Mack Wilds « New York : A Love Story » <3 <3 <3 <3 ½


Si vous ne regardiez pas 90210 Beverly Hills : New Generation, alors vous comme moi, ne connaissiez pas Tristan Wilds, appelé aussi Mack Wilds. Le jeune acteur a sorti au début de l’Automne un album r&b produit par Salaam Remi, New York: A Love Story, et je ne le découvre qu’aujourd’hui. Non seulement les trois…

Jill Scott « The Light of the Sun » [Deluxe version] @@@@


La température estivale est propice à la sortie de The Light of the Sun, quatrième album de la chanteuse Nusoul Jill Scott. Sa trilogie Words & Sounds terminée avec The Real Thing, cet opus est un nouveau départ pour Jill : nouveau label (Warner), nouveau producteur éxécutif (JR Hutson), nouveaux lieux d’enregistrement (Californie le plus…

Miri Ben-Ari « The Hip-Hop Violinist » @@@@


Le violon, cet instrument de musique classique très noble et bourgeois qui a accompagné les plus grandes symphonies jamais composées, en passant par Mozart, Beethoven jusqu’aux Quatre Saisons de Vivaldi, traversant plus de trois siècles d’histoire de la Renaissance à notre Ere Contemporaine. Quant on croise ce bijou d’orfèvrerie avec notre chère musique urbaine qu’est…

Nas « Street’s Disciple » @@@@1/2


Comme tout le monde, je me demandais si un jour Nas allait être capable de concevoir un nouveau classique de la trempe de IllMatic. Jusque là, il n’y est pas arrivé jusqu’au bout. It Was Written fut un grand cru millésimé vivement recommandé qui a permis à Nas d’acquérir un succès commercial et une exposition mondiale, les deux…

R Kelly & Jay-Z « 2004: Unfinished Business » @@@


‘Unfinished Business’ aka ‘The Return Of Best Of Both Worlds’! La surprise de l’année. À la base, un ‘Best of Both Worlds 2’ était prévu avec Baby aka Birdman des Big Tymers. Qu’en est-il advenu? Nous n’en savons rien… Ensuite celà devait être une réédition du premier album du duo R Kelly & Jay-Z avec…

Ludacris « Red Light District » @@@½


Atlanta, 2004. La compétition faisait rage depuis plusieurs mois à entre Ludacris et T.I.. Ce dernier s’étant autoproclamé King Of South, nul doute que Ludacris était indéniablement la Mouth Of The South. Si T.I. a préféré miser sur des producteurs en vogue (The Neptunes, Lil Jon, Scott Storch etc…) pour ‘Urban Legend‘, Luda a préféré faire un ‘Red Light…