Archives du mot-clé Smif-N-Wessun

Termanology « Bad Decisions » @@@


Les oreilles affutées avaient découvert Termanology avec le classique underground Out the Gate avec le beatmaker DC, annonçant le rappeur de Boston comme le next big thing du hip-hop de la fin des années 2000. Il y a dix ans est sorti Politics As Usual, une oeuvre censée remettre les pendules à l’heure mais qui n’a pas tenu ses promesses et au fil de sorties plutôt moyennes, Terma a fini par être considéré comme un MC surcôté par une majorité. C’est certain qu’à un moment donné, il a manqué le coche. Alors le bostonien est revenu en 2016 avec More Politics en faisant de meilleurs choix, ce qui n’est pas le cas justement de Bad Decisions.

Lire la suite Termanology « Bad Decisions » @@@

Pete Rock / Smif-N-Wessun « Monumental » @@½


Annoncé en 2009, cet opus collaboratif entre Pete Rock et Smif-N-Wessun avait fait couler beaucoup d’encre et nourri les espoirs des puristes. Voyez, trois légendes vivantes au passé doré par l’âge réunis autour d’un album au titre non moins glorieux, Monumental. Pourquoi pas, vu que le hip-hop new-yorkais vit actuellement une résurgence de la mode boom-bap. Quoi de neuf donc? Que du vieux…

Lire la suite Pete Rock / Smif-N-Wessun « Monumental » @@½

Statik Selektah « 100 Proof (The Hangover) » @@@@½


De plus en plus sollicité par les rappeurs underground pour ses talents de producteur, de mixtape DJ et d’animateur de la scène de Boston, Statik Selektah a su faire son trou confortablement dans le rap game. Contrairement à certains dont le buzz se limite à crier son nom sur des instrus qui ne sont pas les siens et à tirer partie de son iPhone rempli de numéros de célébrités (hein DJ Khaled), Statik Selektah contribue vraiment à la scène hip-hop.

Si à chaque fois que son nom apparaît dans les crédits est un signe de qualité, ses albums sont eux surveillés de très près par les amateurs de bon son, car non seulement il réunit la crème des MCs Eastcoast (et pas seulement) mais on peut suivre sa progression en tant que producteur. 100 Proof (The Hangover), sa troisième mise à jour, est tout logiquement sa meilleure fournée à ce jour.

Lire la suite Statik Selektah « 100 Proof (The Hangover) » @@@@½

KRS-One & Buckshot « Survival Skills » @@@1/2


C’est dans les situations les plus désespérées que l’union fait la force, les personnes les plus expérimentées le savent bien. C’est une des raisons pour lesquelles le Teacher, KRS-One, s’est associé avec Buckshot et Duck Down Records pour livrer un guide de survie dans le Hip-Hop, Survival Skills. Ceci sous-entend évidemment que, selon eux, la culture hip-hop tombe en désuétude, ce qui est loin d’être faux. Il est urgent qu’une mise au point s’impose pour rappeler les codes de l’éthique inhérente au rap, ses valeurs et remettre la jeune génération sur la bonne voie, non sans donner de leçons de morale. Parce que « le rap, c’était mieux avant ».

Lire la suite KRS-One & Buckshot « Survival Skills » @@@1/2

General Steele of Smif N Wessun presents « Welcome To Bucktown » @@@@


Duck Down Records est le label underground indépendant le plus actif du moment. Depuis l’été 2005 où ils ont lancé leur campagne « triple threat » avec coup sur coup les albums de Tek & Steele, Sean Price et 9th Wonder & Buckshot, la caserne du Boot Camp Clik co-dirigée par Dru Ha et Buckshot n’a cessé de lancer divers projets.
Au départ, il s’agissait de sortir des projos solos ou en groupes des membres qui composent le Boot Camp et leur assurer la viabilité de leur carrière. Puis au fur et à mesure que les défenses et la réputation du label se sont solidifiées par des recettes croissantes et des tournées partout dans le monde, de nouveaux artistes sont venus grossir leurs rangs, attirés par la discipline et l’efficacité de leur team (comme les Kidz In The Hall, DJ Revolution ou encore B-Real des Cypress Hill). Comme le chantait Bashung, la petite entreprise ne connait pas la crise, même pendant la crise pourrait-on rajouter pour la circonstance.
Fort de cette santé incroyable, Duck Down Records a entrepris des chantiers importants, comme l’album en commun de Torae et Marco Polo (la tuerie Double Barrel, à venir prochainement), celui très attendu de Buckshot & KRS-One, l’ambitieux projet Random Axe (Sean Price, Black Milk et Guilty Simpson), un futur album des Smif N Wessun produit par Pete Rock…
Parallèlement, quelques vétérans participent à l’extension du label, c’est le cas de Steele des Smif N Wessun, qui vient de fonder son propre label Bucktown USA, raffilié à Duck Down Records. Et pour démarrer les affaires, il sort en tant que Général une première compilation Welcome to Bucktown, sorte de semi-album du Boot Camp et associés.

