R Kelly & Jay-Z « 2004: Unfinished Business » @@@


‘Unfinished Business’ aka ‘The Return Of Best Of Both Worlds’! La surprise de l’année. À la base, un ‘Best of Both Worlds 2’ était prévu avec Baby aka Birdman des Big Tymers. Qu’en est-il advenu? Nous n’en savons rien… Ensuite celà devait être une réédition du premier album du duo R Kelly & Jay-Z avec quelques inédits, et finalement non. ‘Unfinished Business‘ (le même titre que le 2e album des EPMD) est bien un tout nouvel album! Jay-Z a mis sa retraite anticipée en stand-by pour ressortir une suite à son aventure avec le chanteur r&b avec qui il s’est réconcilié après avoir l’abandonné à son sort avec des démêlés judiciaires. Un mini-coup de théâtre en quelques sortes… Enfin bon, c’était tout de même prévisible!


Garçons, la même ! Des productions de Poke & Tone (surtout Tone) des Trackmasters au diapason avec R Kelly. Le concept de BOBW ne change pas : un mélange de rap et r&b version 2004 sur onze morceaux (!) seulement, plus quelques invités plus ou moins interessants. Reste maintenant à prouver si ce disque est meilleur que ‘Best Of Both Worlds‘ premier du nom. Déjà la pochette est moins moche, c’est bon signe.

C’est bien parce que Jay-Z participe à ce disque qu’on va prendre un peu son pied. Ils vous avait manqué depuis ‘The Black Album‘ en 2003 n’est ce pas? C’était là tout l’interêt de l’album: pouvoir entendre Jigga rapper de nouveau. On commence avec « The Return » (bonne track), « Big Ships« , … plutôt sympathiques. Côté petites deceptions (tant qu’à faire), « Mo’ Money » feat Twista qui est en fait le remix réinterprété de « Get This Money » (Cf ‘BOBW’) et pis encore « She’s Coming Home With Me » alias « Fiesta part 10 » (vous m’aurez compris). Ceci dit, le niveau est légèrement meilleur que son prédecesseur, au point d’être étonné par moments. En effet, Foxy Brown s’est réconcilié avec Jay-Z sur « Stop« , ce qui allait encore alimenter par mal de rumeurs… Et puis les vétérans Slick Rick et Doug E Fresh sur le remix de « The Return« . Pas mal tout ça! La prod de R Kelly (« Feelin In Your Stereo« ) n’est pas désagrable non plus. Le morceau qui ressort complètement du lot est « Don’t Let Me Die« , qui coupe pas mal déjà au niveau de la thématique et avec un Jay-Z en super forme.

Le gros regret sur ‘Unfinished Business‘ c’est le temps de parler de Jay-Z un peu inférieur à celui de R Kelly. Niveau style, certains morceaux rappellent beaucoup trop ‘Best Of Both Worlds’. Donc peut-on maintenant dire que c’est un tout nouvel album? Non, on dira plutôt une suite… meilleure que le premier volet sur le coup, ce malgré les mêmes défauts. Avec le temps, ce volet a été tout aussi effaçable des mémoires car les raisons de l’engouement n’avaient pas lieu d’être. Juste un effet de surprise.

L’épiloque de cette seconde doublette tomba tout aussi à plat que Best of Both Worlds puisque les deux artistes ont annulé leur tournée à cause de problèmes d’égo, R Kelly allant jusqu’à accuser l’entourage de Jay-Z de l’avoir intimidé avec des armes à feu…

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s