shock value I est en bonne partie grace a lui et on constate que lui s’en sort plutôt bien tout seul

    J'aime

  2. je vais te repondre simplement
    tout le monde s’es plus ou moin planté cet année au states
    a part jay z mais lui fait caca au milieu de la rue tout le monde kiff
    meme eminem on etai sur qu’il ferai plus
    et 50 cent c’est pas un flop et fat joe c’est pas un flop
    ne jugon pas sur les ventes les flop commerciaux
    c’est quasiment partout
    je te parle juste de musicalité et de qualitative
    l’album es 15 fois plus technique musicalement que le dernier album de jay z
    qui surf sur des prods des années 90 et tout le monde s’en fous
    mais technologiquement on es loin quand on ecoute un TIMBO on es ailleur
    on peux aimer et ne pas aimer mais la realité et que son evolution musical
    es bien superieur a tout ce qui se fait et encore une fois je parle de qualitative
    et pas de vente vraiment les ventes aujourdhui c’est plus important
    on es sur la fin de l’art musical, l’acteurisme suivra
    je laisse 10 a 20 ans max pour que la musique en france soi completement gratuite
    un peu plus au states et au monde en general
    et 30 a 50 ans pour qu’il n’y es plus aucun acteur reel dans les films
    l’art visuel filmographique et l’art musical son fait pour disparaitre
    donc parler de vente ou de coherence commercial
    ce n’ai plus du tout un gage de qualité
    TIMBALAND marque encore son temps okk c’est vrai tu parle d’autotune
    mais c’est pas de l’autotune comme un T-PAIN et ca ya que les professionelle qui peuve l’entendre pour toi autotune tout es pareille et pourtant non
    c’est un autre effet mais ca c’est autre chose!!
    peu importe je comprend ton point de vue!!!!
    mais meme son style a l’ancienne etai ultra critiqué a l’epok car ultra formaté pour l’epoque deja et ca a toujours eté
    il a les plus grosse rhytmilque de la planettes les plus gros son electronique les plus orignal qui soit apres il n’a jamais rien raconté de chose qui aller changer la phase du monde dans ces textes et c’est pas ce qu’on lui demandai
    TIMBALAND ES UN GENI comme EMINEM L’ai a son niveau comme JAY Z l’ai a continuer a mettre des carottes au gens!!!
    la tendance pop d’aujourdhui c timbo qui l’a instorer pas kelkun d’autre
    donc peu importe ce qu’il fait et de ce qu’il en fait c’est lui!!

    J'aime

    1. On s’en fout de ce qui est technique ou pas…. Dr Dre l’est tout autant que lui en terme de finitions. Entre un resto 3 étoiles et de la cuisine chimique, je préfère le resto. Ce qui compte, c’est le goût mais aussi la fraicheur des produits et le soin qui leur est apporté.

      J'aime

  3. moi j’ai une toute autre opinion personnellement
    pour moi cet album es meilleur que SHOCK VALUE 1
    pour ma part j’en avais mart qu’il soit dans le rap et lui aussi en avait mart
    les gens revent qu’il revienne a son epoque beat simple sample cramer 2/3 saccade
    2/3 son electronique et tout le monde es content
    POUR MOI C’EST LE MEILLEUR ALBUM PLANETAIRE EN POP RNB ROCK MIDDLE
    YA PAS AU DESSUS!!!!!
    TECHNIQUEMENT IL ES AU DESSUS DE TOUT CE QUI SE FAIT EN CE MOMENT
    C’EST SIMPLE DANS LE DIRTY « THE RUNNERS / DRUMMA BOY / COOL & DRE / INCREDIBLES / c’est des chaud et bien en POP RNB MIDDLE TIMBALAND ET SON NOUVELLE ACOLYTE J-ROC / DANJA / POLOW DA DON c’est des chaud
    qui fait ce qu’il n’on pas fait car tout le monde surf sur ce que TIMBALAND AMENE ET A CHAQUE FOIS C’EST LA MEME
    YA QUE LA FRANCE POUR PENSER COMME CA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    VOUS VOULEZ TOUS QU’UNE TENDANCE DURRE 10 ANS ET BIEN TIMBALAND INSTORE PENDANT QUELQUES ANNEES A CHAQUE FOIS
    SA TENDANCE DE BEAT M UP SIMPLE A DURRER QUASI 10 ANS
    JUSQU’A RENOUVELLEMENT AVEC JUSTIN TIMBERLAKE ET LA IL CONTINU IL INSTORE UNE TENDANCE!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    PETIT MESSAGE A TOI PETIT BLOGGERZ ( C’EST COMME CA QUE JE VOUS APPELLE) TU A LE DROIT DE NE PAS AIMER MAIS COMPREND LA TENDANCE L’ETAT D’ESPRIT
    ET LA MUSICALITE
    PAIX ET BONNE ANNEE

