Archives du mot-clé Suga Free

DJ Quik & Problem « Rosecrans » @@@@


L’an passé on s’était tous enjaillé sur Rosecrans, l’EP conjoint de DJ Quik et Problem. Les critiques étaient tellement bonnes et les réactions tellement positives que nos deux hommes basés à Compton nous ont promis une version longue, ce LP tant souhaité que voici, avec un filtre rose pour différencier la pochette de celle de l’EP. Bon il aura fallu attendre 2-3 jours que soit levée l’exclu Apple Music avant de disposer du double de morceaux sur les autres services de streaming, et nous en sommes heureux.

Lire la suite DJ Quik & Problem « Rosecrans » @@@@

Snoop Dogg « Coolaid » @@½


Ce n’était pas une promesse énoncée clairement, cependant le sous-entendu s’affichait devant nous comme une devanture en néon coloré qui s’allume par intermittence : avec COOLAID, ce bon vieux Snoop revenait en terre g-funk, celle de la grande ère Death Row. Dans un contexte actuel qui se prête effectivement à un retour aux sources du gangsta-rap californien – coucou YG & cie – Snoop Dogg avait une opportunité en or pour revenir régner en maître avec ce douxième, non treiz… hum quartorzième album studio. Hélas, on a eu beau retourner COOLAID dans tous les sens, il faut bien se résoudre à l’avouer : la superstar canine de Long Beach est à côté de ses Converse.

Lire la suite sur SURLmag →

DJ Quik « The Midnight Life » @@@½


David Blake, 44 ans, véritable légende vivante du rap westcoast, vient de signer son neuvième album The Midnight Life sur son label Mad Science Recordings. Pour être franc, cet album n’est pas du niveau de The Book of David qui avait mis la barre très haut en 2011, mais il distille de savoureuses mélodies tempérées et des beats laid-back typiques. On va bien finir par connaître son secret de longévité.

Lire la suite DJ Quik « The Midnight Life » @@@½

ScHoolboy Q « Oxymoron » @@@@ [deluxe edition]


Schoolboy-Q-Oxymoron

« Mon nom vient d’un pimp qui s’appelait Schoolboy. De mon tier-quar. Il est pimp. Plutôt, il l’était. Il venait de mon hood, de Hoover. Mais ce n’est qu’une des raisons de mon nom. Le véritable sens de mon surnom tient de moi pour avoir eu une note de 3.3 (B+, NdT) au lycée. »

– Quincy Matthew Hanley alias ScHoolboy Q – 

Lire la suite ScHoolboy Q « Oxymoron » @@@@ [deluxe edition]

DJ Quik « The Book of David » @@@@½


The Book of David est le premier album solo de DJ Quik depuis six ans, déjà. Cela ne veut pas dire que David Blake (de son vrai nom) est resté les bras croisés depuis Trauma en 2005. En 2008 il a produit Egotrippin de Snoop Dogg aux côtés de Teddy Riley et BlaQKout avec Kurupt deux ans plus tard. Puis il y a eu son premier passage inoubliable en France à Lyon en Avril 2010. Ce concert avait commencé par un titre que je connaissais pas du tout… Et maintenant que je m’en rappelle, ce titre qui m’était inconnu à l’époque en fait c’était…

Lire la suite DJ Quik « The Book of David » @@@@½

Murs & 9th Wonder « ForNever » @@@@


Murs & 9th Wonder passent la quatrième, en souplesse. Malgré les kilomètres qui les séparent, leur mécanique bien huilée ne donne pas l’impression d’une alchimie éprouvée. Depuis le temps qu’ils taffent ensemble ! 2004 avec le petit classique 3:16 The 9th Edition. Justement c’est le contraire, ce Fornever (Fontana Distribution/SMC), bien que reprenant leur traditionnel format court de dix titres, réchauffe les relations entre le MC de LA et le beatmaker accroc à Fruity Loops en acclimatant leurs styles dans une atmosphère plus Westcoast, avec les featurings qui vont en ce sens du vent, vers l’ouest : Kurupt, Sick Jacken et Suga Free.

