Archives du mot-clé MC Eiht

MC Eiht « Which Way is West » @@@½


Il y a une conséquence du réchauffement climatique qui aura bien été bénéfique pour le rap, c’est le réchauffement des relations entre la Eastcoast et la Westcoast, quelles que soient les générations. Dr Dre a été l’un des premiers à tendre la main à la partie adverse avec Nas en 1996, puis il a conçu l’album du super-groupe éphémère The Firm, signé Rakim (avec qui ça n’a hélas pas fonctionné), Busta Rhymes,… La suite on la connaît et elle a été riche en collaborations.

Le docteur n’a pas été le seul artiste californien à basculer occasionnellement vers l’Est mais il faut dire que sa connexion avec DJ Premier sur Compton été 2015 en a surpris plus d’un, avant de remettre ça sur « The Documentary 2 » de The Game. Trop tard me direz-vous cette coopération entre 2 producteurs des plus emblématiques de leurs côtes respectives mais c’était important de le faire. Les voyages de Primo sur la côte pacifique avaient d’autres motifs professionnels comme cet album avec MC Eiht annoncé de longue date, Which Way iz West. G-G G-Gyeah!

Lire la suite MC Eiht « Which Way is West » @@@½

DJ Quik & Problem « Rosecrans » @@@@


L’an passé on s’était tous enjaillé sur Rosecrans, l’EP conjoint de DJ Quik et Problem. Les critiques étaient tellement bonnes et les réactions tellement positives que nos deux hommes basés à Compton nous ont promis une version longue, ce LP tant souhaité que voici, avec un filtre rose pour différencier la pochette de celle de l’EP. Bon il aura fallu attendre 2-3 jours que soit levée l’exclu Apple Music avant de disposer du double de morceaux sur les autres services de streaming, et nous en sommes heureux.

Lire la suite DJ Quik & Problem « Rosecrans » @@@@

DJ Cam « Miami Vice (Inspired by the serie) » @@@@


Alors que les températures commençait à dépasser les trente degrés dans l’Hexagone en ce début du mois de Juin, l’international DJ Cam a publié un nouveau projet chaud comme le tarmac brûlant sous le soleil de Miami. Parce que comme c’est écrit sur le titre, Laurent s’est inspiré de la célèbre série télévisée américaine pour ces trente minutes sulfureuses.

Lire la suite DJ Cam « Miami Vice (Inspired by the serie) » @@@@

The Alchemist and Oh No present « Welcome to Los Santos » @@@@


Il nous avait été informé au dernier trimestre 2014 que Mass Appeal (le label de Nas qui venait de sortir la bombe Run The Jewels 2) était en charge de sortir une compilation inspirée du blockbuster Grand Theft Auto V. C’était déjà grandiose. Alors si en plus ce sont les gangréneux Oh No et Alchemist qui se chargés de compiler des morceaux originaux pour Welcome to Los Santos, je vous laisse imaginer l’état d’excitation.

Lire la suite The Alchemist and Oh No present « Welcome to Los Santos » @@@@

DJ EFN « Another Time » @@@½


Roi de la mixtape de Miami (plus d’une quarantaine en 20 ans!), légende discrète de la culture hip-hop, DJ EFN s’offre, et nous offre, sa première compilation officielle sur CD, édité sur sa struscture Crazy Hood Productions. Les nostalgiques des compiles rap de DJ Clue, Tony Touch ou encore Statik Selektah vont rajeunir d’une grosse dizaine d’années au moins avec Another Time ! Le titre correspond tout à fait à l’esprit ‘back in the days’. Vu le nombre incalculable de connexions qu’il a tissé au fil des années, il y a foule sur ce projet qui concrétise l’ensemble d’une carrière bien remplie. Le genre de chronique où le name-dropping tombe tous les cinq mots en moyenne. Pour l’anecdote, c’est le graphiste Skam2 (Tribe Called Quest) qui a dessiné la pochette.

Lire la suite DJ EFN « Another Time » @@@½

Marco Polo « PA2 : The Director’s Cut » @@@@


Il y a plusieurs années, un beatmaker canadien a déposé l’ancre à la Mecque du Hip-Hop, New-York, pour baigner dans l’underground local. Au même moment, Rawkus ré-ouvre et cherche de nouveaux talents. Notre marin publie Port Authority en 2007 sur le label indépendant, en connexion avec une foule de sérieux compétiteurs du mic, confirmant deux choses : les responsables de Rawkus ont gardé leur ouïe fine et Marco Polo est p***** de producteur.