Lire la suite General Steele of Smif N Wessun presents « Welcome To Bucktown » @@@@

Heltah Skeltah « D.I.R.T. (Da Incredible Rap Team) » @@@1/2


L’année 2008 semble propice à des reformations de groupes séparés pour le meilleur et pour le pire depuis dix ans. Les Suprême NTM sur scène ? Oui mais pas seulement eux… Je vous mets sur la piste : Ruck, Rock, Magnum Force en 98,…Yes, les Heltah Skeltah font leur retour en force cette année avec leur troisième album, D.I.R.T. (Da Incredible Rap Team) chez Duck Down. Rien de moins qu’un grand événement dans l’underground new-yorkais. Besoin de re-présentation de ces deux super-vilains ? Rock, le grand gaillard de la troupe du Boot Camp, reconnaissable à sa voix monstrueuse et son flow animal, et Ruck a.k.a. Sean Price a.k.a. Sean P, MC le plus fauché du rap game et autoproclamé lyriciste de l’année. Boom boom, bang bang ! 

Lire la suite Heltah Skeltah « D.I.R.T. (Da Incredible Rap Team) » @@@1/2

Snowgoons « Black Snow » @@@@


Dehors c’est le désert urbain, 35°C à l’ombre et ciel bleu-gris pollution, ici à l’intérieur, c’est la fournaise. Il fait accablant sous les toits l’été. Il y règne une atmosphère chaude et sèche, lourde dans l’appartement, où le frigo et la douche sont les uniques oasis de fraîcheur et d’humidité. Les fenêtres grandes ouvertes, volets en plastique rabattus à moitié pour se protéger des rayons lumineux calorifères, pas d’effet de serre mais pas d’air circule dans la pièce, hormis un vent chaud brassé par le ventilo pour ne pas éprouver d’insuffisance respiratoire. Ce n’est pas la canicule non plus, mais des après-midis à rêvasser de climatisation, de Mister Freeze, d’expédition en Antarctique et de vacances au Touquet, on a à peu près tous connu ça quand on vit reclus dans une pièce sombre. Pour ma part, j’ai découvert une solution plus efficace que les bonbons Tic Tac pour me glacer le sang en quelques minutes. Au début de cet été est sorti chez Babygrande Black Snow, la seconde salve des Snowgoons. J’insère le disque dans ma mini-chaîne et il se passe instantanément une sorte de phénomène paranormal. La radio m’annonce un avis de tempête venant d’Allemagne. Une masse nuageuse noire menaçante s’approche de ma ville soudain plongée dans l’obscurité et des températures négatives. Les volets vibrent à cause des violentes bourrasques de vent et en refermant les fenêtres, j’aperçois des flocons recouvrir les habitations et les rues d’une épaisse couche noirâtre. 

Lire la suite Snowgoons « Black Snow » @@@@

Boot Camp Clik « Casualties of War » @@@1/2


Le Boot Camp Clik avait sorti de la caserne Duck Down Records leur ultime affront The Last Stand après une longue tournée qui a notamment traversé nos régions de France courant 2006. Les troupes menées par Buckshot et Dru Ha, leur conseiller militaire, avaient cependant gardé en réserve – au besoin – d’autres munitions en stock dans leur hangar, et qui n’ont pas trouvé usage durant leur bataille. Avec Casualties of War, il s’offre à nous l’opportunité de tester, pendant cette commémoration à connotation funeste, ces quelques petits missiles et munitions pas encore désarmés, et de voir les soldats Buckshot, Rock, Sean Price, les OGC, Ruste Juxx et les Tek & Steele (aka Smif-N-Wessun) à l’action pour une démonstration de tirs à balles réelles. 

Lire la suite Boot Camp Clik « Casualties of War » @@@1/2

The Away Team « National Anthem » @@@½


Fragment du Hall Of Justus, The Away Team est un bon duo à l’ancienne avec :

Note : la structure de la chronique étant, j’ai du tronquer l’intro ici. Khrysis a bien réussi sa carrière de beatmaker, il déborde même dans le nuage de tags !

Lire la suite The Away Team « National Anthem » @@@½

Tek &amp Steele « Smif-N-Wessun: Reloaded » @@@½


Voilà enfin la dernière chronique de la série d’albums qu’a lancé Duck Down Music ces derniers temps. Après Buckshot et Sean Price, c’est au tour du duo de Brooklyn Smif N Wessun, membres du collectif Boot Camp Clik, renommé alors en Cocoa Brovaz (suite a un différend judiciaire avec la célèbre marque de pistolet) sous lequel ils ont enregistrés leur second opus ‘The Rude Awakening’. Désormais appelés Tek N Steele, ils nous dévoilent leur troisième album, ‘Reloaded’, qui succède au classique ‘Dah Shinin’ sorti en 1995. L’enjeu était donc de taille. En effet, voici la 3e sortie estampillée Duck Down dont la série a commencé cet été avec ‘Chemistry’ et ‘Monkey Barz’ comme tu l’as dit Bobby. Les Tek & Steele reviennent à point nommé finir la série avant d’enchaîner sur le prochain disque du Boot Camp prévu pour d’ici quelques semaines. Les productions de ‘Reloaded’ sont signées Da Beatminerz et Khrysis pour ne citer qu’eux, avec au programme quinze balles perforantes.

Note : une chronique qu’on avait écrite moitié-moitié avec Bobby (mes remarques sont en italique). Mais la note de l’album est celle que j’aurai mise personnellement.

Lire la suite Tek &amp Steele « Smif-N-Wessun: Reloaded » @@@½