Buddy « Harlan & Alondra » @@@@


Deux EPs en 2017, Ocean & Montana produit par Kaytranada suivi de près par Magnolia, et depuis le 22 Juillet 2018, Harlan & Alondra, le LP tant attendu de Buddy. La jeune signature Westcoast de IamOTHER, label créé par Pharrell Williams, était un des espoirs dont nous attendions la confirmation et il suffit d’une seule écoute de ce…

Polyester the Saint « American Muscle 5.0 » @@@@½


5.0, c’est pour la cylindrée ou la version? Un peu des deux pour cette suite d’American Muscle, qui est le cinquième album du californien Polyester the Saint, voilà ce qui explique aussi ces chiffres. Une suite encore meilleure que son prédécesseur s’il-vous-plaît ! Et dire que c’est l’été dans l’hémisphère sud…

Nipsey Hussle « Victory Lap » @@@@


Nipsey Hussle n’usurpe pas son nom, toute sa vie a été dédiée au  hustle et rien d’autre. Pendant plus d’une dizaine d’années dans le game, le Slauson Boy a bâti sa réputation et son entreprenariat grâce au marché des mixtapes, une campagne qui a démarré sérieusement à partir de The Marathon et dont ses sorties les plus…

The Cool Kids « Special Edition Grand Master Deluxe » @@@@


En 2008, une connexion Detroit-Chicago a fait grand bruit dans le petit monde du rap indépendant avec The Bake Sale EP, le nom de ce duo dynamique : The Cool Kids. Leurs égotrips aux flows lents et leurs productions minimalistes revisitant des sonorités hip-hop old school en haute-définition ont fait sensation. Avec d’autres mixtapes en…

« The Good Book vol.2 » by The Alchemist & Budgie @@@@½


Les producteurs Budgie et Alchemist ont livré cet été le second volume de The Good Book. Ce double-album semi-instrumental agrémenté d’un casting 4 étoiles a été mon coup de coeur de l’été, avec 45 pistes (!) à écouter religieusement.

DJ Quik & Problem « Rosecrans » @@@@


L’an passé on s’était tous enjaillé sur Rosecrans, l’EP conjoint de DJ Quik et Problem. Les critiques étaient tellement bonnes et les réactions tellement positives que nos deux hommes basés à Compton nous ont promis une version longue, ce LP tant souhaité que voici, avec un filtre rose pour différencier la pochette de celle de l’EP. Bon…

A$AP Mob: « Cozy Tapes vol.1 Friends- » @@@@


Bon sang je me rappelle encore de ces dernières heures du mois d’aout 2012 que j’ai passé à écouter en boucle la mixtape Lords Never Worry du A$AP Mob. Qu’est-ce que j’en étais accro, c’est dingue quand j’y repense car la première tape du rookie A$AP Rocky Live.Love.ASAP m’avait fait ni chaud ni froid. Bizarrement j’en avais…

EV Zepplin (Blended Babies x Chuck Inglish) @@@½


Blended Babies, pour les résumer en quelques mots, est une doublette de producteurs (JP et Rich Gains) basés à Los Angeles. Ils sont reconnus pour leur travail avec Kid CuDi, Freddie Gibbs, Anderson .Paak avec qui ils sont sorti un EP l’an passé, les joyeux lurons des Lonely Island, et là donc Chuck Inglish  (Cool Kids s’il…

BJ The Chicago Kid « In my mind » @@@@


Beaucoup d’attente autour de BJ The Chicago Kid. D’abord parce qu’il a su prendre son temps pour nous faire languir, entre ses superbes extraits diffusés sur Internet depuis cinq ans et ses apparitions remarquables en featuring sur (une liste longue comme ça) des sorties rap et r&b les plus marquants de ces dernières années. Mais la principale raison…

Chuck Inglish « Everybody’s Big Brother » @@½


Après Convertibles, le rappeur-beatmaker Chuck Inglish négocie le passage souvent casse-gueule du second album avec Everybody’s Big Brother. Mais il le fait tellement au ralenti qu’il risque fort de se faire doubler à l’extérieur de ce fameux virage difficile.

Nipsey Hussle « Mailbox Money » [mixtape] @@@½


Hep hep hep, minute papillon! Les chroniques des albums 2014 ne sont pas finies… Nipsey Hu$$le s’est pointé le jour de la Saint Sylvestre avec sa nouvelle livraison Mailbox Money. Avec le succès de Crenshaw en 2013, en terme de téléchargements comme financièrement puisqu’il vendait cette mixtape pour la bagatelle somme de 100$ (il se serait…

Chuck Inglish « Convertibles » @@@@


Avec son EP auto-produit Droptops paru l’été dernier, le rappeur-producteur Chuck Inglish nous promettait de revenir pour les prochaines vacances, avec un peu d’avance. Comme le soleil en ce Printemps, Convertibles va émailler nos journées, un album que l’on préféra découvrir si possible en découvrable.