Whitney Houston « I Look To You » @@@@


Sortez les appareils photos, déroulez le tapis rouge, ceci est un événement de taille, une immense vedette est sur le point d’arriver : voici le come-back de la diva du r&b, Whitney Houston ! Fini les flashs des paparazzis, les violences conjugales ponctuées de visites au tribunal, l’enfer de la drogue et de l’alcool, Whitney a enfin tourné la page pour de bon depuis son divorce d’avec ce bourreau de Bobby Brown. Elle est de retour ! Alors s’il vous plaît mesdames Carey-Cannon et Knowles-Carter, faites place à cette grande dame de la musique.

Whitney est revenue par la grande porte en plaçant I Look To You (le nom de ce septième album) directement numéro 1 du Billboard US. La diva était attendue à bras ouvert par son public, aidée par un formidable élan de sympathie. La preuve qu’il fallait d’abord que la chanteuse mette à terme définitif à sa catastrophique et douloureuse vie maritale et se reprendre en main pour réussir, ce qui ne fut pas le cas lorsqu’elle avait sorti Just Whitney en 2002, sorti en pleine tourmente.

Des figures majeures de la scène R&B et Soul moderne ont participé à cette renaissance : Alicia Keys, Danjahandz, les Stargate, Eric Hudson, R Kelly, Akon (cherchez l’erreur), David Foster et d’autres noms encore. Quand j’écoute « Million Dollar Bill » on sent la ferveur et la joie de vivre retrouvée de Whitney à travers cette chanson néorétro chic. Ce registre très seventies lui va à ravir. Madame a 46 ans, hors de question pour elle de se risquer à rajeunir sa musique comme princesse Mariah. Ce titre dansant a été co-écrit par Alicia Keys et co-produit par Swizz Beatz, dont jamais on n’aurait deviné une seule seconde qu’il était dans le coup.

La seconde piste co-produite par Danjahandz, « Nothin’ But Love », joue la carte de la modernité, sans tomber dans les édulcorants synthétiques ‘rythme and bouse’. L’habillage est haut de gamme, le travail est remarquable. Partout où Whitney pose sa voix, elle donne une leçon de chant et de maîtrise à toutes les nymphettes que l’on fait passer pour des chanteuses. C’est simple : il y a Whitney Houston, et en dessous d’elle, les autres. Elle a ce pouvoir d’embellir n’importe quelle composition. Sur « I Look To You », on retrouve la Whitney des classiques slows fort en émotions. Les paroles écrites par R Kelly portent un message universel, chaque mot est une source de force pour Whitney qui a dû chercher des ressources profondément enfouies en elle. Le superbe « I Didn’t Know My Strength » parle de cette volonté de sortir la tête de l’eau et de recommencer à respirer, sans chercher à regarder en arrière ou raconter les tourbillons qu’elle a traversé. La reprise « A Song For You » décrit cette remontée fulgurante, partant d’une mélodie de piano vers un beat dance conçu par les Stargate, qui répond au style house de la Whitney des années 90. La diva reste hors du temps quelque soit le tempo, elle a parfaitement su s’adapter à l’environnement contemporain (le mid-tempo langoureux « For the Lovers » et « Worth It » assez 80s).

Au-delà de la maturité et du professionnalisme sans égal de Whitney, il faut admettre qu’elle n’a pas récupéré sa voix à 100%, le coffre qu’elle avait auparavant. Son tombre a pris un grain plus feutré, ses cicatrices ont laissé quelques traces qui ne sembleront pas s’effacer de sitôt. Je regrette également ses collaborations avec Akon qui s’impose en featuring. Malgré tout, Whitney Houston tient sa revanche sur la mauvaise vie. Elle est de retour, en forme et en bonne santé, prête à régner à nouveau, et c’est une excellente nouvelle. Levons-nous et applaudissons-là.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. escobar56 dit :

    J’ai lu une chronique auparavant qui détruisait l’album en disant que c’était du réchauffé et tout et tout. Je suis donc surpris devant un tel engouement !

    J'aime

Répondre à escobar56 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.