Archives du mot-clé Royce Da 5’9 album

Royce da 5’9 « Book of Ryan » @@@@


Grosse actu pour Royce Da 5’9 cette année en dépit de la fin annoncée du super-groupe Slaughterhouse dont il fait partie. Un mois et demi après le très lourd PRHYME 2, le féroce MC de Detroit ne relâche pas ses efforts avec un nouveau solo, très perso celui-ci, The Book of Ryan. Probablement un des albums les plus imports de sa carrière parce qu’il est autobiographique, mais pas que.

Lire la suite Royce da 5’9 « Book of Ryan » @@@@

Royce da 5’9 « Layers » @@@@


Le MC le plus dangereux de Detroit réapparaît en solo cinq ans après le moyen Success is Certain. Revenu sur les devants de la scène avec Slaughterhouse, l’EP de Bad Meets Evil avec son vieil ami Eminem et puis le projet PRhyme avec DJ Premier, Royce Da 5’9 compte bien ne pas décevoir ses fans avec Layers, avec à la production éxécutive nul autre que Mr Porter (anciennement Kon Artis des D-12). Un album qu’il considère lui-même comme « ce qui aurait dû être mon premier album ».

Lire la suite Royce da 5’9 « Layers » @@@@

PRhyme (DJ Premier x Royce Da 5″9) @@@


Entre Royce Da 5’9 et DJ Premier, c’est une longue histoire. Il y a d’abord eu ce son qui a fait « Boom« , et notre coeur avec. Puis Street Hop, album solo de Royce paru en 2009 que Primo supervisait, et le résultat était assez inégal. Inutile de dire que les attentes sur ce premier projet commun entre le monstre de la rime originaire de Detroit et le légendaire producteur texan étaient grandes, trop grandes peut-être, comme c’était le cas pour l’EP du duo Bad Meets Evil avec Eminem…

Lire la suite PRhyme (DJ Premier x Royce Da 5″9) @@@

Slaughterhouse « welcome to: Our House » @@@


Quand les Slaughterhouse ont signé chez Shady Records en 2011, on s’était dit que c’était mérité pour Joell Ortiz, Joe Budden, Royce Da 5’9 et Crooked I, qu’ils ont enfin obtenu reconnaissance. C’était une très bonne nouvelle pour eux et aussi pour Eminem, qui après le démantèlement des D12, signe un super-groupe au potentiel inexploité. La question était de savoir comment il allait être exploité sur Welcome to our House.

Lire la suite Slaughterhouse « welcome to: Our House » @@@

Royce Da 5’9 « Success is Certain » @@@


Success is Certain est la séquelle de Death is Certain, considéré par beaucoup comme l’album référence de Royce Da 5’9, non pas le successeur de Street Hop bien qu’il partage avec la plupart des producteurs présents sur ce nouvel album (Nottz, Streetrunner, Mr Porter et DJ Premier à l’éxécutif).

Le succès, Royce nage en plein dedans depuis sa réconciliation avec son meilleur rival Eminem avec qui il a sorti l’EP Hell The Sequel en Juin dernier (presque disque d’or aux US). On est très content pour lui, la reconnaissance qu’il vit actuellement est amplement méritée. On est moins content de la tournure que prend son cinquième album.

Lire la suite Royce Da 5’9 « Success is Certain » @@@

Bad Meets Evil (Eminem & Royce Da 5’9) « Hell: the Sequel » [EP Deluxe Edition] @@@


Eminem et Royce Da 5’9, ça fait depuis 97 qu’ils sont fourrés ensemble. Lorsque Slim Shady LP a éclaté à la face du monde en 1999/2000, Em’ a tendu la perche à son comparse sur le titre « Bad Meets Evil ». L’union des deux assassins verbaux de l’underground de Detroit, Royce le ‘bad’ (mauvais, NdT) et Eminem le ‘evil’ (mal, NdT), était devenue officielle.

