Archives du mot-clé Supa Dups

Various artists « The Hamilton Mixtape » @@@@


Je voudrai vous parler de The Hamilton Mixtape parce qu’il y a pas mal de choses à en dire et fait beaucoup parler Outre-Atlantique. Pour témoigner de l’emballement autour de ce projet, il faut d’abord comprendre son origine : la comédie musicale Hamilton. Lin-Manuel Miranda, qui est à l’origine du score et cette mixtape, joue le rôle deAlexander Hamilton. La pièce inspirée de la biographie de cet homme d’état qui a vécu l’Amérique du XVIIIe siècle, et best-seller accessoirement, a connu un franc succès depuis les premières représentations en Février 2015 à Broadway, mais la conception de cette mixtape qui a inspiré ce spectacle a démarré bien avant, en 2009.

Lire la suite Various artists « The Hamilton Mixtape » @@@@

Drake « VIEWS » @@@


Comme tout artiste estimant atteindre un niveau déifique, Drake a su se faire attendre relativement longtemps avec Views From The 6. Lorsqu’on est l’artiste pop interprète de rap/r&b le plus vendeur d’albums digitaux de sa génération, c’est justifiable. Il faut ajouter à ce délai le litige entre son label Young Money et la maison-mère Cash Money. Le teasing fut savamment entretenu par des affiches placardés dans sa ville de Toronto, la vidéo virale de « Hotline Bling » (pour les memes hilarants inspirés de ses pas de danse amusants) et les rumeurs d’une sortie pour la mois d’Avril. VIEWS est la conclusion de cette longue attente.

Lire la suite Drake « VIEWS » @@@

Snoop Lion « Reincarnated » [Deluxe edition] @@@


Non, ceci n’est pas une hallucination collective. Snoop le chien est devenu félin. Il porte une petite crinière de dreadlocks, chante du reggae et il s’est baptisé Snoop Lion. Honnêtement, quelle transformation incroyable ! Tant sur la plan mental qu’artistique. Un documentaire a d’ailleurs été tourné par Eli Roth illustrant ce processus survenu l’an dernier quand Snoop a rejoint la communauté rastafari, comme pour justifier cette nouvelle qui a totalement stupéfait les amateurs de rap et reggae. A croire qu’après voir fumé des hectares de verdure en tout genre, on franchit une palier qui permet de devenir comme Snoop en se « rastafarisant ». Manquerait plus que Method Man, Redman ou des Wiz Khalifa se sentent aussi l’âme de jamaïcains.

Lire la suite Snoop Lion « Reincarnated » [Deluxe edition] @@@

Drake « Take Care » @@@


Est-il encore nécessaire de vous présenter Aubrey ‘Drake’ Graham ? Le rappeur canadien le plus populaire depuis Snow dans les années 90 ! Cela m’évitera d’écrire un paragraphe d’introduction pompeux sur la poule aux oeufs d’or de Lil Wayne… En parlant d’or, la pochette de Take Care en suinte et au milieu de ça, Drake a l’air de s’ennuyer royalement. De là à dire que ce second album est chiant comme la pluie, mmh, je n’irai pas jusque là.

Lire la suite Drake « Take Care » @@@

Bad Meets Evil (Eminem & Royce Da 5’9) « Hell: the Sequel » [EP Deluxe Edition] @@@


Eminem et Royce Da 5’9, ça fait depuis 97 qu’ils sont fourrés ensemble. Lorsque Slim Shady LP a éclaté à la face du monde en 1999/2000, Em’ a tendu la perche à son comparse sur le titre « Bad Meets Evil ». L’union des deux assassins verbaux de l’underground de Detroit, Royce le ‘bad’ (mauvais, NdT) et Eminem le ‘evil’ (mal, NdT), était devenue officielle.

À cette même période, Royce fut présenté à Dr Dre pour qui il a ghostwrité (écrit sous couvert de l’anonymat, NdR) des textes pour 2001. Problème, il n’y avait qu’un seul contrat pour les deux tueurs à gage, et le blond peroxydé était déjà lié à Aftermath Records, label de Dr Dre. Qu’à cela ne tienne, Eminem a par la suite dirigé Rock City 2.0, le très prometteur premier solo de Royce paru en 2002, mais dont la sortie fut ternie par un contentieux avec les D12… le groupe d’Eminem. La situation est vite parti en sucette, les deux camps se sont opposés pendant une dizaine d’années dans de dangereuses joutes verbales…

Lire la suite de cette entrée sur Now Playing »

Eminem « Recovery » @@@½


« Eminem est de retour! », « He’s back ! »… Hé ho les gens, ça fait un an qu’Eminem est de retour déjà ! Ç’aurait pu être son sixième retour mais que je sache, il n’est allé nulle part depuis. D’ailleurs Relapse, l’album contant son retour des bouches de l’enfer et aux productions soignées cliniquement par le Good Doctor Dre (lire la chronique), est actuellement double-disque de platine aux Etats-Unis.

Un Relapse 2 devait suivre, comme il a été annoncé l’an dernier pendant sa période de rémission, mais l’état de santé du MC de Detroit s’est grandement amélioré au point de parler de rétablissement. C’est un Marshall Mathers sain d’esprit et libéré de ses démons, qui opère un retour à normale avec Recovery (Shady Records/Aftermath).

Lire la suite Eminem « Recovery » @@@½

Mary J Blige « Stronger with each tear » @@@@


Deux ans après Growing Pains, cette grande dame de la Black Music, celle par qui les drames arrivent comme des gifles et repartent d’un simple coup de mouchoir, la même qui a chanté lors de la cérémonie d’investiture de Barack Obama en Janvier dernier, revient avec Stronger with each tear (qui prête son nom au single officiel de More Than A Game), son neuvième album studio. R comme Reine incontestée et B comme Blige, Mary J Blige clôt une année R&B 2009 pleines de promesses pour le futur , la chanteuse est plus que jamais résolue pour 2010 a sécher ses larmes et positiver. Car derrière cette somptueuse photo, beau portrait couleur ébène sur fond noir, se cache un album plus éblouissant qu’on ne l’imagine. Je profite que cette chronique soit publiée le 11 Janvier pour lui souhaiter un bon anniversaire (39 ans).

Lire la suite Mary J Blige « Stronger with each tear » @@@@