Lire la suite Marco Polo « PA2 : The Director’s Cut » @@@@

Kendrick Lamar « Good Kid, m.A.A.d. City » [Deluxe Edition] @@@@@


Souvenez-vous, dans le numéro de Now Playing de début 2012, un article a été consacré à Kendrick Lamar expliquant pourquoi il avait ses chances de marquer les esprits durant l’année. À vrai dire, qui doutait que Good Kid, m.A.A.d. City allait devenir un des albums rap de 2012, ou pourquoi pas même 2013 ? Le plébiscite est tel au point que quelques artistes l’ont félicité pour son album, du style Janelle Monae, Ice Cube, Flying Lotus, Lupe Fiasco…

Lire la suite Kendrick Lamar « Good Kid, m.A.A.d. City » [Deluxe Edition] @@@@@

DJ Premier presents Year Round Records « Get Used To Us » @@@@


Il n’y aura plus jamais de reformation des Gangstarr. Mais la vie continue sans Guru et Primo ne reste pas là les bras croisés dans son coin. Celui-ci continue de développer son label Year Round Records (sur lequel il a sorti l’album des NYGz et Tha Blaqprint de Blaq Poet) avec cette compilation Get Used To Us qui assoie son statut de légende (vivante) du Hip Hop et de gardien du boom-bap. Sur la guest-list : KRS-One, MC Eiht, Teflon, Freddie Foxx, Saigon, Styles P, Papoose, Blaq Po, Grand Puba and more !

Lire la suite DJ Premier presents Year Round Records « Get Used To Us » @@@@

Bouncer Crew « Xtasy for Ladies » @@@1/2


Le Bouncer Crew est un super-collectif formé de MCs américains, dont on doit l’initiative à notre DJ Cam national. Le casting est digne du film Ocean’s 13 : les Frank N Dank qui nous viennent de Detroit, le mythique MC Eiht (présent à deux reprises), Buckshot du Boot Camp Clik, Supastition, MED et Roc C de la maison Stones Throw, etc…Tout ce beau petit monde a fait le déplacement en France pour apporter quelques Xtasy For Ladies (Templar Label Group/Inflamable Records/Nocturne). Les ambiances sur ce projet sont très variées, à l’image du rap américain actuel : on peut passer d’un son westcoast bien laid-back (« Lowrider » feat MC Eiht) à une vibe smooth et sexy (« Climax » feat MED) en clignant de l’œil sur le phénomène screwed & chopped (« So Cool Skit »).
Lire la suite Bouncer Crew « Xtasy for Ladies » @@@1/2

Snoop Dogg « presents The Big Squeeze » @@


Rappeur, acteur, pimp, coach, réunificateur, bref homme d’affaire à tout faire, voilà que Snoop Dogg nous fait part de sa dernière lubie : jouer les producteurs, sous l’alias Niggaracci. Quelques mois à peine après la sortie de son dernier album, sur lequel il avait coréalisé son premier instrumental officiel (« Gangbangin’ 101 » feat The Game), Snoop s’est empressé de concrétiser son orientation artistique en sortant une compilation toute neuve, qu’il a quasi exécuté de ses propres mains avec sa SP et Pro Tools. Snoop Dogg presents The Big Squeeze (Doggystyle Records/Koch Records) est par ailleurs l’occasion de présenter ses deux super-groupes néoformés, Western Union (Damani, Soopafly et Bad Lucc) et War Zone (MC Eiht, Goldie Loc et Kam), dont on a déjà pu voir un aperçu sur Tha Blue Carpet Treatment, ainsi que la petite nouvelle, Azuré. Passé ce moment d’incrédulité, entendons voir le résultat.
Lire la suite Snoop Dogg « presents The Big Squeeze » @@

Snoop Dogg « Tha Blue Carpet Treatment » @@@@


Bigg Snoop Dogg le boss a depuis peu entrepris la responsabilité de porte-parole de la côte ouest, un rôle qui lui tient à cœur depuis la Westcoast Conference de 2005, une rencontre au sommet qui avait pour but de revitaliser les troupes californiennes qui peinaient à se motiver depuis quelques années. Depuis cet événement majeur, les choses se sont améliorées puisque Kurupt et Daz ont fait la paix, The Game (parrainé par Dr Dre) est devenu double-platine avec The Documentary et Ice Cube, E-40 sont devenus disques d’or un an après. De son côté, Snoop Dogg a plaidé la cause de Tookie Williams (un des fondateurs du gang des Crips) avec « Real Soon » et « Real Talk », produit Cali Iz Active des Tha Dogg Pound et préparait le très attendu Tha Blue Carpet Treatment (DoggyStyle/Geffen/Barclay), son huitième album.

Chronique originale écrite le 16 Novembre 2006

Lire la suite Snoop Dogg « Tha Blue Carpet Treatment » @@@@

Pete Rock « Soul Survivor » @@@@@


Dans la famille ‘albums incontournables de producteurs hip hop légendaires’, je choisis ‘Soul Survivor‘ premier du nom, sorti en 1998, soit quatre ans après le dernier album sorti avec son fidèle acolyte CL Smooth. Inutile de décrire la qualité de sa musique une nouvelle fois pour passer directement à la liste exceptionnelle des invités présents de ce grand classique du Chocolate Boy Wonder gravé dans les mémoires du hip hop.

Lire la suite Pete Rock « Soul Survivor » @@@@@