Archives du mot-clé Rakaa Iriscience

DEFARI « Rare Poise » @@@½


Prof d’histoire-géo le jour, MC la nuit, voilà la vie que mène Duane Johnson, à ne pas confondre avec son homonyme d’acteur bodybuildé. Vous connaissez certainement mieux ce californien sous le pseudo de DEFARI, pilier (de comptoir) du Likwit Crew, et proche des Dilated Peoples. Cela faisait dix années, oui dix ans au moins, depuis Street Music produit par Evidence, que le rappeur n’avait pas repris son activité nocturne. Cette fois, c’est plus indépendant que jamais, et même sans label mais toujours produit par Evidence, que Defari reprend le micro avec Rare Poise. Allez, on prend deux shots de ristrettos et on y va.

Lire la suite DEFARI « Rare Poise » @@@½

Apollo Brown & Ras Kass « Blasphemy » @@@@


Mello Music Group n’en finit plus de nous régaler cette année en proposant tous les mois au moins une nouvelle sortie. Comme pour le second album des Diamond District March On Washington, cette collaboration entre le vétéran californien Ras Kass et l’autre producteur-maison du label Apollo Brown était attendue de pied ferme.

Lire la suite Apollo Brown & Ras Kass « Blasphemy » @@@@

Dilated Peoples « Directors of Photography » [deluxe edition] @@@@


Huit ans qu’un de nos groupes de rap favori n’avait pas publié d’album, cela commençait à faire sérieusement long. Depuis 2006 et leur dernier album en major 20/20, les membres des Dilated Peoples ont entamé des carrières en solo avec plus ou moins de succès, celle d’Evidence ayant connu un grand intérêt. EV aillant sorti plusieurs projets chez le label indie hip-hop Rhymesayers (son album Cats & Dogs et Lord Steppington avec Alchemist), il rameute ses deux vieux amis DJ Babu et Rakaa Iriscience pour un cinquième album synonyme de maturité.

Lire la suite Dilated Peoples « Directors of Photography » [deluxe edition] @@@@

Evidence « Cats & Dogs » @@@@½


Deux scènes rap coexistent en Californie. La scène dite communément Westcoast, que tout le monde connaît, et l’autre, parfois injustement laissée pour compte, la Left Coast. Plusieurs groupes ont émergé de cette scène-là dans les années 90, comme les Pharcyde, Jurassic 5 et évidemment les Dilated People qui a révélé Evidence, Rakaa Iriscience et DJ Babu.

Ce trio en a parcouru du chemin, que ce soit ensemble ou séparément, à passer de l’ombre à la lumière pour retourner dans l’ombre. Des trois, Evidence est sans doute celui qui le plus cumulé de kilomètres de rimes et de tours de platines, en avançant à son rythme.Il a fallu presque trois ans pour Mr Slow Flow, son autre surnom, pour la préparation de son second solo Cats & Dogs chez Rhymesayers Ent.

Lire la suite Evidence « Cats & Dogs » @@@@½

Terminal 3 presents The Academy @@½


Au premier abord, The Academy semble être bien plus qu’une simple compilation. Les chiffres le prouvent : ce projet réunit 55 rappeurs (!!!) autour de Kurupt, le gestionnaire, et Terminal 3, les producteurs, sur 21 pistes. C’est beaucoup plus impressionnant que les albums de Statik Selektah, Army Of Pharaohs, celui des Eastcoast Avengers et même DJ Khaled (pan, dans ta gueule). Trop beau pour être vrai.

Lire la suite Terminal 3 presents The Academy @@½

Snowgoons « The Trojan Horse » @@@1/2


Les climatologues du rap ont fortement ressenti l’hiver nucléaire qui a sévi l’été 2008 en Allemagne avec Black Snow des Snowgoons [cliquez ici]. Un an plus tard les voilà qu’il redébarquent pour instaurer un climat de terreur cette fois avec une stratégie militaire datant de l’antiquité mais qui a fait ses preuves : un Cheval de Troie contenant pas moins de 19 bombes et soldats sans Foi ni loi venus du Nouveau Continent. Une nouvelle bataille sanglante et sans pitié se prépare, et dont seuls les plus forts d’entre nous survivront.

Lire la suite Snowgoons « The Trojan Horse » @@@1/2

Craig G & Marley Marl « Operation Take Back Hip-Hop » @@@@


Au départ, il n’était question que d’une simple rumeur qui circulait dans les rues de New-York : Craig G allait effectuer son retour avec Marley Marl après 17 années de séparation, depuis Now, It’s More Like It en 1991 pour être exact. Craig G est un des piliers du légendaire Juice Crew, une figure aussi rare qu’emblématique du hip-hop. On l’avait aperçu sporadiquement tâter du micro sur quelques featurings durant cette décennie, il avait par ailleurs écrit certains textes des battles de 8 Mile mais cette fois, la nouvelle d’un troisième opus a enflé de manière significative.

Seuls les vrais connaisseurs prenaient cette annonce très au sérieux, surtout lorsqu’un document top-secret dévoilant le but de leur opération stipulait que son partenaire n’était autre que son producteur de toujours, Marley Marl, une des figures majeures qui a confectionné le son Hip Hop dans les années 80 et qui a grandement influencé la génération de producteurs des années 90. Operation Take Back Hip-Hop, c’est le nom tamponné sur la pochette de cet enregistrement, disponible en toute confidentialité chez nos disquaires depuis fin Juin.

Lire la suite Craig G & Marley Marl « Operation Take Back Hip-Hop » @@@@

Dilated Peoples « Neighborhood Watch » @@@@


Sur la Westcoast, lorsqu’on ne fait pas du G Funk, il est très difficile de se faire entendre. Mis à part le récent succès des Black Eyes Peas (avec Fergie), la scène ‘leftcoast’ aspirant à un hip hop plus originel est comme son nom peut sous-entendre par un jeu de mot, laissée de côté. Pourtant elle est florissante, il suffit de penser aux Pharcyde, Jurassic 5, Living Legends, etc… Les Dilated People en font partie, et leur troisième album Neighborhood Watch revendique encore plus cette prise de position.

Chronique originale écrite en Avril 2004 revue en Novembre 2016

Lire la suite Dilated Peoples « Neighborhood Watch » @@@@