Fabolous & Jadakiss « Friday on Elm Street » @@@½


Fabolous et Jadakiss sont Freddy et Jason dans Friday on Elm Street. En préparation depuis un an, ce projet commun lancé par Def Jam n’est cependant pas un album d’Halloween, ni une mixtape comme c’était prévu au départ, ni un blockbuster vu la faible promotion qui s’est limitée qu’à quelques annonces et photos sur Instagram. Mais l’évocation…

Cassidy « C.A.S.H. » @@@


La carrière de Cassidy aurait pu être super glorieuse, mais non. Trois albums en demi-teinte, aussi bien commercialement que point de vue feedbacks, des grosses unes aux effets néfastes (un long épisode juridique pour meurtre avec préméditation) et un très grave accident de la route (dont il en sortira miraculeusement vivant), pas tip-top pour espérer…

Capone-N-Noreaga « The War Report 2 : Report The War » @@@@


Les audiences de Channel 10 lancé l’an dernier par Capone-N-Noreaga après neuf années de séparation (ponctuées par autant de street-albums foireux et de balais derrière les barreaux pour Capone) n’ont pas été au beau fixe. Le plus important était de passer le message selon lequel le duo de LeFrak est sorti de son silence radio…

Jadakiss « The Last Kiss » @@@1/2


Nouvelle écurie, nouveau label, nouveau départ, nouvel album pour Jadakiss, son troisième en solo. L’ex-Bad Boy devenu un temps membre des Ruff Ryders (involontairement dissolu à cause des frasques hebdomadaires de DMX) s’est installé chez Roc A Fella Records après avoir encré un deal solide avec Jay-Z, le transférant de chez Interscope (où 50 Cent…

Swizz Beatz « One Man Band Man » @@1/2


Bientôt dix ans après ses premières productions officielles (pour Busta Rhymes et DMX), Swizz Beatz est devenu ce qu’on peut surnommer une usine à tube qui fabrique des beats sur commande (une heure montre en main en tapant sur sa boîte rythme). Tout comme ses confrères Timbaland, Scott Storch, Pharrell Williams ou Kanye West, il…

Ruff Ryders vol.4 « Redemption » @@@


Toute nouvelle compilation depuis 2001, du sang neuf, des nouveaux sons, en somme un Volume 4 qui marque le retour des Ruff Ryders cuvée 2005 au premier plan. L’eau a coulé sous les ponts depuis quatre ans et de nouveaux artistes ont fait leur apparition tandis que d’autres ne donnent plus signe de vie, par…

Cassidy « I’m a hustla » @@@


Cassidy ? Tout le monde en parlait été 2005. Pas à cause de son clip « B-Boys Stance » qui parodiait 50 Cent mais surtout pour son inculpation pour meurtre. Tiens tiens… ça ne vous rappelle pas la même histoire que Snoop avant la sortie de ‘Doggystyle’? Fini la rigolade, le protégé de Swizz Beatz…