    J'aime

    1. D’accord, mais explique moi pourquoi l’album n’a pas encore vendu 100 000 exemplaires aux Etats-Unis ? S’il était si tendance, il vendrait des millions à l’heure qu’il est. Et est-ce qu’il ‘instaure’ une tendance en surfant sur la mode de l’autotune ? J’en suis pas convaincu, et encore moins de cette tendance ultra-formatée qui n’a plus aucun style selon moi.

      J'aime

  4. L’album est dans ma tracklist actuelle mais en ce moment entre le LP des Clipse, de Kid, ou même Peter von Pohel, je n’ai pas trop le temps de l’écouter, franchement j’avais bien aimé le premier opus même si ce n’était clairement plus dans le même délire que ses précédentes réalisations…et là avec une note et des avis aussi unanime sur la pauvreté-nullité- de SV2….

    J'aime

  5. Tout le monde s’était astiqué à l’écoute de Shock Value, premier du nom, mais c’était déjà clairement de la musique au rabais. Je me souviens de grands débats à ce sujet, mais globalement, pour n’en retenir que l’essentiel (et ce sera vite fait…), depuis que le rap cherche à montrer qu’il est plus créatif que la pop, certains producteurs se font entraîner dans des suicides musicaux pas possibles. C’est le cas de Timbo, qui veut jouer dans une cour minée : celle des chansons qu’on passe après avoir écouté l’intro, parce qu’il suffit de quelques secondes pour réaliser que la médiocrité s’est installée jusque dans les veines de ce producteur dépassé (jusqu’à son prochain come-back).

    C’est sûr que ça ne vaut même pas 0, c’est bien pire que ça. 0 c’était pour le premier, et c’était déjà clément. En fait, ce qu’il faut surtout dire, c’est que cet opus est celui d’un producteur hip hop qui a mal tourné. Ca n’en fait pas pour autant du hip hop.

    Une publicité pour un embargo sur les produits « culturels » US…

    J'aime

      1. C’était une petite vanne juste pour exprimer le fait que j’aimais ce qu’il faisait a cette époque, bien plus qu’aujourdhui ^^
        Peut etre que j’ai pas été explicite :)

        J'aime

  6. Moins sévère que toi sur cet album . Disons qu’il continue sur la vague de production qu’il entreprend depuis 2006 et qu’il est logique qu’elle s’essouffle peu à peu . C’est un album teenage-pop et je l’ai pris comme tel donc les productions , je les trouve en phase avec ce à quoi je m’attendais . Non ce n’est pas là le véritable problème de l’album … Mais le choix des invités . Miley Cyrus ? Soyons sérieux quelques instants ..

    Et il ne sait toujours pas faire des morceaux pop-rock , la fin de l’album est d’un ennui total comme l’était celle du Shock Value premier du nom .

    Je retiens deux , trois sons au dessus du lot peut être mais clairement un album moyen .

    J'aime

  7. Une grosse chiasse cet album. Le seul son qui me plait a peu près : « Say Something » mais qui lasse vite.
    Et dire qu’il vas produire quelques tracks de « R.E.D. Album » de The Game…

    J'aime

  8. Vous avez l’air d’oublier que Futuresex/lovesound de timberlake ou loose de furtado ont ete co produit par DANJA ! Ce même Danja realisateur de la tuerie pop de Britney « Gimme More » en 2007. Danja n’est plus la
    faut pas s’attendre a des Sexy back ou des Maneater Timbo seul pour faire de la pop music ca donne cette horrible album.

    J'aime

  9. Putain saggi j’ai écouté l album jai eu la gerbe et la chiasse en meme temps….un mec de cette trempe nous pondre une MERDE sans nom pareille…impardonnable….ne me parlez plus de timbaland….il mérite mon mépris a tout jamais….Le pire c’est que sa doit marcher au states….une honte…

    J'aime

  10. Si je pouvais je mettrais une note négative genre un -3etoiles.

    Deja que Shock Value 1 valait -1 étoile. Je déteste sa musique, je vais pas dire que c’est de la merde, je vais plutot dire que je n’aime vraiment pas !