À cette même période, Royce fut présenté à Dr Dre pour qui il a ghostwrité (écrit sous couvert de l’anonymat, NdR) des textes pour 2001. Problème, il n’y avait qu’un seul contrat pour les deux tueurs à gage, et le blond peroxydé était déjà lié à Aftermath Records, label de Dr Dre. Qu’à cela ne tienne, Eminem a par la suite dirigé Rock City 2.0, le très prometteur premier solo de Royce paru en 2002, mais dont la sortie fut ternie par un contentieux avec les D12… le groupe d’Eminem. La situation est vite parti en sucette, les deux camps se sont opposés pendant une dizaine d’années dans de dangereuses joutes verbales…

Lire la suite de cette entrée sur Now Playing »

ROYCE Da 5’9″ « Street Hop » @@@@


Street Hop de Royce Da 5’9 produit par DJ Premier, présenté tel quel, ça suscite beaucoup d’excitation. La toute première fois que Primo a produit pour Royce, c’était sur son premier LP Rock City, l’association des deux a fait un grand « Boom ».

Que Primo gère l’exécutif est l’assurance d’un album lourd et solide. Si je dis ça, c’est que le principal défaut des précédents albums solos de Royce venait de la faiblesse de certaines prods qui ne lui convenaient pas. De toute façon tout le monde vous le dira, Nickel Nine est surtout reconnu pour ses perfs énormes, ses lyrics hardcore, ses punchlines et des flows déments.

Cette année son actualité a rempli les colonnes des pages web et des mags hip-hop par les biais des Slaughterhouse (qui a suscité un gros buzz), ses mixtapes Bar Exam, sans compter sa réconciliation avec son mentor Eminem. Mais plus que tout, Detroit attendait Street Hop, seconde sortie majeure de la ville derrière Relapse.

Lire la suite ROYCE Da 5’9″ « Street Hop » @@@@

Slaughterhouse (éponyme) @@@@


Ze big buzz hip-hop indé, c’est eux : Slaughterhouse. Prenez le temps de voir cette dream-team de rappeurs dont le but commun est de forcer le destin ensemble et faire en sorte que chacun soit reconnu à sa juste valeur, car ils sont liés le même point commun : ils auraient pu finir dans les poubelles des maisons de disques.

  • Joe Budden : Champion des mxitapes, le natif du New Jersey a connu le succès en début de carrière mais la direction de Def Jam le laisse moisir. Il revient début 2009 avec Padded Room, un album sombre et pessimiste.

  • Joell Ortiz : Originaire de Brooklyn, ce digne héritier des Biggie et Big Pun est repéré par Dr Dre qui le signe un temps sur Aftermath. Il sortira un street-album en indé avant de redevenir free agent. Malgré sa réputation et son potentiel, il attend son heure.

  • Royce Da 5’9 : Ce punchliner hors-pair découvert par Eminem aurait pu avoir une brillante carrière s’il ne s’était pas brouillé avec son mentor. Le temps passant, il est devenu encore plus féroce.

  • Crooked I : Longtemps prisonnier puis libéré de chez Death Row, Crooked I était un des espoirs de la Westcoast. Jamais il n’a sorti un disque, ses projets ont tous été archivés puis oubliés. Mais son talent n’a pas faiblit, bien au contraire.

Alors que le projet n’était qu’au stade embryonnaire, les tractations laissaient entendre que Saigon et Nino Bless allaient faire partie des élus. Le casting définitif est tel qu’il est affiché aujourd’hui. Effet inattendu : le super-groupe de rap Slaughterhouse a réveillé les hip-hopeurs endormis qui voient en eux ZE super groupe de rap. Un événement.

Lire la suite Slaughterhouse (éponyme) @@@@

Royce Da 5’9 « Bar Exam 2 » mixed by DJ Green Lantern @@@@


Sur le podium des meilleurs MCs de la scène de Detroit figure sur la 2e marche, à droite d’Eminem, son ancien-ami-devenu-rival-puis-redevenu-en-bon-terme : Royce Da 5’9. Pour nous aider à prendre notre mal en patience en languissant de son prochain album prévu chez Babygrande, Royce entreprend, en partenariat avec HipHopDX.com, son retour sur le circuit des mixtapes avec Bar Exam 2 mixée par l’invasif Green Lantern (l’ex-DJ d’Eminem, comme le monde est petit), téléchargeable gratuitement et uniquement sur le site américain (par ici pour cliquer-droit avec la souris). Et autant y aller sans détour, cette tape défonce !

Lire la suite Royce Da 5’9 « Bar Exam 2 » mixed by DJ Green Lantern @@@@