Black Milk « Album of the Year » @@@@


Ce n’est peut-être pas l’album de l’année 2010 mais au minimum on peut parler de la sortie hip-hop de la rentrée, un album qui représente le fruit d’une année de travail de Black Milk. La moitié des BR Gunna avait produit parmi les meilleurs beats de 2008 avec la bombe Tronic, logique que l’on soit impatient d’entendre les douze nouveaux instrumentaux au calendrier de l’Album of the Year, paru chez Fat Beats Records (qui vient hélas de fermer cet été ses deux magasins à New York et L.A). Drums !

Durant 365 jours, Black Milk a continué de perfectionner ses beats : de puissantes batteries et caisses claires, des éléments électroniques et des samples riches. Démonstrations édifiantes avec « Keep Going », « Warning (Keep Bouncing) » et l’explosif « Gospel Psychedelic Rock » dont le style parle de lui-même, c’est indiqué dessus. Au mic, Black Milk a encore fait quelques progrès au niveau du flow et ses textes sont devenus plus personnels (il y fait référence au décès de Baatin entre autres choses), mais il a ses limites en terme de lyricisme. Entrent en jeu deux des trois meilleurs rappeurs de Detroit, j’ai nommé Elzhi et Royce Da 5’9, qui lui portent assistance sur un même morceau street « Deadly Medley ». Plus loin Black Milk forme un duo de feu avec Danny Brown sur « Black And Brown », posant leurs rimes sur des caisses bien lourdes et une couche de violons. Notre beatmaker utilise pas mal de samples de rock, source inépuisable d’énergie, jusqu’au titre final « Closed Chapter » featuring Mr Porter.

Black Milk n’allège pas les instrus quand il est question d’intégrer des parties chantées (les backs sont souvent assurés par AB), même lorsqu’il leur donne une teinte légèrement r&b comme sur les morceaux « Oh Girl » et « Over Again » featuring Monica Blaire. Là où d’autres producteurs trempent facilement dans le miel, le producteur maintient solidement son identité sonore quoi qu’il fasse. Meilleur exemple : « Distortion » avec Melanie Rutherford qui part en transe vers la fin du titre. Black Milk possède maintenant une signature nette dans le rap game. Album of the Year concentre tout le savoir-faire de Black Milk, bien que Tronic reste selon moi la référence.

 

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mastazob dit :

    J’ai oublié Gospel Psychedelic Rock, qui m’a époustouflé… haha

    J'aime

  2. Mastazob dit :

    Superbe album avec des instrus très originales qui se démarquent du hip-hop actuel!
    Black Milk qui s’améliore au mic et qui nous sort des bombes telles que 365, Warning, Deadly Medley, Distortion (la meilleure), Black & Brown (Avec un Danny Brown qui y va un peu trop fort :P), Round Of Applause et Keep Going.
    Aucune track décoit, 2 tracks moins bonnes (Oh Girl et Over Again). Peut-être pas l’album de l’année mais quelle putain de sortie!!
    Daru….Drums!

    J'aime

  3. plb dit :

    Gros album pour moi mais si par moment les instrus sonnent vraiment surchargées comme sur « Keep Going »
    Mais par moment l’album atteint des moments de grace assez époustouflants comme sur ‘Black And Brown » (Danny Brown bordel !!!) , « Round Of Appalause », « Deadly Medley »
    En terme il est de plus en plus époustouflant mais si lyricalement il casse pas trois pattes un canard c’est sur.
    Sinon l’album contient a coup sur la meilleure intro et outro de l’année ;)

    J'aime

  4. @Hanagroov dit :

    J’ai bizarrement beaucoup plus de réticences face à Black Milk cette année alors même que j’étais fan .. Je le trouve moins bon, mais c’est un avis personnel. Après j’aurais plus tendance à classer Apollo Brown bien dessus de Black Milk avec qui on peut parler de réelles performances.

    J'aime

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.