Idle Warship « Habits of the Heart » @@@@


Idle Warship est la formulation d’une équation multiple. Les artistes en présence : le rappeur Talib Kweli + la chanteuse de Philadelphie Res – Graph Nobel, qui avait activement participé sur la mixtape Party Robot parue en 2009. Musicalement, l’équation serait la suivante : electro-hop x (pop + rock + funk + musique latine). Le produit de ce résultat donne Habits of the Heart.

Ce side-project de Talib Kweli développé en 2008 via sa structure BlackSmith se cristallise avec ce premier essai. Après la mixtape expérimentale Party Robot, les orientations stylistiques se sont faites plus précises et travaillées. Derrière cette hybridation des genres se dissimule une réellement unité entre Kweli et Res, qui se révèle totalement sur Habits of the Heart et prend toute la place qu’il faut pour lui permettre de se mettre en valeur. Celle qui chante aux côtés de Talib Kweli depuis Train of Thoughts vit enfin l’exposition qu’elle mérite depuis. L’autre révélation est le producteur Farhot qui réalise la moitié de l’album. Le BK MC quant à lui profite de cette alternative pour moduler l’élasticité de son flow et  même se surprend à chanter sur « Beautifully Bad« .

Habits of the Heart ne se destine pas qu’à une élite d’auditeurs parmi le public hip-hop ou électro qui honnissent les étiquettes, certaines pistes sont furieusement orientées club, comme « The Floor » et « Katya » avec sa basse électronique fiévreusement funky, ou pop/rock avec cette illustration « Covered in Fantasy » accompagné de John Forte et les Chester French. La diversité de cet opus est épatante. « System Addict » (produit par DJ Khalil) est un terrain de jeu pour les MCs dont Jean Grae et Jay Knocka qui rejoignent le duo. De fines influences latines parsèment « God Bless Your Soul« . Et « Rat Race« , une vraie réussite avec cette mélodie de synthé-pop mélancolique suivant une rythmique surgissant des années 80.

Ce premier album d’Idle Warship est comme une boule à facettes, qui pourrait symboliser les coups d’éclat que cet opus recèle, comme l’esprit de cet album qui se destine aux scènes de club. Mais aussi cela peut représenter la planète qui ne tourne pas toujours rond, car en allant sur le fond de Habits of the Heart, on y découvre à travers les métaphores de nombreux messages universels.

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.