Archives du mot-clé Outlawz

MC Eiht « Which Way is West » @@@½


Il y a une conséquence du réchauffement climatique qui aura bien été bénéfique pour le rap, c’est le réchauffement des relations entre la Eastcoast et la Westcoast, quelles que soient les générations. Dr Dre a été l’un des premiers à tendre la main à la partie adverse avec Nas en 1996, puis il a conçu l’album du super-groupe éphémère The Firm, signé Rakim (avec qui ça n’a hélas pas fonctionné), Busta Rhymes,… La suite on la connaît et elle a été riche en collaborations.

Le docteur n’a pas été le seul artiste californien à basculer occasionnellement vers l’Est mais il faut dire que sa connexion avec DJ Premier sur Compton été 2015 en a surpris plus d’un, avant de remettre ça sur « The Documentary 2 » de The Game. Trop tard me direz-vous cette coopération entre 2 producteurs des plus emblématiques de leurs côtes respectives mais c’était important de le faire. Les voyages de Primo sur la côte pacifique avaient d’autres motifs professionnels comme cet album avec MC Eiht annoncé de longue date, Which Way iz West. G-G G-Gyeah!

Lire la suite MC Eiht « Which Way is West » @@@½

Hi-Tek « Hi-Teknology 3 » @@@


Hi-Tek 3Hi-Teknology 2 avait marqué un léger tournant dans la carrière de Hi-Tek (à ne pas confondre avec notre Hi Tekk national, moitié de La Caution), dévoilant le nouveau stade de son évolution en tant que producteur et affirmer sa notoriété d’après la foule d’invités conviés sur ce projet d’envergure (à l’échelle indépendante). Un an après ce retour, pour battre le fer tant qu’il est chaud comme dit le dicton, il enchaîne direct avec Hi-Teknology 3 sous-titré ‘Underground’, un 3e volet passé quasi inaperçu dans l’Hexagone. Et pour cause, l’album n’a été distribué qu’en Angleterre, a été peu promotionné par Babygrande et n’a pas pleinement convaincu les critiques hip-hop américains. En lisant les reviews, je baignais dans l’incompréhension, je me demandais comment après avoir confectionné un remarquable second opus, il ait pu décevoir tant. Comme on n’est jamais mieux servi par soi-même, je suis allé chercher ma réponse. 

Lire la suite Hi-Tek « Hi-Teknology 3 » @@@

2Pac « Until The End of Time » @@@@


La mort de 2Pac a longtemps été une grande énigme. Il y a de quoi rester subjugué : après un premier double album posthume ‘R U Still Down ? (Remember Me)‘ et ‘Still I Rise’ avec son posse les Outlawz, le mythe se perpétue avec ce second double-disque au titre énigmatique : ‘Until The End Of Time‘. Imaginez déjà le nombre d’heures passées en studio avant son décès! C’est évident que celà tient du record, et apparemment les fonds de tiroirs ou d’archives sont toujours florissants. Les fanatiques du saint homme sont aux anges, mais qu’en pense l’auditeur averti?

Rétrospective écrite en 2004

Lire la suite 2Pac « Until The End of Time » @@@@

2Pac « All Eyez On Me » @@@@½


Ça y est c’est fait, après avoir vu sa caution payée par Suge Knight, 2Pac est signe sur son label Death Row et rejoint dès lors les cadors Dr Dre, Snoop Dogg et Tha Dogg Pound. Nous sommes en 1996 et sans le savoir, Tupac Shakur venait d’entrer réellement dans le couloir de la mort…

Rétrospective écrite en 2005

Lire la suite 2Pac « All Eyez On Me » @@@@½

Makaveli (2Pac) « The Don Killuminati: The 7 Day Theory » @@@@@


7th Day Theory est un disque symbolique dans la brève mais fructueuse carrière de 2Pac. La pochette en est-elle même aussi explicite que le contenu, voir 2Pac crucifié laissant penser à sa résurrection. Sa fascination lucide pour la mort le rattrapa quelques semaine avant la sortie de cet opus posthume en Novembre 96, Tupac se faisant assassiner en voiture dans un drive by shooting, accompagné de son boss rescapé, Suge Knight. Ce cinquième album, enregistré en à peine 7 jours, est comme un testament, un dernier message d’Adieu en douze morceaux.

Retrospective réécrite en 2007

Lire la suite Makaveli (2Pac) « The Don Killuminati: The 7 Day Theory » @@@@@