Archives du mot-clé Proof

Trick Trick « The Villain » @@@1/2


Le Northside (ou Midwest si vous voulez à condition de regarder au nord…) actuellement, c’est « ze place to be ». Chicago est devenue malgré elle l’un des berceaux de ce qu’on appelle les hipsters (Lupe Fiasco, les Cool Kids, Kidz in the Hall, etc…) grâce à ses stars influentes Kanye West et Common, eux aussi en pleine actualité, tandis que Detroit bat au rythme des beats de Black Milk et J Dilla (forever…) avec entre autres les sorties de Phat Kat, Elzhi, Guilty Simpson, Illa J, en attendant l’avènement du 5e album d’Eminem et une nouvelle boucherie de Royce Da 5’9 (produit par Primo !) pour 2009.

En cet automne crisant, Trick Trick rapporte un peu de givre et de misère de sa cité industrielle qui traverse une crise sans précédent depuis que General Motors et Ford ont les compteurs dans le rouge. Il avait lancé son extrait « Let’s Work !!! » qui ne manquait pourtant pas de vitalité en révisant le beat de « We Will Rock You » à la TR808. Mais le givre a ramené le verglas avec lui et The Villain n’a pas du tout pointé son nez dans le Billboard 200 aux US. 

Lire la suite Trick Trick « The Villain » @@@1/2

Proof « Searching for Jerry Garcia » @@@


Beaucoup de détracteurs arguaient que sans Eminem, les membres des Dirty Dozen ne valent pas un clou. Proof avait tout à prouver avec ce premier album officiel en solitaire, et pourtant il leur donne presque raison. Peut-être est-ce dû aux productions hasardeuses, à son flow trop régulier, ses textes qui manquent de punch. Ou au manque de promotion vu que Proof n’est pas un artiste signé sur Shady Records, le label de son mentor blondinet.

Note: c’est triste de savoir que de son vivant Proof n’a pas franchement convaincu en tant qu’artiste solo. Son meurtre nous a rendu compte de ce grand gâchis. J’ai dit premier album officiel, parce que I Missed the Hip Hop était davantage considéré comme un street-album.

Lire la suite Proof « Searching for Jerry Garcia » @@@

D-12 « D-12 World » @@@


“Y’all chicks didn’t even know the name of my band!”, c’est D12 bon sang! Le groupe à Eminem, avec d’autres rappeurs de Detroit comme Bizarre, Proof, Kon Artis, Swift et Kuniva. C’est le boys band le plus hardcore du monde, impossible de se tromper. Em’ le leader de la bande ! Tout de même satyrique comme chanson, contrastant bien avec la mélodie un peu bal musette. Le finish salsa, c’est bien fendard quand même ! Ils pètent tous un câble sur cette track, quelle bande de déconneurs ceux-là… Une bonne manière de re-présenter le groupe black (?) trash. Cool!

Chronique originale écrite en Avril 2014 sur Rap2K

Lire la suite D-12 « D-12 World » @@@