Ghostface Killah & Trife Da God feat Theodore Unit « Put It On The Line » [+DvD] @@@@


En attendant le cinquième LP de Ghostface Killah (prévu pour Mars 2006 sur Def Jam), vous allez sûrement prendre votre mal en patience avec ce street-album ‘Put It On The Line’ dans son édition limitée CD/DVD. Le membre charismatique du Wu-Tang Clan partage l’affiche avec son poulain Trife Da God, révélé sur ‘718’ des Theodore Unit (le groupe de Ghost). Vous prendriez bien une entrée?


Le binome formé débarque avec « Cocaine Trafficking », donnant d’entrée le ton de l’album: ambiance street et mafieuse des années 70. Une atmosphère qui s’imprègne dans notre esprit particulièrement sur les morceaux solos de Trife (« Hustle Hard », « Event », « Gangsta Shit », « Drugz »,…), un MC doué dont les lyrics introspectifs et vrais donnent vie à des scénarii sur chacunes des tracks. Il fait une très belle performance notamment sur « Put It On The Line » mais aussi sur « Project Soap Operas » feat Krymelife & Tommy Whispers et « Late Night Arrival » avec Ghostface, sur un fond nocturne et froid. Notre Ironman se produit une seule fois en solitaire (« Struggle » et son sample de voix), plutôt en bonne forme, puis avec Wigs sur « Out Da Way » qui reprend la même boucle que « It’s Funky Enough » de The Doc (extrait de ‘No One Can Do It Better’). Retour à notre duo de choc Ghostface Killah & Trife Da God sur les explosifs « Fire », « Milk’Em » et « Man Up » feat Sun God histoire de rappeller ce qu’est du bon Hip Hop sans artifices. Le talent de Ghostface n’est plus à prouver et s’efface un peu par moments, le but étant de mettre plus en avant Trife Da God et le présenter au public. Si on veut plus de Ghost, il faudra attendre la fin de ‘Put It On The Line’ et tomber sur les bonus tracks qui figurent des légendes vivants comme l’ami Raekwon, Slick Rick et Kool G Rap. Cependant la qualité des trois morceaux supplémentaires donnent l’impression d’écouter une mixtape. On remarquera de manière passagère que « The Watch » sample allègrement Barry White.

Cette édition offre une seconde galette, le DVD du concert de Ghostface Killah au BB King à New York, qui a lieu le 9 Octobre 2005. Direct, notre emcee fait bouger la foule avec « Criminology » et « Saturday Night » comme échauffement, épaulé par Cappadonna et sa troupe du Theodore Unit, avec au passage une dédicace pour Biggie et 2Pac (c’est devenu une habitude). Les bonnes surprises s’enchaînent comme « Ice Cream » (mais sans Raekwon et Method Man) avant de reprendre sur « Nutmeg » jusque « Child’s Play ». On savait Ghostface un MC incroyable mais c’est encore mieux de le voir sur scène, croyez moi! Ensuite, place au slow-jam « Holla » (extrait de ‘The Pretty Toney’) avant que Masta Killa, la personnalité la plus mystérieuse du Wu-Tang, lâche son « Grab The Mic ». Ghost reprend le mic pour « Forth Chamber » avec Killah Priest et un public très réceptif quand le GZA/Genius interprète son « Liquid Swords », précédant l’émouvant hommage à Ol’ Dirty Bastard où les gens reprennent en choeur le premier couplet de « Shimmmy Shimmy Yeah ». Retour à Pretty Toney avec « Run » et là de nouveau une exclusivité: après avoir fait la pub de son prochain disque très attendu ‘The Fishcale’, il balance un inédit (qui figurera probablement dessus) « Be Easy », le beat est terrible! On a encore plus hâte d’en entendre plus. Mais bon, toutes les bonnes choses ont une fin, concluant ce show de 40 minutes riche en émotions fortes et en dynamisme avec « Mighty Healty » et « Stay True ». A quand un passage en France?

Honnêtement, ça vaut le coût!

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.