    J'aime

  11. P.-S. Merci pour la perle de ta chronique : « Mais ça ne donne rien, rien de chez rien. Nothing. Nada. Nichts. » ptdr ; permets-moi un autre ajout linguistique : Niente.

    J'aime

  12. Autant un moment,j’ai cru(en 2007) que Timbo avait accompli quelque chose.J’étais tomber sur un article « Timbaland:le nouveau Quincy Jones ».Puis j’ai écouter Futuresex,lovesounds et la jai trouvé un album unique,parfaitement produit.C’était pour moi un « Thriller » pour un producteur.Puis Shock Value m’a brisé les jambes en pleine course.Ridicule a coté de cette poupée de Keri Hilson,l’épisode honteux de M Pokora….Définitivement,il n’a plus rien dans le ventre.Musique superficiel,inspirée par la diarrhée éclectro-pop qui tapisse la bâtisse musicale,des feat prévus d’avance(quoique Miley Cyrus j’ai rien vu venir).Il mérite qu’on se désintéresse de son travail,seul un travail pointu avec Missy pourrait le ressusciter

    J'aime

  13. LOL Tu n’y es pas allé de main morte Sagittarius. On dit quoi ? PQ ? papier mâché ? carton ? feuille-à-rouler ?
    Je ne vais pas dire que c’est une déception, car je m’y attendais. Il s’était renouvelé à merveille avec Justin Timberlake et Nelly Furtado ; il a continué sur la lancée avec un Shock Value qui se laisse écouter. Ensuite, il a proposé des productions fades, vidées de tout le génie qu’on a connu auparavant. Enfin, voici Shock Value II : de la pop-électro (-hip hop ? Faut pas déconner lol) stéréotypée et jetable ; on dirait qu’il a fait l’album dans une boite de nuit réservée aux teenagers niais et fans de Twilight. Ceci dit, j’ai beaucoup ri-CANE grâce à des sons comme We Belong To Music, If We Ever Meet Again, Lose Control, Can You Feel it, j’en passe et des plus risibles.

    J'aime

  14. « Je préfère écouter une compile de DJ Khaled que ça ! »
    N’appréciant pas mais supportant tant bien que mal ce que fait Timbo depuis ces dernières années, et n’ayant pas accroché du tout au premier Shock Value, je cherchais un prétexte plus que solide pour me forcer à l’écouter… cette phrase suffira à me faire passer mon chemin lol

    J'aime

  15. C’est simple, depuis que j’ai écouter cette album, je le déteste!!! Pourtant sa démarre fort avec « Carry Out », un bon son qui te donne une claque à la 1er écoute, puis vien la track avec Brand’Nu A.K.A Brandy, on ce régale un peu avec sa, « Say Somthing » devient vite lassent et aprés c’est le néon!!! On a mal oreille tellement les prod sont à chier!!!

    Jay-Z à dit « Si vous préférez l’ancien Jay-Z, alors achetez mes ancien album »! Cette aurais eu plus de sens si on l’aurait changer en « Si vous préférez l’ancien Timbaland, alors acheter mes ancien album »

    Alors Timbo, fait nous plaisir!!! Prend une pause de au moins 5ans et revient nous épater comme tu le faisais avant!!!

    J'aime

  16. Ouh! Un peu sévère la note, moi je mets 215 étoiles (arrondi à 3)
    Les meilleurs sons:
    Intro
    Carry Out (La meilleure)
    Meet In Tha Middle (Chaud, je savais même pas que c’était Brandy, quel flow!!)
    Say Something
    Timothy Where You Been
    The One I Love
    Symphony

    Les daubes:
    We Belong to The Music
    Can You Feel It
    Long Way Down
    Undertow
    If We Ever Meet Again (La pire de l’album, l’une des pires de l’année)

    Timbo est tombé bien bas.

    J'aime

  17. « Timbaland Claims To Be ‘Done With Hip Hop » => article d’aujourd’hui sur hiphopdx.

    sinon que dire, tu as déjà tout dit, je ne retiens strictement rien de cet opus.

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s