Wisemen « Wisemen Approching » @@@@


The Great Migration de Bronze Nazareth fut une des sorties underground les plus prisées de l’année 2006 par les férus des sorties gravitant autour du Wu-Tang. Ce fut l’opportunité pour moi de découvrir cet honorable MC/producteur au travers de cet opus lumineux, qui ne manquait qu’un peu de « peps » pour pouvoir jouir d’une renommée digne de ce nom. L’année suivant ce brillant succès d’estime, Bronze Nazareth donne l’occasion à son groupe des Wisemen de dorer une nouvelle fois le blason de Think Differently Music, une des antichambres du temple du Wu-Tang Clan gérée par Dreddy Kruger, avec Wisemen Approaching. Ce groupe de Detroit est organisé par Bronze et Kevlaar 7 (les deux producteurs de l’album), et les emcees Phillie et Salute. Et autant vous le dire, ces valeureux soldats ne font pas du son hip-hop à la Jay Dee ou Dirty Dozen, ils sont les authentiques gardiens de l’esprit originel du Wu.

Après une première piste introductive en guise de présentoir, les Wisemen annoncent un « New Year Banga » dans un premier temps afin de se familiariser avec leurs combines. Bronze Nazareth et Kevlaar perpétuent ensemble des instrumentaux traditionnels du Wu-Tang, souvent des down-tempos aux samples de voix soulfuls, des échantillons de pianos et cuivres dans le pur style Shaolin, comme le faisait le grand RZA dans les années 90. Les Wisemen s’avancent sur l’échiquier en quinze coups, dont le plus redoutable à mes yeux se provoque avec les forces conjointes du maître GZA sur « Associated ». Ce ‘wu-banger’ est d’une technicité terrible point de vue flows, les différents emcees sont entraînés par un beat qui mitraille sec les pions ennemis. La démonstration lyricale « Verbal Joust » se place au même niveau, si ce n’est un cran au-dessus, bien que la prod calme un peu le jeu. Killah Priest et Vast Aire des Cannibal Ox s’ajoutent au rapport de force sur « Iconoclasts », puis plus tard Planet Asia aidé de Prodigal Sunn sur « Goblins (Tablet) » s’ajoutent aux renforts pour administrer plus d’énergie dans l’avancée du mouvement qui nécessite parfois de la patience de la part de l’auditeur. Le superbe « Honor’s Promise » touche ma corde sensible à cause d’un sample touchant et d’un thème fort où les Wisemen témoignent de leur loyauté, avant de finir sur le fatal « Wisemen Approching », échec et mat. Le roi et ses chevaliers noirs restent debout dans une bataille où le savoir et la rime scientifique sont les secrets de la victoire.

Lentement mais sûrement, Bronze Nazareth et ses Wisemen s’imposent – comme je le disais dans le paragraphe d’intro – comme les gardiens de l’esprit véritable du Wu-Tang à l’ancienne, avec cette démonstration de force et de talent à l’état brut. Les Wisemen maintiennent les fondations du clan coulées dans le bronze et le kevlar, brillants dans l’ombre de leurs professeurs experts.

3 réflexions sur « Wisemen « Wisemen Approching » @@@@ »

Postez vos avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s