Lire la suite Murs & 9th Wonder « ForNever » @@@@

Lil Jon & The Eastside Boyz « Crunk Juice » @@@@@


SaLut leS AMinChes! Lil JoN çA VouS DiT QueLQuecHoSe? Ce MeC QuI GueuLe A Tout Va Des ‘YEAAaAaH’, ‘What?!?’ et ‘OkAyYy’ La BouChe PlaTinEe TouJourS GrAnde OuvErte, SeS GroSsEs LuNEtteS NoiRes eT SeS GroSses DreAds BienS CradoS. LiL Jon C’eSt AuSsi Le ProDuCteuR le Plus GroS VenDeUr De DisQueS en IndéPenDAnt avEc 2 MillIonS d’eXempLAires de ‘KinG Of CRunK’ OuaAAaAAais! C’eSt AuSsI Le HiTCluBber le Plus DeManDé De La PlanèTe aVec PhArreLl. GrAce A Son Tube « Yeah » Avec UshEr, Jon jOuiT DéSormAis D’Un SucCès InTerNatioNAl Sans EquiVoque! CooOoOol!

Chronique originale écrite en Novembre 2004

Lire la suite Lil Jon & The Eastside Boyz « Crunk Juice » @@@@@

Xzibit « Weapons of Mass Destruction » @@@½


Après avoir été accompagné au cercle fermé des rappeurs platines grâce à Dr Dre, Xzibit a suivi son bonhomme de chemin en tant que rappeur international. Définitivement promu en tant que figure de proue de la côte ouest, le plus Eastcoast des rappeurs Westcoast a sabordé la fin de l’année 2004 avec ‘Weapons Of Mass Destruction‘, son cinquième album, mais sans l’apport bénéfique du docteur: X to the Z reprend sa destinée entre ses propres mains.

Chronique rédigée en Décembre 2004 revue Décembre 2015.

Lire la suite Xzibit « Weapons of Mass Destruction » @@@½

Snoop Dogg « Tha Last Meal » @@@@½


Osso Bucco façon Long Beach

Ingrédients :
– Des os, des biatches et de la weed ;
– Des bons producteurs : Dr Dre (chef des cuisines), Timbaland, Meech Wells, Scott Storch, Swizz Beatz, Soopafly, etc…
– Des featurings 95% gangsta de Tha Eastsidaz, Ice Cube, Kokane, Nate Dogg, Master P, MC Ren, Kurupt, Bad Azz, Eve, etc…
– De la sauce Gangsta aux épices californiennes;
– Une pochette inspirée de son classique Doggystyle, évoquant également son départ de Death Row.

Chronique originale écrite en Aout 2004 revue en 2016.

Lire la suite Snoop Dogg « Tha Last Meal » @@@@½

DJ Quik « Balance & Options » @@@@@


La prison a été sûrement un tournant dans la carrière de DJ Quik, et cela s’était déjà bien ressenti déjà sur ‘Rythm-Al-Ism’. Plus serein dans sa musique, plus assagi mais pas moins gangsta, le californien originaire de Compton a pris conscience qu’il est l’un des producteur/rappeur les apprécié de la Westcoas. Quik a été et demeure encore le plus dangereux concurrent californien de Dr Dre, se mesurer à cette référence ultime l’a poussé et motivé à innover le genre et tirer sa musique vers le haut. Il nous livre donc en 2000 ‘Balance & Options’, un chef d’oeuvre (n’ayons pas peur des mots) résolument festif, enjoué et groove à souhait : du rap californien comme tout le monde aime, à la folie.

Chronique originale écrite en 2005

Lire la suite DJ Quik « Balance & Options » @@@@@

Xzibit « Restless » @@@@½


Un jour dans sa vie, un artiste confirmé a le mérite d’avoir le succès mérité. C’est le cas d’Xzibit : Deux premiers albums remarquables (At The Speed Of Life et 40 Dayz 40 Nights), des featurings remarqués (« Bitch Please » avec Snoop Dogg, « What’s The Difference » sur Chronic 2001), et un peu de ‘ghostwriting’ par ci par là… Ce qui a valu pour X To The Z le titre d’une des meilleures plumes de la côte ouest, bien qu’il soit parfois à cheval avec la Eastcoast. Un coup de baguette magique de Dr Dre plus tard, les disques d’or deviennent platine avec Restless. Explicitement parlant, cela veut bien dire que notre bon docteur a réalisé ce troisième album. Restless, mot qu’il s’est tatoué sur la nuque.

Retrospective écrite en Aout 2004 revue en Décembre 2015.

Lire la suite Xzibit « Restless » @@@@½