Capone-N-Noreaga « Channel 10 » @@@1/2


Il y a des retours qui font plaisir à voir mais qui ne créent plus tellement d’agitation, parce qu’on se dit qu’il ne referont jamais ce qu’ils ont fait auparavant et que leur gloire est derrière eux. C’est vrai, on ne court plus chez son disquaire prêt à claquer ses thunes quand on voit un nouvel album d’un groupe de rap qui était hype dix ans auparavant. Le féru de hip-hop est devenu un consommateur méfiant.

Capone et Noreaga avaient annoncé leur réunion il y un long moment déjà, par divers extraits comme « Cocaine Cowboys », de bon augure. Encore heureux ! Parce que si les C-N-N ont un classique à leur actif (The War Report) et une séquelle mémorable (The Reunion), leurs sorties en solo ont mis leurs carrières respectives sur le déclin : depuis son départ de Def Jam et son délire Reggaeton, NORE a perdu en crédibilité, surtout que son dernier album Noreality était une grosse daube; Capone quant à lui n’a jamais su faire mieux que des mixtapes ou street-albums médiocres.

La tâche s’annonçait difficile, Channel 10 devait marquer le coup afin de redorer l’image de Capone-N-Noreaga et redonner confiance. C’est chose faite, ce troisième album est très loin d’être catastrophique, il est même plutôt bon. Il fallait juste qu’ils se remettent ensemble pour que tout redevienne normal.

Le rap game a changé durant cette décennie, soit la période d’absence de Capone-N-Noreaga. Conséquence, ils ont dû faire évoluer leur style pour être en phase avec notre époque. C’est pourquoi sur « United We Stand » on les écoute avec un flow moins avenant et incisif, pour suivre la tendance. Plus tendancieux, le single « Rotate » produit et avec Ron Browz et Busta Rhymes en featuring. Heureusement pour les allergiques à l’autotune, il ne s’agit que d’un attrappe-nigaud pour les clubs totalement désuet et indépendant de l’atmosphère générale de Channel 10. On n’assiste justement pas à un renouvellement du son caractéristique du Queens, n’en déplaise aux amateurs du genre, mais les productions sont plus que correctes (« Talk To Me Big Time » produit par les Inkredibles, « My Life », « Beef », « Mirror »…), ce qui paraît assez inattendu pour deux rappeurs tombés bien bas. Bien sûr, on n’est pas à l’abri d’une faute de goût, je pense à « Stick Up » (prod. Alien) qui a vite fait de nous saouler avec cette mélodie de vieille console Nintendo.

Les beats sont pour la plupart accompagnés de piano ou de synthétiseurs, histoire de rester dans le coup, mais ce qui les rend street, c’est bien nos deux rappeurs Capone et Noreaga et leurs lyrics hardcore. Pas autant qu’à leurs débuts mais les entendre parler de drogue, de hustling et d’histoires chelous le long de l’album (« Talk To Me Big Time » produit par les Inkredibles, « My Life », « Beef », « Mirror », « You See Me?!? »…), c’est tout ce qu’on réclamait. Evidemment, il faut tomber sur des tracks comme « Grand Royal » noblement produite par DJ Premier et le vicieux « Follow The Dollar » produite par Alchemist pour rehausser le niveau d’un cran. Les collaborations se situent sur ce même échelon, avec « My Hood » featuring Tha Dogg Pound, The Clipse, Maino et Uncle Murda – quelle méga-rencontre ! – et la réunion intra-muros avec les Mobb Deep sur « Wobble » (produit naturellement par Havoc).

Dix après The Reunion, il ne fallait pas s’attendre aux ambiances sinistres et violentes de Queensbridge, Channel 10 est un album rap new-yorkais dans l’air du temps. Capone et NORE sauvent leur peau dignement, c’est très bien, bien qu’ils ne soient pas revenus à leur meilleur niveau. Si certains titres risquent de rebuter quelques uns, cette 3e saison de C-N-N est en phase avec l’année 2009.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. clem dit :

    J’adore le flow de Capone…mais en quoi ses solos sont-ils médiocres?
    (Je n’ai pas eu l’occasion d’écouter ses mix tant décriés)

    J'aime

  2. Pascal dit :

    Capone de QB, N.O.R.E de Lefrak City (le Queens aussi)

    J'aime

  3. Pascal dit :

    Ils viennent pas de QB les CNN…

    J'aime

    1. Sagittarius dit :

      Ah ouais? et ils viennent de quel quartier alors ?

      J'aime

  4. Lil'$im dit :

    Je suis ton blog très souvent mais j’avais jamais laissé de commentaire auparavant. Je me jette à l’eau today ^^ J’ai toujours été un grand fan de tes chroniques sur Rap2k, tu fesais un taff formidable.

    Concernant cet album des CNN, moi j’en étais content, j’attendais rien de particulier si ce n’est un peu de rap from QB. Même si ça ne vaut pas le fameux « War Report » il y a quelques bon trucs, mais le morceaux qui ma marqué est « Wobble », fan des Mobb Deep, je ne pouvais qu’aimer, d’autant plus que la prod est terrible !

    Un 15 ira très bien pour cet opus ! ou comme toi un: @@@1/2 ^^ je tacherai de laissé un peu plus de commentaire à l’avenir ^^

    J'aime

    1. Sagittarius dit :

      Merci pour ton commentaire, je prends ça comme un encouragement et j’en ai besoin pour me motiver en ce moment!
      En tout cas oui, il est pas mal ce disque, même si c’est pas trop ma came. J’adore le rap du Queens mais j’ai jamais été trop fan des CNN bizarrement. Je préfère les IM3, c’est un peu plus sinistre lol

      J'aime

Répondre à clem Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.