J Dilla « The Shining » @@@@½


Mois dé février 2006, James Yancey nous a quitté une semaine à peine après la sortie de ‘Donuts’, laissant un grand vide autour de lui. Tiers des The Ummah (avec Ali et Q Tip) et par défaut membre actif du mouvement Soulquarian (avec Common, Slum Village, The Roots, Erykah Badu, D’Angelo…), Jay Dee aka J Dilla est responsable de l’émergence rapologique de la ville de Detroit, et a marqué son empreinte dans le Hip Hop à tel point qu’il en était devenu un élément indispensable. Irremplaçable même. Ce n’est pas sans amertume que Rap2K vous chronique ici ‘The Shining’ (BBE Records), sa dernière livraison et malheureusement premier album posthume, où il est beaucoup question d’amour de la musique.

Chronique originale écrite le 20 Aout 2006

Certains artistes ont eu la chance de pouvoir profiter de ses derniers instrumentaux, tels que Ghostface Killah et Busta Rhymes, ce même Busta qui démarre les hostilités avec l’avertissement « Geek Down » en guise d’intro. L’élocution de Bus-a-Bus, mégaphone en main, retentit comme un speech clair et articulé sur une trame menaçante qui fait penser à une attaque d’abeilles tueuses tiré d’un vieux cartoon. Des MCs, d’exception qui ne se comptent pas plus que sur les doigts d’une main, ont eu le privilège de participer à ce projet. Il y a Black Thought des The Roots, très en forme (et qui laisse présager l’éventualité un album solo), Common par deux fois, Pharaohe Monch, M.E.D.,… Un peu triste quand même de ne pas retrouver les Slum Village, Q Tip ou encore Ghostface, tellement à l’aise sur ses boucles soulfuls et épurées (« Beauty Jackson » et « Whip Me With A Strap » sur ‘FishScale’).

Common faisait partie des derniers emcees à avoir eu l’opportunité (et la chance) d’être en studio avec J Dilla, pour son classique ‘Be’. Sur « E=MC² », il pose sur un beat lourd aux côtés de notre producteur fétiche pour l’art et la science de la rime. Le genre de chose qu’un amateur de rap formaté radio ne peut comprendre, trop intellect pour lui sûrement. Common toujours, pose sur le magnifique « So Far To Go » aux côtés d’un D’Angelo qui fait un retour discret mais remarqué, après un long hiatus de deux ans au moins. Les hip hop listeners les plus pointus auront pu reconnaître l’instrumental de « Bye », qui figurait sur ‘Donuts’. Qu’il est bon de réentendre également Pharoahe Monch, avec un phrasé proche du chant qui ne manque pas de rythme, et qui marque un come-back franchement réussi (« Love »). Et d’un rap riche en soul music à de la nusoul, il n’y a que quelques pistes à franchir pour se pencher sur l’excellent remix de « Dime Piece » interprété par le chanteur Dwele : une version plus soulful que l’originale, aux vertus relaxantes.

Les collègues de chez Stones Throw sont naturellement invités, à commencer par Madlib, qui produit et rappe sur « Baby » feat Guilty Simpson. Une sorte de monnaie rendue, avec les intérêts, pour avoir confectionné avec J Dilla l’album ‘Champion Sound’. Un grand merci très sincère pour ce grand monsieur de la production qu’est Madlib. Quant à M.E.D., il rend le morceau « Jungle Love » encore plus hardcore grâce à son flow agressif et J-Rocc place une série de scratches sur « Body Movin ». Quelques interludes déguisés en instrumentaux de luxe (« Love Jones », « Over The Breaks »), meilleurs que ceux de ‘Donuts’ même, parsèment cet album et soulignent une recherche dans la production, ce qui restera le point fort de J Dilla. Il ne rappe que sur très peu de titres mais se réserve en solo sur le bouquet final « Won’t Do ».

Voilà, c’était ‘The Shining’, le salut d’un génie de la prod. Un bonheur de courte de durée, mais intensément vivant. Une oeuvre inachevée qui nous permettrait de faire le deuil de Jay Dee.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s