Kid Ink « Full Speed » @@½


Un an après My Own Lane, Kid Ink passe la seconde, le mec semble un peu pressé de lâcher de nouveaux tubes, comme si sa carrière en dépendait. Ça, quand on est un rappeur mainstream qui surfe sur la vague, mieux vaut en profiter avant d’échouer la tête dans le sable.

Des prods de DJ Mustard ou « à la DJ Mustard » (beaucoup de mimétisme, j’y reviendrai vite), des valeurs sûres du r&b en featuring (ce vieux pervers de R Kelly, Usher, la belle Tinashe, Trey Songz et Chris Brown), les nouvelles sensations du Sud (les migos, Young Thug), voilà les arguments, pardon, ingrédients, pour remplir les playlists de rap au champagne à bas prix. Faut pas chercher plus loin, c’est ça qui marche, c’est statistique. La propension des producteurs (dont les noms ne m’évoquent absolument rien au point que je ne les ai pas listés dans les tags) à réutiliser la même recette que DJ Mustard est assez épatant, particulièrement les Stargate et Cashmere Cat, comme je l’avais déjà stabiloté sur Aquarius de Tinashe.

Full Speed pourrait être un Ctrl-C/Ctrl V de son premier album en major s’il n’avait pas de morceaux un peu dark comme « Faster » (prod DJ Dahi) et « Round Here« . Dans le genre rap westcoast commercial à mort qui tourne sur NRJ12 et MTV France, c’est pas mal faut l’admettre. Mais autant Kid Ink s’en tire bien pour un sous-YG pour ado, les prods de beaufs de DJ Mustard et ses copycats me sortent par les trous de nez.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s