Archives du mot-clé DJ Premier production

MC Eiht « Which Way is West » @@@½


Il y a une conséquence du réchauffement climatique qui aura bien été bénéfique pour le rap, c’est le réchauffement des relations entre la Eastcoast et la Westcoast, quelles que soient les générations. Dr Dre a été l’un des premiers à tendre la main à la partie adverse avec Nas en 1996, puis il a conçu l’album du super-groupe éphémère The Firm, signé Rakim (avec qui ça n’a hélas pas fonctionné), Busta Rhymes,… La suite on la connaît et elle a été riche en collaborations.

Le docteur n’a pas été le seul artiste californien à basculer occasionnellement vers l’Est mais il faut dire que sa connexion avec DJ Premier sur Compton été 2015 en a surpris plus d’un, avant de remettre ça sur « The Documentary 2 » de The Game. Trop tard me direz-vous cette coopération entre 2 producteurs des plus emblématiques de leurs côtes respectives mais c’était important de le faire. Les voyages de Primo sur la côte pacifique avaient d’autres motifs professionnels comme cet album avec MC Eiht annoncé de longue date, Which Way iz West. G-G G-Gyeah!

Lire la suite MC Eiht « Which Way is West » @@@½

PRhyme (DJ Premier x Royce Da 5″9) @@@


Entre Royce Da 5’9 et DJ Premier, c’est une longue histoire. Il y a d’abord eu ce son qui a fait « Boom« , et notre coeur avec. Puis Street Hop, album solo de Royce paru en 2009 que Primo supervisait, et le résultat était assez inégal. Inutile de dire que les attentes sur ce premier projet commun entre le monstre de la rime originaire de Detroit et le légendaire producteur texan étaient grandes, trop grandes peut-être, comme c’était le cas pour l’EP du duo Bad Meets Evil avec Eminem…

Lire la suite PRhyme (DJ Premier x Royce Da 5″9) @@@

DJ Premier & Bumpy Knuckles « The KoleXXXion » @@@½


DJ Premier, tous les hip-hop listeners le connaissent obligatoirement, c’est une légende vivante, un dinosaure survivant. De l’autre côté du ring, un autre poids lourd moins notoire, Bumpy Knuckles a/k/a Freddie Foxxx. Les futurs trentenaires et plus l’ont connu avec son époustouflante prestation sur « The Militia » de Gangstarr et son beef avec Noreaga.

Ce qu’on sait moins, c’est qu’il a sorti son premier album Freddie Foxxx is Here entièrement produit par Eric B en 89. Il connaîtra ensuite une longue traversée du désert jusqu’au début des années 2000, son second album Crazy like a Foxxx étant annulé avant d’être réédité en 2008 chez Fat Beats. Il publie deux albums en indépendant dont The Konexion chez BBE Records avant de revenir à partir de 2010 avec plusieurs albums en communs (dont un avec KRS-One). Mais plus que n’importe quel autre de ses disques, KoleXXXion est indubitablement celui qui peut sceller sa carrière qui aura connu une gloire tardive.

Lire la suite DJ Premier & Bumpy Knuckles « The KoleXXXion » @@@½

DJ Premier presents Year Round Records « Get Used To Us » @@@@


Il n’y aura plus jamais de reformation des Gangstarr. Mais la vie continue sans Guru et Primo ne reste pas là les bras croisés dans son coin. Celui-ci continue de développer son label Year Round Records (sur lequel il a sorti l’album des NYGz et Tha Blaqprint de Blaq Poet) avec cette compilation Get Used To Us qui assoie son statut de légende (vivante) du Hip Hop et de gardien du boom-bap. Sur la guest-list : KRS-One, MC Eiht, Teflon, Freddie Foxx, Saigon, Styles P, Papoose, Blaq Po, Grand Puba and more !

Lire la suite DJ Premier presents Year Round Records « Get Used To Us » @@@@

ROYCE Da 5’9″ « Street Hop » @@@@


Street Hop de Royce Da 5’9 produit par DJ Premier, présenté tel quel, ça suscite beaucoup d’excitation. La toute première fois que Primo a produit pour Royce, c’était sur son premier LP Rock City, l’association des deux a fait un grand « Boom ».

Que Primo gère l’exécutif est l’assurance d’un album lourd et solide. Si je dis ça, c’est que le principal défaut des précédents albums solos de Royce venait de la faiblesse de certaines prods qui ne lui convenaient pas. De toute façon tout le monde vous le dira, Nickel Nine est surtout reconnu pour ses perfs énormes, ses lyrics hardcore, ses punchlines et des flows déments.

Cette année son actualité a rempli les colonnes des pages web et des mags hip-hop par les biais des Slaughterhouse (qui a suscité un gros buzz), ses mixtapes Bar Exam, sans compter sa réconciliation avec son mentor Eminem. Mais plus que tout, Detroit attendait Street Hop, seconde sortie majeure de la ville derrière Relapse.

Lire la suite ROYCE Da 5’9″ « Street Hop » @@@@

Blaq Poet « Tha Blaqprint » @@@@


Alors que tous les hip-hopeurs rêvent d’un album de Nas entièrement produit par DJ Premier, un autre MC basé à QueensBridge l’a devancé : Blaq Poet. Signé sur Year Round Records, le label de Primo, et licencié chez Fat Beats Records, cette rencontre entre le secret le mieux gardé de QB et le légendaire producteur new-yorkais (que l’on ne présente plus à moins que soyez ignorant) allait faire parler la poudre. Comme vous allez voir, Tha Blaqprint, c’est hood, c’est real, c’est hardcore : c’est strictly hip-hop à 100%. Une seule envie nous vient en tête : allumer la mèche.

Lire la suite Blaq Poet « Tha Blaqprint » @@@@

Gang Starr « Moment of Truth » @@@@@©


Gangstarr, c’est d’abord un configuration très basique : un DJ et un MC, en parfaite symbiose. D’un côté, aux platines nous avons l’inoxydable DJ Premier et de l’autre, au micro, le grand maître à penser Guru. C’est grâce à cette alchimie totale entre ces deux hommes que nombreux de leurs albums sont devenus cultes, classiques, jusqu’à atteindre le sommet de leur art avec Moment Of Truth, presque dix ans après leur premier album, No More Mr Nice Guy sorti en 1989.

Chronique originale écrite en 2004

Lire la suite Gang Starr « Moment of Truth » @@@@@©